Grâce à des dons de la diaspora algérienne, un centre d’accueil des enfants cancéreux a été inauguré à Sétif

2
1099

Enfin un espoir pour les enfants cancéreux qui séjournent régulièrement au Centre Anti-Cancer de Sétif. Grâce à des dons de la diaspora algérienne, ces enfants disposent, désormais, d’un centre d’accueil confortable et doté de plusieurs équipements pour les héberger dans des conditions qui préservent leur dignité. Ce centre d’accueil est une grande villa qui a été achetée, aménagée et équipée grâce à plus de 300 mille euros de dons envoyés par près de 7000 donateurs algériens établis à l’étranger et vivant aux quatre coins de la planète, a pu confirmer Algérie Part auprès de plusieurs sources concordantes. 

Ce centre d’accueil flambant neuf a été inauguré à la fin du mois d’août dernier. Il peut, dorénavant, héberger jusqu’à une vingtaine d’enfants cancéreux accompagnés de leurs enfants qui se déplacent de plusieurs wilayas du pays pour se soigner au niveau du Centre anti cancer de Sétif. Auparavant, ces enfants et leurs parents infortunés dormaient la nuit dans des petits hôtels insalubres, voire des hammams lugubres à cause de leurs moyens financiers très dérisoires.

Beaucoup de mamans de ces enfants cancéreux partageaient les lits d’hôpitaux de leur progéniture faute d’une structure d’hébergement qui peut les accueillir dignement. Ces mamans dormaient ainsi dans des lits aux draps sales, ensanglantés dans des structures hospitalières lugubres et inadaptées pour préserver l’intégrité morale et la dignité humaine de ces enfants cancéreux et de leurs familles désespérées.

Grâce à cette campagne de dons qui a abouti à l’ouverture de ce centre d’accueil, une villa de trois étages dotée de 8 chambres et située au niveau de la Cité Sfiha à Sétif, les enfants cancéreux peuvent enfin profiter d’un lieu d’hébergement douillet et moderne pourvu de 3 infirmières, d’un accès à Internet, d’une bibliothèque, une salle de jeux, une salle de cinéma, une salle informatique ainsi que de caméras de surveillance pour veiller sur la tranquillité de ces patients très fragiles et rongés par une maladie mortelle.

Il est à signaler que les frais de fonctionnement et les charges de ce centre d’accueil sont entièrement financés par la fondation Tahadi. Cette dernière a, d’ailleurs, récolté les fonds nécessaires pour financer l’acquisition d’un véhicule de neufs places afin d’assurer le transport régulier des enfants cancéreux du centre anti-cancer de Sétif jusqu’à leur nouveau centre d’hébergement. L’acquisition de ce véhicule neuf a coûté pas moins de 25 mille euros.

Signalons enfin que la Fondation Tahadi est particulièrement active en Algérie et recueille de nombreux dons de la diaspora algérienne pour financer des aides alimentaires aux familles en détresse, la réalisation et livraison de repas chaud dans plusieurs hôpitaux en Algérie ainsi que des habits de l’Aïd au profit des enfants des familles nécessiteuses.

2 COMMENTS

  1. 300 000 € seulement suffisent pour financer une telle structure.
    Alors imaginez tout ce qui aurait pu être fait avec les centaines de milliards de $ ou d’€ détournés pendant ces 20 dernières années……………..

    20 milliards de $ honnêtement investis auraient pu sortir définitivement des millions d’algériens de la pauvreté. Pendant ce temps là tous ceux qui se sont servis sans vergogne- pendant que leurs frères devenaient misérables ou se font bouffer par les poissons- continuent à se pavaner ici ou à l’étranger. Rien de neuf!

  2. J’ai la chaire de poule et ému on regardant la vidéo comme dit malik seulement 300000€ et cela fait la joie et le bonheur de ces malheureux enfants,j’aimerais qu’on s’y mets tous à aider tous ces malheureux qui sont partout en Algérie, il ne reste plus rien à espérer des dirigeants de notre pays l’Algérie devient de plus en plus un pays arriéré du monde ,à ceux qui défendent ces dictateurs je vous dis MERDE bande de lache.