8.9 C
Alger
jeudi, février 2, 2023

Documents. 1,1 milliard de dollars d’exportations agricoles pour l’Algérie en 2020 ? L’incroyable mensonge d’un ministre algérien

- Advertisement -
- Advertisement -

Encore un gros mensonge. Encore une Fake News. Le ministre de l’Agriculture et du Développement rural, Abdelhamid Hamdani a affirmé jeudi que les exportations nationales en matière de produits agricoles durant les dix premiers mois de 2020 s’élevaient à 1 milliard de dollars. Il avait révélé ce chiffre lors d’une réponse à  une question d’un membre du Conseil de la Nation sur la facilitation de l’exportation du produit agricole au profit des opérateurs économiques et l’ouverture de l’espace aérien aux privés en vue de l’exportation. 

Le même ministre, à savoir Abdelhamid Hamdani, a affirmé  encore que son secteur « a enregistré un excédent ayant permis d’exporter d’importantes quantités de produits agricoles à plusieurs pays européens, africains et arabes », précisant que le montant global des exportations durant les dix premiers mois de l’année précédente a atteint 1,1 mds USD.

Il s’avère que cette déclaration est totalement infondée et repose sur des informations mensongères. Le ministre Abdelhamid Hamdani a menti délibérément aux Algériennes et Algériens. Et pour cause, la direction des Etudes et de la Prospective relevant de la Direction Générale des Douanes algériennes avait publié un document officiel qui retrace et décrit minutieusement toutes les opérations du commerce extérieur de l’Algérie.

Ce document apporte toutes les statistiques précises et officielles sur les importations et exportations de l’Algérie durant les 11 mois de l’année 2020. Et dans ce document rédigé par une instance étatique algérienne spécialisée dans le traitement  des opérations du commerce extérieur, en l’occurence les douanes algériennes, il n’y a absolument aucune mention d’une quelconque exportation de 1,1 milliard de dollars de produits agricoles durant les 11 mois de l’année 2020 !

90,62 % des exportations algériennes sont des hydrocarbures,  à savoir du pétrole ou du gaz. Les exportations hors hydrocarbures ne représentent que l’équivalent de 2,02 milliards de dollars. Les exportations hors hydrocarbures du pays ont baissé de presque 15 % en 2020 par rapport  à 2019. Et sur les 2,02 milliards de dollars, les biens alimentaires, la catégorie commerciale qui inclut les produits agricoles frais, ne représentent que l’équivalent de 399,60 millions de dollars durant les 11 mois de l’année 2020. En clair, les exportations agricoles algériennes n’ont même pas atteint les 400 millions de dollars. Les chiffres avancés par le ministre algérien de l’Agriculture sont donc totalement faux.

Les exportations algériennes hors hydrocarbures sont dominées essentiellement par les « demi-produits » qui se chiffrent à 1,4 milliard de dollars. Les principaux produits exportés par l’Algérie hors hydrocarbures sont les engrais minéraux ou chimiques azotés. En 2020, leur montant était de 733 millions de dollars. Concernant les produits agricoles, l’Algérie exporte essentiellement des sucres de canne ou de betterave. Durant les 11 mois de l’année 2020, leurs exportations ont atteint le montant de 275 millions de dollars en augmentation de 10,6 %.

Les dattes, les figues, les avocats, ananas ou mangues ont rapporté seulement 64 millions de dollars. Il faut savoir enfin que les produits alimentaires et les animaux vivants ne représentent que 22,07 % de toutes les exportations hors hydrocarbures du pays. Soit à peine l’équivalent de 440 millions de dollars. On est loin très loin du chiffre de 1,1 milliard de dollars donné par le ministre algérien de l’Agriculture.

- Advertisement -
Latest news
- Advertisement -
Related news
- Advertisement -

3 COMMENTS

  1. Excellent Algérie Part!
    Vous faites un formidable travail de veille et d’investigation devant le régime qui est réduit à mentir comme un vulgaire …
    S’ils pouvaient ils vont dire qu’ils ont exporté du vaccin anti-covid aux USA!
    Ils sont cuits et leur agonie commence a durer, il faudra que le Peuple Algérien euthanasie ce régime rapidement !

  2. Quand on a recours au mensonge comme mode gestion, c’est que le fameux pas en avant dans le précipice qu’un certain Caïd Ahmed avait annoncé est largement entamé. Le décors est planté, il ne reste qu’à prétexter la rage avant de tuer le 🐕 !