9.9 C
Alger
lundi, février 6, 2023

Contrebande – Plus d’Un Million de Masques Non Conformes Destinés à l’Algérie Saisis par les Autorités Espagnoles !

- Advertisement -
- Advertisement -

L’équipement médical, depuis l’avènement de la pandémie du coronavirus, est devenu une denrée si rare qu’il s’en est transformé en l’objet de convoitise de beaucoup de trafiquants sans morale, avides d’argent facile, au mépris de vies humaines.

Aujourd’hui 26 Septembre 2020, la Garde civile espagnole ainsi que l’administration douanière du port d’Almeria sont intervenues pour saisir 1.095.000 masques KN95, made in China, destinés à l’Algérie sur un ferry à destination du port d’Oran, ne répondant pas aux exigences sanitaires légales.

Le système d’alerte rapide de l’Union européenne (Rapex) avait déjà alerté de la commercialisation de divers masques filtrants non conformes aux réglementations de protection sur le marché européen. Des masques respiratoires qui fournissent moins de 62% de rétention des particules et portant toutefois le marquage CE sans indication de la certification correspondante…

Cinq personnes font l’objet d’une enquête pour ce crime de contrebande qui concerne par ailleurs 1 600 téléphones portables, des accessoires téléphoniques et des vêtements, également saisis dans le cadre de cette intervention.

Toutes ces marchandises, non déclarées et dépassant les 3,6 Millions d’Euros, ont été découvertes au fond de quatre semi-remorques sans palettisation dans des caisses de différentes tailles et mélangées entre des cargaisons légales pour entraver les actions d’inspections réglementaires par les agents en charge du contrôle des marchandises et des véhicules dans le port d’Almería.

Ce type de pratique, en plus des dommages dans le domaine de la propriété industrielle et de son impact économique, représente un risque mortel pour le consommateur algérien en raison du manque de contrôles de qualité et de sécurité garantissant à la fois les procédés de fabrication et les matériaux utilisés pour leur élaboration, afin de se prémunir contre la contamination au Covid-19.

Dans cette Algérie que beaucoup ne reconnaissent plus, l’appât du gain est devenu plus fort que la morale. Cette gangrène touche tous les pans de la société, Ministres, Militaires, simples agents d’administrations ou hommes d’affaires, le mal est bien plus profond que ce que l’on croit…

Pauvre Algérie !

Amir Youness

[email protected]

- Advertisement -
Latest news
- Advertisement -
Related news
- Advertisement -

1 COMMENT

  1. On s’est dit qu’on a fini avec Boutef et ses complices et voilà que ça continue avec ses résidus dont Tebboune qui nous fait croire qu’il va instaurer une Algérie ,il a préféré garder une partie de cette racaille pour relancer le pays dans une nouvelle logique , ce qui veut dire que Tebboune est plus malin que tout le monde avec du vieux il fait du neuf.. Pauvre Algérie quand est ce qu’elle va voir des nouveaux jours .