3.9 C
Alger
mardi, janvier 31, 2023

3 KG de lingots d’or et près de 100 mille euros en espèces à bord d’un avion Air Algérie : l’enquête risque de révéler un méga-scandale

- Advertisement -
- Advertisement -

Un méga-scandale risque d’ébranler dans les jours à venir la compagnie nationale Air Algérie et l’aéroport international d’Alger. L’affaire du sac contenant des objets précieux et une somme colossale en devises et dissimulé hier dimanche 24 octobre sur le vol Alger-Dubai de la compagnie Air Algérie est en train de dévoiler des informations troublantes sur des facettes insoupçonnés d’un trafic international qui est opéré dans la plus grande impunité sur les vols qui desservent Alger en provenance du Moyen-Orient notamment de Dubai. 

Comme il a été révélé par Algérie Part ce lundi matin, cette affaire a éclaté hier dimanche lorsqu’une hôtesse de l’air à identifié un sac suspect. Après avoir secoué le sac qui était bien fermé et bien scellé, l’hôtesse d’Air Algérie a alerté les services de sécurité craignant avoir repéré un colis suspect contenant éventuellement des explosifs.

La Police aux Frontières (PAF) a suspendu rapidement l’embarquement des passagers et ensuite avec les services des douanes algériennes, plusieurs agents se sont tous précipités à bord de l’avion pour découvrir le sac en question. Une fois ouvert, ce sac a dévoilé une véritable caverne d’Ali Baba. Mais contrairement à ce qui a été rapporté par nos révélations ce lundi matin, les objets précieux et les devises dissimulés dans ce sac sont d’une quantité beaucoup plus impressionnante.

En effet, les dernières évolutions de l’enquête en cours sur cette affaire ont permis de préciser que l’étrange sac saisi dans des conditions troublantes sur le vol Alger-Dubai contenait finalement pas moins de 3 KG de lingots d’or et des coupures de 96 mille euros. Il faut savoir que la valeur du lingot de 1 kg d’or dépasse depuis 2020 les 54.500 euros. C’est dire que la saisie opérée par un pur hasard sur le vol d’Air Algérie cache en réalité une véritable fortune qui aurait pu être transférée illicitement vers Dubai.

Déjouée grâce à la vigilance d’une simple hôtesse de l’air, cette tentative d’évasion de devises et de lingots d’or à l’aéroport international d’Alger suscite de très nombreuses interrogations sur les complicités ayant permis la dissimulation d’une telle fortune à bord de l’avion d’Air Algérie.

Selon nos sources, l’enquête s’oriente vers un suspect qui serait un agent des services de sécurité déployés à l’aéroport d’Alger. Cet agent aurait bénéficié de l’appui d’un douanier influent qui travaille également au niveau de l’aéroport d’Alger. De nombreux policiers et douaniers seront, par ailleurs, auditionnés dans les heures à venir. Des images de toutes les caméras de surveillance de l’enceinte aéroportuaire sont en train d’être auscultées et analysées, attestent aussi nos sources.

Jusqu’à cette heure-ci, les principaux responsables de la Police aux Frontières (PAF) et de l’inspection divisionnaire des douanes algériennes de l’aéroport d’Alger sont estomaqués par cette affaire et ne comprennent toujours pas comment leurs procédures de sécurité ont été déjouées pour cacher subtilement des lingots d’or et près de 100 mille euros à bord d’un avion stationné sur l’aéroport d’Alger.

Il est à signaler enfin que l’appareil ayant servi de « cachette » à cette fortune insoupçonnée était arrivée la veille samedi à Alger depuis Dubai. L’avion est resté toute la nuit accroché à la passerelle qui permet le débarquement des passagers. Cet avion était mobilisé pour assurer le vol retour Alger-Dubai le dimanche 24 octobre dernier.

- Advertisement -
Latest news
- Advertisement -
Related news
- Advertisement -

6 COMMENTS

  1. On se focalise que sur la junte…mais il y’a des milliers d’autres vautours, qui ont profité de la rente…qui depuis 20 ans mettent leurs argents sales aux émirats , en Espagne, en France et ailleurs ..
    Ces criminels qui roulent en 4/4 allemandes, qui possèdent des villas et des appartements de hauts standing mais qui n’ont jamais eu une activité déclaré
    Leurs enfants et eux mêmes ont profité de l’enseignement , de la santé gratuites
    C’est facile de les identifier et de leurs demander de justifier leurs fortunes comme la justice l’a fait avec la famille Hamel ( l’ex responsable de la DGSN)

  2. Air ALGÉRIE: Trafic international de drogue/ De smartphones/ d’or/ et de devises…. Quoi d’autres… C’est un vrai bazar cette compagnie. Un centre commercial volant. Le marché aux voleurs de Barbes.
    P.S: Encore une fois: observons bien la photo d’illustration des avions d’Air Algérie décorés en BLEU/BLANC/ROUGE. Decidement le cordon ombilical avec mama França a du mal à être rompu.

  3. Cette découverte tombe à pique pour les Marocains dont les avions de la RAM font des convois planifiés pour transporter des tonnes de drogues et autres produits prohibés.

    l’Algérie avait dit d’ailleurs que ces trafics étaient une réalité pilotée directement par le makhnaz…Les services de sécurité algériens suivant tous ces mouvements…

    Rien à voir avec la fuite de capitaux par des personnes physiques…

  4. Gallek air traffic…
    Dans tout les aéroports du monde, il y’a des saisis de marchandises illicites par les agents de douanes, de sécurités , ou le personnels navigants …
    Il y’a des émissions sur national géographique sur les aéroports en Amériques Latines , USA, Autralie, Italie, Espagne …
    En Amérique Latine , c’est la cocaine, ailleurs c’est toutes sortes de drogues et de marchandises illicite
    Dubai, est devenu la plaque tournante du blanchiment d’argent , ils blanchissent du dinar algérien à l’euros, de l’or au diamants …
    Il y’a une émission du la France 2, Cash Investigation en 2019 sur le blanchiment d’argent sale du cannabis marocain, qui revient dans les banques du roitelet,momo6, Amir El Haschaschine lavé et lessivé pour financer les projets au royaume du cannabis et en Afrique
    L’enquête de Cash Investigation Un milliards d’euros par an passe de la France aux Emirats pour revenir au Royaume du cannabis….