Selon Tebboune, l’Algérie détient « des preuves que Ferhat Mehenni est terroriste »

8
1983

Abdelmadjid Tebboune, a affirmé dimanche soir que le chef de file du Mouvement séparatiste et terroriste « MAK », Ferhat Meheni, « doit être livré » par la France à l’Algérie, soulignant que les autorités algériennes détiennent « des preuves qu’il est terroriste ». Cependant, le président algérien s’est gardé de dévoiler ces précieuses preuves dont il parle prétextant le secret d’instruction judiciaire.

« Nous continuons à demander à ce que le chef de file, le terroriste du MAK nous soit livré. C’est un terroriste, il le dit et nous avons des preuves quant à la collecte de fonds (menée par le MAK) pour l’achat d’armes », a affirmé ainsi le Président Tebboune lors de la rencontre périodique avec les représentants des médias nationaux diffusée hier dimanche 10 octobre par l’ENTV.

Tebboune s’en est pris encore à la France et ses autorités qu’il accuse d’accorder une bénédiction à ce « terroriste ». Le président algérien a parlé effectivement dans cette intervention télévisée  de « la bénédiction du pays où il a trouvé des échos médiatiques et autres ».

Interrogée à propos de la coopération de la France en ce qui concerne le mandat d’arrêt international lancé à l’encontre de Ferhat Meheni, Abdelmadjid Tebboune a affirmé avoir exigé de ce pays qu' »il l’applique », relevant que « pour le moment, il n’y a rien et c’est un silence qui signifie refus ».

Il est signalé que l’organisation MAK a été classé officiellement comme mouvement terroriste depuis le 18 mai 2021. Et depuis, plus d’une centaine de militants du Mouvement pour l’autodétermination de la Kabylie (MAK) ont été visés ces dernières semaines par des mandats d’arrêts internationaux, des arrestations, des perquisitions à domicile.

Tous les adhérents du mouvement séparatiste fondé par le chanteur Ferhat Mehenni sont désormais susceptibles de se retrouver sous les verrous en Algérie. L’artiste, qui fut l’un des artisans du printemps berbère de 1980, a créé le MAK en 2001, dans la foulée de la révolte des jeunes en Kabylie contre le pouvoir en place, qui avait fait 126 victimes. Réfugié en France, Mehenni a d’abord revendiqué l’autonomie régionale de la Kabylie, avant d’évoluer vers le droit à l’autodétermination, puis à l’indépendance. En juin 2010, il franchit un pas supplémentaire en mettant en place un «gouvernement provisoire» virtuel depuis son exil.

 

8 COMMENTS

  1. Quel crédit apporter àun Tebboune qui se couvre de honte.ebboune a affirmé sans sourciller: «allez au musée du Moudjahid regarder les pistolets offerts par George Washington à l’émir Abdelkader». L’Emir est né en 1808. George Washington est mort en 1799. Tebboune est fou.Propos de café de commerce entre deux bières.

  2. Tebboune s’attaque à Darmanin mais la France ce n’est pas l’Algérie ! Mehenni est réfugié en France. Pour l extradition, c’est un juge qui le décide et il faut avoir un dossier bien chargé pour extrader quelqu’un ! Ce n’est pas par le téléphone !!

  3. Je peux même confirmer que le Mak cherche à obtenir la bombe atomique.
    Quant aux armes, c’est sûr y’a qu’ a voir tous les sous marins disséminés dans l’oued sebaou et les avions de combat à oued falli.
    C’est grave docteur.

  4. Nous avons des preuves que ce sont des criminels et terroristes

    4/03/2020 : A l’exemple de Naima Salhi, député et Présidente du Parti de l’équité et de la proclamation, -déversant en toute impunité sa haine et son racisme en appelant à exterminer les Kabyles et de qualifier les kabyles ‘’de juifs de la pire espèce’’.

    . 24/07/2020 : le leader du parti Rachad, Mohamed Larbi Zitout, appellera depuis Londres à « prendre les armes contre les kabyles séparatistes du MAK ».

    . 20/04/2021 : Le Sénateur Abdelouahab Benzaïm qui s’évertuera à qualifier la Kabylie de tumeur dangereuse et de conclure « un jour, qui n’est pas loin, nous allons éradiquer toutes ces tumeurs cancéreuses qui rongent le corps d’une nation unie’’.

    . 20/04/2021 : Said Bensdira, journaliste influenceur depuis Londres prônera l’extermination des kabyles : ‘’ Si jamais j’ai du pouvoir, je lancerais un appel lors du JT de 20h et je dirai aux kabyles, surtout ceux de Tizi Ouzou et de Béjaïa : les citoyens et les citoyennes qui se démarquent et rejettent les idées et l’idéologie des séparatistes du MAK, je leur demanderai de quitter la Kabylie durant 24h seulement en laissant les séparatistes et ceux qui les soutiennent » Et de poursuivre : « Je vais par la suite faire exterminer tous ceux qui resteront en Kabylie
    ——————————————————————————————–
    September 28, 2021 2:20 pm Amnesty Algérie. Il faut cesser d’invoquer de fausses accusations de terrorisme pour poursuivre en justice militant·e·s pacifiques et journalistes

    Installé en France, Mehenni possède le statut de réfugié politique et un passeport « titre de voyage pour réfugié » qui lui a été délivré en 2014 par les autorités françaises. En vertu de la Convention de Genève de 1951, son statut le protège d’une expulsion ou d’une extradition vers son pays d’origine.

  5. « …nous avons des preuves quant à la collecte de fonds (menée par le MAK) pour l’achat d’armes ». Remarquez bien, Tebboune parle de soi-disant collecte de fonds en vue d’acheter des armes. En d’autres termes le sieur Tebboune ne détient aucune preuve d’achat effectif d’armes par le MAK. À moins que pour Tebboune, qui ne fait pas la différence entre George Washington et Abraham Lincoln, une collecte pour l’achat de concentrateurs d’oxygène pour aider des Algériens malade de la Covid est équivaut à un achat d’armes de destruction massive. Mais Mr Tebboune, si vous le prétendez vos services disposent de preuves tangibles quant à la nature terroriste du MAK et de ses dirigeants, qu’attendez-vous pour les présenter aux service français concernés? Il ne suffit pas de pérorer face à de soi-disant journalistes qui n’osent aucune question qui risque de vous froisser pour que les services français qui eux ont des comptes à rendre à leur parlement eu à leur peuple se mettent en quatre pour exaucer vos fantasmes qui vous font voir en chaque opposant potentiel un TERRORISTE potentiel. Comme dit l’adage arabe: maaza oua laou taarat! Dans vos délires éthyliques ou cultuels comme dans cette scène où on vous voit à 4 pattes quémander la bénédiction d’un cheikh de zaouia, tous vos désirs sont des ordres. Malheureusement pour vous et heureusement pour nous, la réalité est tout autre. Pour rester dans l’ambiance de la Maison Blanche, je me permets de paraphraser un autre de ses locataires (Ronald Reagan, en l’occurrence): Put up or shut up!