DOCUMENTS EXCLUSIFS – Plus de 14% de gaz en moins pour l’Espagne. L’Algérie incapable de fournir son client !

6
1269
La abundancia de gas natural en el mercado y la caída del consumo durante la crisis del coronavirus han hundido el precio de esta materia prima, que el pasado mayo marcó el mínimo histórico, y han desplomado a cotas desconocidas hasta ahora las importaciones desde Argelia a España, que llegan principalmente por gasoducto. EFE/Carlos Barba/Archivo

L’Algérie est-elle réellement capable de livrer suffisamment de gaz naturel pour combler les besoins de la consommation de l’Espagne, pays dépendant de l’Algérie pour ses approvisionnements, en lui fournissant près de 45 % du gaz naturel consommé localement ?

Il semblerait que non ! Explications.

Le 31 octobre 2021, l’Algérie mettait hors service le principal circuit d’approvisionnement de gaz en provenance d’Algérie, à savoir le célèbre gazoduc Maghreb-Europe, pour cause de guerre diplomatique avec le Maroc, au moment de l’importante crise énergétique ayant conduit à une flambée des prix de l’électricité et du gaz en Europe.

Ce gazoduc qui passait par le territoire marocain avant de traverser la Méditerranée par le détroit de Gibraltar fournissait 10 milliards de mètres cubes par an.

L’Algérie et l’Espagne avaient convenu de mettre en place une autre alternative pour alimenter le marché Espagnol en augmentant la capacité du récent gazoduc Medgaz, qui relie directement l’Algérie et la péninsule ibérique via Almeria.

L’objectif était de passer d’un débit de 8 milliards de mètres cubes annuels à 10,5 milliards à partir de janvier 2022.

Or le 1er décembre 2021, un bulletin d’alerte émis par Enagas, société d’énergie espagnole et opérateur de réseau de transport européen possédant et exploitant le réseau gazier national, indiquait que l’Espagne avait subi une « restriction » de 54 heures dans l’approvisionnement en gaz de l’Algérie via le gazoduc Medgaz.

Des observateurs et journalistes espagnols avaient expliqué que le Medgaz « qui devait résoudre les éventuels problèmes d’approvisionnement dus à la coupure de l’autre gros gazoduc », ne remplissait pas sa mission !

Selon plusieurs sources médiatiques, Madrid doit se contenter d’une proposition algérienne de compléter l’approvisionnement en gaz naturel en affrétant des navires méthaniers. Sauf que notent les mêmes médias, cet accord sera la source d’un surenchérissement considérable du prix du gaz dans un contexte déjà compliqué de flambée des tarifs de l’énergie.

Algeriepart a eu connaissance de nouvelles informations et des détails qui confirment que l’Espagne n’a pas reçu les approvisionnements en gaz convenus avec la Sonatrach !

En effet, les expéditions par le gazoduc Medgaz, seul gazoduc en service depuis l’Algérie, ont subi des revers en fin d’année qui ont entraîné des baisses d’importations allant jusqu’à 14,5 %

Le 28 novembre 2021, l’approvisionnement en gaz algérien a chuté de 4,3 %, alors que le lendemain l’offre était inférieure de 14,5 % !

Ces chiffres ont été fournis par le gouvernement dans une réponse parlementaire aux questions de deux députés du Parti populaire.

Dans ce document visant clairement l’Algérie, l’exécutif espagnol reconnait que ce blocage est marqué par « une restriction à l’origine que le fournisseur en amont appliquait« .

L’équipe du gouvernement de Pedro Sanchez a toutefois tenté de minimiser ce phénomène et a insisté sur le fait qu’il n’avait pas d’impact majeur sur le système énergétique espagnol, en raison des importantes réserves de gaz déjà accumulées avant l’hiver, à une époque marquée par l’escalade historique des prix de l’électricité.

« Il convient de noter qu’au 29 novembre, le système gazier espagnol comptait 14 540 GWh stockés sous forme de GNL dans les réservoirs des usines de regazéification et 26 140 GWh en stockage souterrain, de sorte que les pertes précédentes n’ont eu aucune pertinence dans la sécurité de alimentation du système de gaz », ont-ils expliqué.

Sauf que le 18 Janvier 2022, une nouvelle coupure est venue perturber l’approvisionnement espagnol en gaz, qui durera cette fois-ci de 18 heures jusqu’à six heures du matin le 20 janvier 2022 !

L’Algérie est, manifestement, en train de compliquer la sécurité énergétique de l’Espagne, d’autant que le conflit et la possible invasion de l’Ukraine par la Russie risquent d’envenimer la situation, le gaz russe étant devenu l’arme principale de Poutine contre l’Europe…

Le 21 Janvier 2022, la vice-présidente du gouvernement espagnol Teresa Ribera a assuré que l’Espagne n’aura pas de problèmes d’approvisionnement en gaz naturel malgré la tension militaire avec la Russie à la frontière ukrainienne, bien qu’elle ait ajouté que la situation est inquiétante et pourrait avoir un impact sur les prix.

La vice-présidente espagnole a également ajouté que la seule réponse évidente à la crise des prix serait «  d’accélérer la transition énergétique et de réduire la dépendance au gaz naturel en raison de la volatilité des prix et des fournisseurs que nous constatons, peut-être associée à des tensions à nos frontières« .

Si, si ! C’est bien à l’Algérie et la Sonatrach que fait référence Teresa Ribera.

Ce sont en effet par leur amateurisme et leur ignorance que le président Abdelmadjid Tebboune, le Ministre de l’Energie Mohamed Arkab et le PDG de la Sonatrach Toufik Hakkar sont en train de pousser l’Espagne, notre principal client européen, à se tourner vers d’autres sources d’énergie et d’autres fournisseurs, causant ainsi des baisses de revenus qui vont se chiffrer en milliards de dollars pour notre Pays et des conséquences catastrophiques pour les citoyens…

La médiocrité continue de plus belle dans la nouvelle Algérie !

6 COMMENTS

  1. Tebboune et Chengriha sont deux debiles profonds qui n’ont que la haine comme motivation. Or la haine est mauvaise conseillère. Ces deux vieillards séniles prouvent chaque jour leur mediocrité qui frappe tout observateur. Il suffit d’ecouter divaguer Tebboune dans les interviews pour voir que de toute evidence le Covid lui a atteint les neurones.
    Quant à Chengriha, la place de ce vieillard sénile, criminel de guerre selon Souaidia et trafiquant de drogue selon Bounouira, est dans un Ehpad en attendant que Interpol le livre au Tribunal Penal International pour ses lâches assassinats d’algériens desarmés durant la decennie noire.

  2. On dit chez nous li Hmar Omar oui li banal bghal
    Article mensonger pour attirer les mouches à Khra
    Fallait bien étudier à l’école et surtout terminer ses études pour faire une règle de trois
    Les information sont disponible sur le net pour ceux qui veulent « sourcer » l’information
    10 Milliards de M3 par an, cela fait 0,83 Milliards de M3 par mois..
    Le gazoduc actuel va passer à 10,5 milliards de M3 d’ici la fin du mois comme prévu selon les deux associés ( Naturgas et Sonatrach) …avant la fermeture du gazoduc qui passait par le narco état du cannabis, les compagnies espagnoles ont « pompés plus de Gaz » pour se constituer une réserve stratégique de 43 jours…
    L’Algérie possède en propre 8 méthaniers qui peuvent livrer en 24 heures au port d’Huelva
    Que l’Espagne explique pourquoi avoir remplacé en 2019 et en 2020 le GNL algérien par le Gaz de schiste américain?
    Pourquoi l’Espagne a obligé sontrach a revoir à la baisse les quantités et les prix suite à la crise Covid?
    La réponse est les prix…les opérateurs Espagnoles ont préférés le Gaz américain
    Là que les prix sont très élevés et avec la crise Ukrainienne, ils vont le rester , les opérateurs Espagnoles veulent augmenté les livraisons de GNL pour une question de prix : les prix ne sont négociés qu’une fois par an, alors que sur le marché SPOT les prix fluctuent et depuis des mois ils ne font qu’augmentés
    l’Algérie ou comme l’ affirmé le PDG Sonatrach est prête à livrer des quantités supplémentaires par méthaniers mais aux prix du marché

    Les exportations de Sonatrach ont fortement augmenté en 2021 ( 17 % en volume et 70 % en recette) d’abords , vers l’Italie ( ou l’Algérie est devenu premier fournisseur) et vers l’Espagne ( ou ils ont détrôné le gaz de schiste américain)
    Quand au marocains, le pays du cannabis, il a fermé ses deux centrales de gaz de schistes et doit importer au prix du marché sa consommation au lieu du prix bradé pendant 30 ans…

  3. L’adjudant mortadelle, maîtrise parfaitement la règle de trois, maîtriser les chiffres pour un Arabe, rien d’étonnant à cela, puisque il parait que vous êtes les inventeurs, sauf que la, nous sommes dans le monde réel avec ses limites, alors que tes maîtres et toi vivaient dans un monde de l’imagination est sans frontières.
    Sinon pour les 14% de gaz manquants ta règle de trois ne te sera d’aucune utilité, reste une solution, faire appel à l’vagin chaude pisse pour combler le manquant.

  4. du moment que les marochiens n’en profitent pas ! c’est tant mieux
    le gazoduc restera fermé ! la frontière
    fermee !! il ny a que vos grandes gueules qui restent ouvertes
    Traités! félons ! c’est Lyautey qui a placé cette famille de batards au pouvoir qui se prétend descendant du prophète!!!! rien que ça!! menteurs!
    gardez vos puts et votre hachich !
    c’est vous qui avez vendu aux français
    l’émir abdelkader! c’est hassan2 qui a révélé en 1967 au mossad les plans arabes pendant la guerre des 6 jours
    c’est encore ce batard de hassan 2 qui a donné en 1956 le plan de vol des 6 leaders FLN à la france qui a permis leurs interceptions
    c’est encore hassan2 aide du mossad qui a empoisonné houari boumediene
    vous êtes la pire espèce de traîtres dans le monde
    pas plus tard que la semaine passée un terroriste assassine une pauvre française ! vous osez faire croire que c’est un fou ! vous prenez les gens pour des cons!
    pire encore votre arme LE CHANTAGE!! que vous avez utilisé avec la menace contre lespagne(en envahissant CEUTA) contre l’allemagne contre la tunisie !
    vous êtes un pays exécrable !
    des gens comme vous devraient être rayé de la carte

  5. Encore une article sponsorisé par le makhnez !
    Le ministre espagnol affirme que l Algérie Honnore ces livraisons, mais Algérie part pond un article pour dire l inverse !!
    J espère que le tagine marocains sera bon parce-qu un jour faudra rendre des comptes aux Algériens.