4.9 C
Alger
samedi, janvier 28, 2023

COVID-19. La moyenne des décès de ces derniers 14 jours est plus élevée en Algérie qu’en Espagne ou l’Allemagne

- Advertisement -
- Advertisement -

Ces derniers 14 jours, l’Algérie a enregistré une moyenne de décès qui la place dans la catégorie des pays où la pandémie du COVID-19 est la plus active et sans cesse en expansion. En effet, ces derniers 14 jours, l’Algérie a enregistré un nombre de morts liés au COVID-19 qui est beaucoup élevé que le bilan des décès en Espagne, l’Allemagne ou la Pologne, des pays européens durement touchés par l’épidémie depuis le mois de mars et avril derniers. 

C’est en tout cas ce qui ressort des indicateurs établis par la plateforme scientifique en ligne Our world in data qui propose des datavisualisations très complètes (cartes et courbes) paramétrables afin de suivre en direct l’évolution mondiale de la pandémie du COVID)19 place l’Algérie en “rouge” concernant ses très faibles capacités de dépistage.  Pour rappel, Our world in data est une publication en ligne qui présente des recherches empiriques et des données scientifiques sur de nombreux domaines de la vie sociale.  Les publications sont dirigées par des chercheurs de la prestigieuse Université d’Oxford et s’appuient sur de nombreuses sources scientifiques internationales. Aujour d’aujourd’hui, les experts sanitaires et les observateurs de la pandémie du COVID-19 considèrent Our Word In Data comme la plateforme la plus fiable sur l’évolution de la pandémie dans le monde.

Les indicateurs de la plateforme Our World in Data soulignent que durant ces derniers 14 jours, l’Algérie a déploré le décès de 142 morts. C’est un nombre, effectivement, plus élevé qu’en Espagne qui déplore 29 morts durant cette même période où l’Allemagne qui a enregistré 55 décès liés au COVID-19 durant ces 14 derniers jours. Force est également de constater qu’on meurt davantage du COVID-19 en Algérie que dans de nombreux autres pays européens comme la Pologne (96 morts pendant les 14 derniers jours) ou le Portugal (62 morts pendant les 14 derniers jours).

La moyenne des décès de l’Algérie pendant une quatorzaine se rapproche dangereusement de celle des pays européens les plus infectées par la COVID-19 comme la France (188 morts) ou l’Italie (157 morts).

Sur le continent africain, seuls l’Egypte et l’Afrique du Sud font pire que l’Algérie. En Egypte, durant ces derniers 14 jours, le pays a enregistré 789 morts et l’Afrique du Sud, le pays le plus touché par la COVID-19 en Afrique, les autorités sanitaires ont déploré plus de 2684 morts. Signalons enfin que l’Afrique du Sud est presque le seul pays africain qui recourt au dépistage massif de sa population. C’est ce qui explique pourquoi les chiffres sont si élevés et traduisent l’ampleur réelle de la pandémie contrairement à l’Algérie où il n’y a aucune politique de dépistage de la population pour se prévenir contre les dangers de la COVID-19. C’est dire que les chiffres « officiels » ne reflètent nullement la véritable expansion de la pandémie du COVID-19 en Algérie.

- Advertisement -
Latest news
- Advertisement -
Related news
- Advertisement -