13.9 C
Alger
lundi, février 6, 2023

Confidentiel. 6 milliards de centimes retrouvés au domicilie d’une officière de la Police : un scandale de corruption ébranle la DGSN à Tlemcen

- Advertisement -
- Advertisement -

Branle-bas de combat à Tlemcen, à l’ouest du pays. Un scandale de corruption vient d’ébranler la DGSN, à savoir la Police algérienne, dans cette wilaya stratégique. Une officière de la sûreté de wilaya de la Police générale et de la Réglementation a été arrêtée hier 1er mars et suspendue de ses fonctions à la suite d’une enquête qui a permis d’identifier des pratiques de corruption d’une extrême gravité, a pu confirmer Algérie Part au cours de ses investigations. 

Lors d’une perquisition menée au domicile personnel de cette officière, plus de 6 milliards de centimes en cash ont été retrouvés par les enquêteurs de l’inspection générale de la sûreté nationale (DGSN) qui ont été dépêchés depuis Alger pour mener une enquête sur des soupçons de corruption impliquant plusieurs policiers et officiers de la sûreté de wilaya de la Police générale et de la Réglementation à Tlemcen. Cette division de la DGSN est en charge de plusieurs missions sensibles notamment du contrôle du séjour des étrangers sur le territoire national.  Sans un avis favorable des services de cette division de la DGSN, aucun étranger ne peut obtenir une carte de résidence en Algérie.

Et l’officière véreuse avait traité de nombreux deals illicites avec des ressortissants syriens et des entreprises étrangères qui ont besoin d’employer des ressortissants étrangers dans les chantiers des projets qui leur ont été confiés par les autorités algériennes. La Policière a ainsi abusé de ses fonctions pour prendre des pots-de-vin conséquents et racketter des ressortissants étrangers qui se présentaient à ses services. Selon les investigations d’Algérie Part, le supérieur hiérarchique de cette officière accusée, désormais, de corruption a été suspendu de ses fonctions lui-aussi par sa tutelle la semaine dernière.  Une vaste enquête est toujours en cours pour retrouver et identifier tous les policiers ayant participé à ce réseau mafieux qui s’est enrichi illicitement en instrumentalisant immoralement les prérogatives des services de la Police algérienne.

- Advertisement -
Latest news
- Advertisement -
Related news
- Advertisement -

1 COMMENT

  1. Ce n’est que l’écume d’un vaste océan de corruption qui a toujours gangrené le pays depuis 60ans.
    Petits règlements de comptes en famille loin de détourner les vagues de sauterelles qui déferlement sur le pays !