Révélations sur ceux qui Manipulent un des Polémistes du Net Installé à Londres !

7
1318

Un des propagandistes installés en Grande Bretagne a récemment affirmé qu’il détenait un lourd dossier sur des malversations et détournements commis par des responsables de l’Enseignement de Langues et Cultures d’Origine (ELCO), ainsi que ceux de l’Ecole Internationale Algérienne de Paris, toutes deux financées par l’Etat algérien.

Cet activiste virtuel avait alors indiqué qu’il allait faire des révélations fracassantes sur les dirigeants et les membres de ces deux institutions, la plupart ayant un lien avec de hauts responsables au sein de l’Etat algérien.

Ce polémiste installé à Londres, très actif sur la toile avec ses vidéos, aurait selon nos informations rencontré Mohamed Goudjil, le fils du 2ème homme du Pays, à savoir le Président du Conseil de la Nation Mr Salah Goudjil.

La rencontre qui aurait eu lieu au mois d’Octobre 2021 à Paris, tenue selon nos sources dans un café de la place de l’Opéra, a sans doute était fructueuse puisque le polémiste, connu pour ses tendances à voir le complot partout, a opéré à un rétropédalage quant à l’évocation même du nom de Mohamed Goudjil dans toutes ses vidéos sur le sujet.

Mohamed Goudjil, qui est né le 13 janvier 1959 à Batna, est particulièrement actif sur les réseaux sociaux avec des commentaires acerbes dénonçant le Hirak et les opposants algériens exilés.

Pourtant, on a pu observer sa présence lors d’une manifestation du Hirak parisien à la place de la République et ce même si, comme nous le révélions dans une de nos précédentes publications, un groupe d’enseignants berbérophones de l’ELCO avait ouvertement dénoncé l’acharnement du fils Goudjil contre l’enseignement de la langue berbère. Ce même groupe d’enseignants avait également fait part d’emplois fictifs occupés notamment par … Mohamed Goudjil. Ce dernier aurait touché jusqu’à 6000 euros par mois pour un travail inexistant dans la réalité.

Mohamed Goudjil – Fils du Président du Sénat Algérien.

Selon nos informations, sur ce dossier de l’Ecole Internationale et l’ELCO, le polémiste virtuel, réfugié dans la capitale britannique, serait également alimenté par un haut cadre au niveau d’un Ministère de la République…

Selon nos informations il s’agirait de Mezrag Abdelhabib, un Responsable au niveau de la direction des Ressources Humaines du Ministère de l’Education Nationale !

Tout comme nous avions dénoncé les informations transmises à ce blogueur réfugié dans la capitale anglaise par l’ex Consul algérien à Alicante, le Colonel Boualem Bennacer et son frère Toufik pour nuire aux services de renseignements algériens, ou encore par Slimane Benabid qui l’alimentait en fausses informations sur la mosquée de Paris, nous allons prochainement faire des révélations sur ceux-là même qui l’alimentent de l’intérieur de l’Etat, de la Justice et des services de sécurité du Pays.

Une véritable bombe qui va mettre à nue l’attitude déloyale de nombreuses personnalités et dénoncer les pratiques de certains fonctionnaires sans scrupules, qui divulguent et manipulent l’information illégalement à destination de certains polémistes qui font le buzz sur les réseaux sociaux, sans se douter qu’ils versent dans la désinformation…

Enfin, Algeriepart publiera très prochainement des enquêtes approfondies et documentées sur la famille Serhane, liée à feu le Général Saidi, qui a pris en otage l’Ecole Internationale Algérienne de Paris et les frasques de Mohamed Goudjil et ses acolytes à l’ELCO.

A suivre…

7 COMMENTS

  1. Toujours les mêmes pourris aux manettes depuis leur maître tout puissant, Mohamed Boukherouba
    Vendeur d’essais nucléaires à la puissance coloniale
    Jusqu’à à son décès.
    Pendant ce temps là, le pauvre peuple cherche à se nourrir désespérément.

  2. « … les frasques de Mohamed Goudjil et ses acolytes à l’ELCO ». Excusez-moi mais j’ai de la difficulté à suivre. Ainsi, ce Mohamed Goudjil et ses acolytes seraient des employés (quand bien même fictifs pour certains) de l’ELCO dont la mission première est l’enseignement des langues et cultures d’origine. Mais que font-ils au sein de l’ELCO s’ils passent leur temps à s’acharner contre l’enseignement de Tamazight? C’est quoi exactement leurs fonctions au sein de l’ELCO? Tout ce ramassis de parasites devrait aller grossir les rangs des officiels inutiles qui grèvent lourdement les budgets des ambassades et autres consulats algériens, sans oublier les représentations de Air Algérie à l’étranger. Ils y seront dans leur élément naturel qui consiste à traire la vache à lait jusqu’à tarissement total, leur objectif suprême. 1- 2 – thré viva l’Algéré!!!!!!!

  3. Toute la contre révolution anti Hirak a été portée à bouts de bras (sur ordre) par les nombrilistes « badissia-novembria ». L’emprisonnement du fils d’Amirouche, l’opération « zéro kabyle » puis en apothéose, l’incendie qui a ravagé la Kabylie ont porté le coup de grâce au Hirak en général, mais surtout aux kabyles en particuliers.
    Comment, après tout ça, comprendre le pèlerinage que Salah Goudjil a entrepris en Kabyle pour traiter les « badissia-novembria » de « Secte » depuis le fief du colonel Amirouche ?
    Et comment aussi, comprendre l’impunité dont a jouie naïma salhi jusqu’à il y’a seulement quelques jours, avant d’envisager sa condamnation pour racisme, mais pour tout de suite après la déclarer irresponsable de ses actes ?
    De qui se moque t-on ?
    En voilà une grosse manipulation pour ceux qui doutent encore de sa vraie nature !
    En termes imagés « frapper et pleurer en même temps » !