6.9 C
Alger
mardi, janvier 31, 2023

Hirak : 23 détenus d’opinion entament le 9e jour de leur grève de la faim à la prison d’El-Harrach

- Advertisement -
- Advertisement -

Pendant que des millions d’Algériens se bousculent devant les portées d’entrées des magasins et marchés de proximité dans l’espoir d’acheter des produits alimentaires à des prix accessibles pour pouvoir préparer des repas consistants en prévision de la rupture du jeûne, à la prison d’El-Harrach, pas moins de 23 détenus d’opinion passent ce début du mois de Ramadhan dans une effrayante abstinence parce qu’ils entament leur 9e jour de grève de la… faim. 

Oui, le 9e jour de la grève de la faim dans l’indifférence nationale et générale. Au moment où les Algériens se battent pour un bidon d’huile de table, ces 23 détenus d’opinion et politiques se battent pour… leur dignité et leur liberté. Et force est de constater que leur combat trouve, malheureusement, très peu d’échos favorables au sein de l’opinion publique nationale. Ces 23 détenus d’opinion ont été quasiment oubliés. Leur emprisonnement arbitraire ne suscite plus aucune réaction de révolte excepté dans certains milieux engagés et fidèles aux valeurs du Hirak.

A l’exception de leurs avocats qui leur rendent régulièrement visite, ces détenus grévistes risquent leur vie sans bénéficier du soutien franc et fort de la société algérienne. Il est à noter que certains de ces grévistes de la faim ont subi une inquiétante détérioration de leur état de santé. Selon plusieurs sources judiciaires concordantes, l’un de ses détenus a été mis sous perfusion intraveineuse pour pouvoir le nourrir et lui éviter de graves complications médicales.

Malheureusement, d’autres grévistes de la faim risquent d’emboiter le pas à ce détenu infortuné dont l’état de santé s’est dangereusement détérioré à la prison d’El-Harrach.

Il faut savoir que ces 23 détenus ont été arrêtés par les services de sécurité lors d’une tentative de marche pacifique en faveur du Hirak dans les rues d’Alger le samedi 3 avril dernier. 10 militants ont été incarcérés à la suite d’un mandat de dépôt émis par le tribunal de Bab El-Oued. Et 13 autres activistes du Hirak ont été placés en détention à la prison d’El-Harrach après leur présentation le 5 avril dernier devant les magistrats du tribunal de Sidi M’hamed.  Ces 23 détenus ont décidé ensuite d’entamer une grève de la faim depuis le 7 avril dernier pour dénoncer leur incarcération arbitraire et la répression systématique des Droits de l’Homme par le régime algérien.

Rappelons que la Ligue Algérienne de Défense des Droits de l’Homme (LADDH) avait réagi récemment dans le dossier de ces 23 détenus politiques, le 14 avril dernier plus exactement, pour exprimer « ses inquiétudes face à la dégradation de lerus états de santé ». La LADDH a exigé leur libération en urgence tout en affirmant en dernier lieu qu’elle « tiendrait pour responsables les autorités politiques et judiciaires quant à toute évolution fâcheuse de la situation, plus jamais d’autres drames après ceux de Talmat et Fekhar paix à leurs âmes ».

 

 

- Advertisement -
Latest news
- Advertisement -
Related news
- Advertisement -

4 COMMENTS

  1. La greve de la faim est pour EUX « le seul moyen de resistance pacifique pour combattre l injustice >>ce gouvernement doit cesser de recourir a ces procedures arbitraires qui poussent NOTRE JEUNESSE a choisir la pire des solutions pour faire valoir leur droit

    CETTE MAFIA pratique l arbitraire : lorsque l enfermement punitif devient la seule reponse du pouvoir .

    L’arbitraire, l intimidation et la repression brutale sont devenus le mode de ce nouveau gouvernement

    je suis solidaire avec les detenus

  2. On se comprends mon frere. tu sais sellah ouyahia et d autres . ce sont des detenus fortunes ..ils ne sont pas en prison

    Comme a la maison, mais en prison. ils menent une douce vie de prisonnier, tout en continuant a gagner de l argent en faisant des affaires au sein meme de la prison. sans oublier des visites de leurs avocats etrangers (americains)

    https://www.liberte-algerie.com/actualite/ali-haddad-et-les-lobbyistes-americains-34336
    je tape avec Clavier Qwerty pas accent aigu et je m excuse pour les accents