13.9 C
Alger
lundi, février 6, 2023

Tebboune transféré vers l’Allemagne : son état de santé est jugé très inquiétant

- Advertisement -
- Advertisement -

Ce qui était craint vient de se réaliser. Le Président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a été contraint de quitter l’hôpital militaire d’Ain Naadja d’Alger pour se rendre à l’étranger afin de subir des soins spécialisés et intensifs en raison de son état de santé qui s’est détérioré dangereusement ses dernières 48 heures. 

Selon nos sources, le personnel soignant qui encadre le Président algérien a pris rapidement hier mardi soir la décision de confier le patient Abdelmadjid Tebboune à un encadrement médical beaucoup mieux équipé et compétent. Et pour cause, contaminé au coronavirus COVID-19, Abdelmadjid Tebboune a été très affaibli à cause des effets de l’infection sur ses poumons fragilisés par de longues années d’un tabagisme actif.  Nous avons également appris auprès de nos sources que le Président Tebboune souffre également d’une deuxième maladie dangereuse qui s’est aggravée à cause de cette des effets incontrôlés de l’infection au COVID-19. Face au danger d’une autre dégradation brutale qui pourrait mettre en péril la vie du président algérien, le staff médical de l’hôpital militaire d’Ain Naadja a demandé très rapidement une hospitalisation en urgence à l’étranger.

L’Allemagne qui dispose actuellement des meilleurs centres de traitement des maladies infectieuses a été choisie et les autorités algériennes ont organisé en toute urgence un transfert vers un hôpital spécialisé en Allemagne. Les préparatifs de ce transfert médical à l’étranger ont été bouclés grâce à la coopération des autorités allemandes lesquelles ont réagi avec beaucoup de réactivité aux doléances des autorités algériennes.

Ce mercredi après-midi, un avion présidentiel médicalisé a décollé discrètement depuis l’aéroport militaire de Boufarik pour rallier l’Allemagne. Pour l’heure, nous ne savons pas dans quel établissement hospitalier allemand se trouve le Chef de l’Etat. Mais nos sources sont unanimes : l’état de santé de Tebboune est inquiétant et il doit subir des soins intensifs et spécialisés dans l’espoir d’une guérison. Le destin de l’Algérie vient encore une fois d’être ébranlée par une rebondissement digne d’un coup de théâtre. La situation politique du pays va certainement être fortement marquée par le départ à l’étranger d’Abdelmadjid Tebboune. Privé de son capitaine dans des moments très difficiles au regard de l’ampleur inédite de la crise multidimensionnelle provoquée par la pandémie du COVID-19, le navire Algérie risque de chavirer.  Nous sommes bel et bien face à une crise inédite qui pourrait fragiliser les équilibres du pays à la veille du référendum du 1er Novembre sur l’adoption de la Nouvelle Constitution. Un rendez-vous politique qui perd totalement son sens. Faut-il réellement le maintenir à la lumière du développement brusque des événements dans notre pays ? Il va falloir y réfléchir très sérieusement.

- Advertisement -
Latest news
- Advertisement -
Related news
- Advertisement -

20 COMMENTS

  1. Du déjà vu , le Président est malade,mais il est en bonne santé !!!! Normalement d’après les dernières nouvelles sur l’état de la santé en Algérie est bon!!! Alors pourquoi le Président est le seul a partir de soigner à l’étranger???

  2. Je n’arrive pas a comprendre pourquoi Tebboune a été transféré en Allemagne alors qu’il a dit nous avons les meilleurs médecins et les meilleurs hôpitaux au monde , j’ai l’impression que la pauvre Algérie a été est dirigée par des mythomanes, il est temps de voter pour des jeunes et en bonne santé ,nous avons Boumediene qui est parti en Russie, Chadli en Belgique et en France, boutef en France puis la Suisse et maintenant Tebboune en Allemagne et jusqu’à quand cette histoire terminera. Enfin souhaitons lui une très bonne santé ainsi qu’à tous les algeriens et que le Bon Dieu leur vient en aide et leur donne une très bonne patiente , a Dieu nous appartenant et a lui nous revenons.

  3. Chers compatriotes, notre pays traverse des moments très difficiles. C’est le moment de s’unir et de nous montrer à la hauteur de ce grand défi, comme mentionné sur cet article. Il est important de laisser nos différences à côté. L’unité de la nation est, pour nous tous la priorité avant toute chose.
    Nous prions Dieu de lui octroyer un prompt rétablissement et qu’il revienne au plus vite au pays in Chaa Allah.

  4. Sérieux ? L’unité de la nation ? Mais bien-sûr: commençons, pour nous unifier , par libérer les détenus d’opinion tâche noire de ce régime présidé par ce type qui est parti se soigner à l’étranger alors que nous devons le meilleur système de santé d’après lui.

  5. Toutes les fois que je vois nos dirigeants partir à l’étranger pour se soigner ,je me dis qu’un chef d’État pour être proche du peuple doit rester humble et se soigner dans les hôpitaux où se soignent le peuple. Un président qui part à étranger pour se soigner donne une très mauvaise image de notre système de santé, le peuple n’est pas dupe . Mes pensées vont d’abord à tous les prisonniers d’opinion que Tebboun a enfermés .

  6. Nos parents ont tout donné , les meilleures années de leur vie pour ce pays , et nos hôpitaux jadis le fleuron de la santé en Afrique (60,70,début 80) ce sont transformé en mouroirs , cause de bureaucrates condescendants comme ce wali d’Oran et autres se font soigné en Allemagne … Pr grango , Pr chaulet, Et j’en passe sont des Algériens sont morts en Algérie par honneur à leur principes , Pas comme certains qui ont des discours aux antipodes de leurs principes