12.9 C
Alger
lundi, février 6, 2023

Un ressortissant algérien sème la panique en France en agressant des policiers à l’arme blanche

- Advertisement -
- Advertisement -

Un attentat terroriste ou un crime crapuleux d’un délinquant déséquilibré ? C’est la question que se pose ce lundi 8 novembre tous les médias français à la suite de l’agression perpétrée par un ressortissant algérien contre des policiers à Cannes au sud de la France. 

Les faits se sont produits vers 6h30 ce lundi matin, un homme seul s’est approché d’un véhicule de police qui stationnait devant le commissariat central de Cannes. Il a ouvert la portière du conducteur et lui a mis un coup de couteau au thorax. Puis il a fait le tour du véhicule pour s’en prendre au chef de bord qui était assis à l’avant, sur le siège du passager, mais un autre équipier l’en a empêché en utilisant son arme de service, blessant grièvement l’agresseur, selon une source policière. Le premier policier, lui, n’est pas blessé car il était protégé par son gilet pare-balles, rapportent à ce sujet plusieurs médias français locaux et nationaux.

Certains médias français parlent de premiers éléments de l’enquête d’après lesquels le ressortissant algérien a crié « au nom du Prophète »  au moment où il a donné un coup de couteau au policier. Mais, pour l’heure, cette information n’a fait l’objet d’aucune confirmation officielle c’est la police judiciaire de Nice qui s’est saisie de l’enquête. Le Parquet National anti-terrorisme, le parquet exerçant en France le ministère public des affaires terroristes et des crimes internationaux, ne s’est pas saisi de cette affaire et n’a pas fait le moindre commentaire.

De son côté, l’agresseur algérien a été neutralisé par les policiers français après avoir été  été « gravement » blessé par balle par un second policier et son pronostic vital est engagé.

Le ministre français de l’intérieur, Gérald Darmanin, a confirmé que l’agresseur est un ressortissant algérien âgé de 37 ans. L’assaillant est « un ressortissant algérien qui a un titre de séjour italien », a indiqué à ce sujet Gérald Darmanin. « Il était régulièrement sur le territoire national, il a fait une demande de titre de séjour en France qui pour l’instant ne lui pas a été accordé. Il n’a aucun casier judiciaire et n’était pas connu des services de police. Il n’était inscrit dans aucun des fichiers de radicalisation », a précisé encore le ministre français de l’Intérieur d’après lequel L’homme n’était pas fiché S.

L’assaillant « avait un passeport algérien, il est entré sur le continent européen voilà manifestement depuis plus de 10 ans. Il est arrivé en France en 2016. « C’est un monsieur qui travaillait » a complété Gérald Darmanin qui dénonce « une attaque inacceptable et inqualifiable ».

« Quatre policiers qui allaient partir prendre leur service, lorsqu’un homme est venu leur demander un renseignement. Une fois que la porte s’est ouverte, l’assaillant a attaqué au couteau un premier policier en lui portant des coups très importants au niveau du ventre. Heureusement que son gilet pare-balles l’a sauvé », a souligné enfin Gérard Darmanin.

 

- Advertisement -
Latest news
- Advertisement -
Related news
- Advertisement -

6 COMMENTS

  1. C’est le résultat de l’endoctrinement fanatique abrutissant des pouvoirs hypocrites en Algérie.
    Cela confirme bien l’information qui dit que des repris de justices sont envoyés par le régime fou d’Alger pour semer le désordre en Europe.

  2. C’est cool pour un musulman : on agresse, on tue, on se suicide # Au nom du prophète# ou avec le #Allah Akbar# !
    L’islam devrait être interdit aux personnes qu’ont des fragilités psychologiques car l’on constate, à travers plein de faits, que la matrice musulmane amplifie la folie !

  3. Zmar, encore une fois tire des plans sur la comète dès qu’il s’agit de l’Algérie.

    Cette fois-ci c’est un simple quidam qui fait les frais de sa diatribe avec l’arrière pensée de porter atteinte à l’Algérie, c’est sa ligne « éditoriale ». D’un simple fait divers, il en fait tout un plat alors même que le parquet anti terroriste ne s’était pas encore saisi de l’affaire, certainement qu’il s’agit là d’un déséquilibré comme il y en a partout en ce monde.

    @ chaw, plus con que toi tu meurs.

    Sais-tu bougre de crétin de HMARocain que des algériens médecins, scientifiques, autres hauts cadres et diplomés d’études supérieures partent à travers le monde.

    Penses-tu comme tu le dis avec ta caboche de nul que ces gens là sont des voyous ou des criminels  » envoyés par le régime pour semer le désordre  » ? que dirais-tu si j’écrivais que des HMARocains délinquants de première et mineurs sont lâchés par bouffi sex pour foutre la merde en Europe et ailleurs.

    Tiens pas plus tard qu’hier, des HMARocains s’étaient échappés d’un avion et se sont volatilisés dans la nature espagnole sans droit ni titre. Je dirais là aussi que c’est pd6 qui les encouragés tant ils crèvent la gueule ouverte dans ton prétendu royaume de le prostitution, de la drogue, du vol et du chantage. Je continue ????

    @ loji l’autre HMAROCain, Ce n’est pas parce que ce délinquant à évoquer le Prophète qui te permet en plus de cracher sur une religion qui n’encourage nullement ces actes.

    Que vient donc faire la religion musulmane dans cette affaire qui vous permet de dire qu’elle amplifie la folie ?

    Pas la peine de répondre car avec votre commentaire de crétin, tu ne mérite aucun respect.

  4. Vaginlisse : Primo : Je m’en fiche du Maroc ! Mais, tu es comme tous les abrutis qui mettent dans la Case #marocains# les opposants à la Junte !
    Secondo : Seuls les musulmans assassinent au nom du général denommé prophète ou d’Allah (Dieu national arabe) !
    On ne voit pas de chrétiens, juifs orthodoxes tués au nom de Jésus ou de Yaveh !
    On mets de côté les Bouddhistes, ils n’ont pas de Dieu !