Révélations – Que Peut Nous Inspirer le Parcours International Inédit de la Fille du Chef d’État-Major de l’ANP ?

9
2041

Quand on est le fils ou la fille d’un très haut cadre de l’Etat algérien, on n’est pas obligatoirement confronté aux vicissitudes de la vie ou au médiocre quotidien imposé par l’incompétence de nos gouvernants. Et même si vos enfants sont plus doués et brillants que ces ‘fils et filles de’’, ils auront bien souvent du mal à accéder à la carrière et à la vie qu’ils méritent pleinement, parce qu’ils n’auront pas eu les privilèges que leur offre la République grâce à la position de Papa…

Ils sont ainsi nombreux, malgré le mérite, à ne pas avoir eu la chance d’être admis et sélectionnés à l’école formant les futurs hauts fonctionnaires de l’État comme Melissa Chengriha. Elle, a pu sans peine accéder et obtenir sa licence en Banque et Finance à l’Ecole Nationale d’Administration (ENA) en 2001.

Et même si certains auront pu rallier la prestigieuse école, ils n’auront pas eu la possibilité, sans aide et dès leur diplôme obtenu, de rejoindre le cabinet du 1er Ministère pour y être salariée en qualité de fonctionnaire, comme a pu aisément le faire entre juillet 2001 et Juillet 2002, la fille de l’actuel Chef d’Etat Major de l’Armée algérienne.

Melissa Chengriha

Ce n’est pas nos enfants non plus qui pourront ensuite, sans tracas pour les aspects administratifs et financiers, aller poursuivre leurs études à Londres, dans la prestigieuse Université de la London Metropolitan University, Middelsex university, pour y obtenir, comme Melissa Chengriha dès 2005, un Master en Banque et Finances puis un doctorat en Economie en 2011 au sein du département d’économie et de développement international…

Et même si certains de nos enfants ont difficilement pu, sans l’aide et le relationnel nécessaire, s’imposer à l’étranger, la fille de Said Chengriha a pu s’associer à deux autres étudiants Chris Stewart et Christopher Tsoukis, pour présenter une thèse sur l’impact de la notation du risque pays sur les Investissements Directs Etrangers (IDE).

Elle est depuis, conférencière au sein de son université ainsi que celle de Birbeck à Londres tout en enseignant la finance internationale et le risque financier bancaire à Londres…

Entre temps, Mélissa Chengriha a pu jouir d’un emploi rémunéré par l’Etat algérien et travailler en qualité de Consultant Economique à la Mission Permanente de l’Algérie auprès de l’ONU dès Janvier 2018.

A ce titre la fille du puissant général major qui a remplacé le redoutable Gaid Salah, avait pris part aux travaux de la 26e réunion de la 38e session ordinaire du Conseil des droits de l’homme en Serbie tenue à la fin de du mois de Juin 2018 aux côtés d’Amnesty International, cette même ONG qui avait dressé un tableau noir de la situation des droits humains en Algérie, dénonçant les violations commises par l’Etat algérien…

Durant la même année, Melissa va publier pour le compte de l’Organisation Non Gouvernementale CUTS International, un rapport sur l’importance et les implications des mesures Sanitaires et phytosanitaires sur l’agroalimentaire et le commerce du poisson entre l’Union Européenne et Egypte, Tunisie, Jordanie, Oman et Maroc ! Un rapport bien loin de son domaine d’expertise, mais qui rapporte gros nous dit-on…

La fille de l’actuel chef d’Etat Major de l’armée algérienne va même assister à la 41e session ordinaire du Conseil des droits de l’homme concernant la Slovaquie au mois de Juillet 2019, puis le 9 Septembre 2019, prendre part au dialogue interactif groupé sur les droits de l’homme à l’eau potable et à l’assainissement… Des problèmes que vivent les algériens au quotidien et bien loin de Genève et de ses salons feutrés…

Entre le 9 et le 12 Décembre 2019, Mélissa va prendre part, en qualité d’experte, à la Conférence internationale de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge au Centre international de conférences de Genève. Un des points discutés lors de cette conférence était l’intégrité individuelle et institutionnelle et les comportements conformes à l’éthique…

A ses côtés, M. Rachid Belbaki Ambassadeur, Représentant permanent, Mission permanente, Genève, rappelé à Alger au mois de Mars 2020, pour y être entendu par la Gendarmerie Nationale dans une affaire de transfert illégale de devises… Un véritable Mentor !

Depuis Septembre 2021, la fille de la figure centrale dans le mouvement de contestation du Hirak, est conseillère économique dans le domaine des hydrocarbures à Londres, capitale du Royaume-Uni… Vous devinez quelle société algérienne d’hydrocarbure est installée à Londres ?

Comme on le voit, vos enfants n’auront pas forcément droit à l’argent public et aux fastes d’une vie toute bien tracée, comme celle du fils de l’ex Ministre Benghebrit, protégé du Ministère des Affaires étrangères et bombardé à New-York, ou le fils du Président du Sénat Salah Goudjil qui est confortablement installé à Paris et rémunéré par l’Ambassade d’Algérie aux frais de l’Etat algérien.

Et la liste est bien longue encore.

Ce qui nous fait dire que notre Pays n’est manifestement pas prêt de changer, car comment expliquer à nos enfants qu’une autre Chengriha, prénommée Nadia, est depuis Juin 2011 sous directrice Événementiel et activités annexes au Cercle National de l’Armée ?

Pauvre Algérie …

 

9 COMMENTS

  1. Ce que nous inspire le parcours des fils de et fille de..est simple: le degoût.
    Surtout quand on a comme papa un criminel de guerre comme Chengriha.Lire à ce sujet l’insoutenable temoignage de premier main de l’officier de l’ANP Souaidia qui eut le malheur de travailler sous les ordres de ce boucher dont la fille fait semblant de d’interesser aux droits de l’homme à l’ONU tant que c’est grassement payé par l’argent du peuple algérien moins pistonné qu’elle.

  2. Axis7 Ya Oulid El-Kahba surtous ne baise pas la main du batards rejeton de ton maitre d’esclaves, le Grand Homosexuel du Maroc mais son cul.
    Cette parasite, fille d’un des generaux parasitaires que le peuple Algeriens avec son Hirak pacifique esperent les faire rentrer dans leurs casernes, loin des autres institutions de l’Etats. Mais moi j’espere que ces generaux parasitaires vont aumoins servir a quelque chose tel que baiser un a un ton maitre des esclaves dans ses palais de la Hacienda qui est le Maroc acctuellement.

  3. Ce pouvoir donne envie de vomir , c’est même dégoûtant de voir ces gens qui se présentent comme défenseurs de l’Algérie et de son peuple.D’ un côté bien fait au peuple qui continue à penser à la batata et son ventre au lieu de bouger une fois pour toute pour se débarrasser de ses voyous , quand on regarde ce qui se passe ,a côté il y a un peuple endormi par le barratin de la mafia ,je dis bien fait pour eux interdiction de rentrer au pays les billets chers, les hôpitaux surchargés , celui qui contredit la mafia se trouve en prison et le peuple continue à penser au foot, très content de lui.

  4. Ayant une pensée pour tous ces vrais patriotes, embastillés dans les geôles de la junte des grabataires et des cachiristes wlad lehram.
    021/ Alger :
    Lounes Hamzi (07/10/2020)
    Lounes Boutankikt -Etudiant (05/04/2021)
    Zakaria Metidji- Etudiant (05/04/2021)
    Adel Bensaada -Etudiant (05/04/2021)
    Omar Lerari (05/04/2021)
    Lotfi Bouguerra (05/04/2021)
    Benameur Belkacem Rachid (05/04/2021)
    Ali Senouci (05/04/2021)
    Fathi Diyaoui (05/04/2021)
    Ahmed Lakhdari (05/04/2021)
    Taazibt Abdelkayoum (05/04/2021)
    Mohamed Selmane (05/04/2021)
    Mohamed Tadjadit (08/04/2021)
    Malik Riahi (08/04/2021)
    Soheib Debaghi (08/04/2021)
    Noureddine Khimoud (08/04/2021)
    Tarik Debaghi (08/04/2021)
    Nacer Meghnine (20/04/2021)
    Smail Debaghi (27/04/2021)
    Mohamed Amine Gheraia (27/04/2021)
    Massoum Mahieddine (29/04/2021)
    Djamal Lalileche (04/05/2021)
    Zinedine Rahal (06/05/2021)
    Chafik Medjahed (11/05/2021)
    Abdelkhalek Maichiya (16/05/2021)
    Saadoune Mouad Akkacha (16/05/2021)
    Réda Ameroud (25/05/2021)
    Fatima Boudouda (27/05/2021)
    Sadek Louil (27/05/2021)
    Noureddine Abdelaziz (27/05/2021)
    Moufida Kharchi (27/05/2021)
    Zakaria Redouane (31/05/2021)
    Ougour Walid Amine (03/06/2021)
    Rezak Sofiane dit Massi (24/06/2021)
    Mohamed Smallah (24/06/2021)
    Elhadi Lassouli (24/06/2021)
    Mohamed Belkadi (24/06/2021)
    Ali Hider (24/06/2021)
    Boutouchent Mahieddine (24/06/2021)
    Farid El Hamel (24/06/2021)
    Fethi Ghares (01/07/2021)
    Nabil Amirouche (13/07/2021)
    Athmane Hamidache (12/08/2021)
    Abdelhak Ben Rahmani (24/08/2021)
    Slimane Bouhafs (01/09/2021)
    Kamira Nait Sid (01/09/2021)
    Toufik Kerfa (02/09/2021)
    Djamel ikni (02/09/2021)
    Hassane Bouras (12/09/2021)
    Youcef Touati (13/09/2021)
    Sebiha Benhamed (13/09/2021)
    Mohamed Bouagar (13/09/2021)
    Ali Mimoun (14/09/2021)
    Zahir Djemai (14/09/2021)
    Boudjemaa Malek (14/09/2021)
    Arezki Oulhadj (14/09/2021)
    Hanafi Ould Mohand (14/09/2021)
    Zahir Messaoudene (14/09/2021)
    Mohamed Mouloudj (14/09/2021)
    Mohamed Dahmani (15/09/2021)
    Mohamed Tarari (15/09/2021)
    Abdellah Khemkani (15/09/2021)
    Lyes Sellidj (16/09/2021)
    Habib Fatehi (16/09/2021)
    Lahlou Bechakh (16/09/2021)
    Hamza Bououne (16/09/2021)
    Razik Zouaoui (16/09/2021)
    Abdennour Abdesselam (16/09/2021)
    Sofiane Mehenni (16/09/2021)
    Tahar Amichí (16/09/2021)
    Fethi Dahmane Ardjoun (23/09/2021)
    Hamdi Boukhalfa (23/09/2021)
    Ali Faouzi Kour (23/09/2021)
    Mohamed Benkhouda (28/09/2021)
    Abdellah Mahiedine (29/09/2021)
    Boussif Mohamed Boudiaf (03/10/2021)
    Abdellah Achaibou (03/10/2021)
    Mohamed Khedim (03/10/2021)
    Madjid Aggad (05/10/2021)
    Madjid Ait Taleb (05/10/2021)
    Mourad Chabane (05/10/2021)
    Abdelli Zouhir Abdeldjalil (07/10/2021)
    Lyes Chibane (12/10/2021)
    Zahir Moulaoui (12/10/2021)
    Mohand Aoudia (21/10/2021)
    Zoheïr Messaoudene (21/10/2021)
    Younes Sayeh (21/10/2021)
    Mohamed islam Saoudi (21/10/2021)
    Djamel Bakhtaoui (21/10/2021)
    Mounir Kellache (21/10/2021)
    Riyad Ouachene (21/10/2021)
    Hassane Ramdani (02/11/2021)
    Ghiles Aissaoui (04/11/2021)
    Slimane Fadli (04/11/2021)
    Mounir Bouabida (04/11/2021)
    Khellaf Ait Chebib (14/11/2021)
    Ahcène Graichi (16/12/2021)
    Ahcene Cherifi (16/12/2021)
    Hocine Moula (16/12/2021)
    Mohamed Belkacemi (16/12/2021)
    02/ Relizane :
    Abdellah Benaoum (09/12/2019)
    Bouachria Bouabdellah (14/04/2021).
    Larbi Menad (01/07/2021)
    03/ Chlef :
    Toufik Hassani (06/03/2020)
    Ali Chachou (24/06/2021)
    Hamouda Tayyib (01/09/2021)
    04/ Médéa :
    Smail Guerba (16/01/2020)
    Nadir Guendouz (28/04/2021)
    05/ Adrar :
    Mohad Gasmi (14/06/2020)
    Boumediene Djelaila (09/11/2021)
    06/ Boumerdes :
    Ali Bengana (27/05/2021)
    Lyes Kaïdi (30/05/2021)
    Younes Salhi (30/05/2021)
    Sofiane Babaci (31/05/2021)
    Smail Mendas (03/06/2021)
    Omar Ben Achour (07/06/2021)
    Brahim Gharbi (08/06/2021)
    Hicham Korichi (10/06/2021)
    Mohamed Hocine (14/06/2021)
    Farid Belmokhtar (16/06/2021)
    Abdenour Taki (16/06/2021)
    Toufik Asseklou (16/06/2021)
    Aziz Oubrahem (16/06/2021)
    Abdellah Hanine (16/06/2021)
    Madjid Aissaoui (23/06/2021)
    Salim Keddache (23/06/2021)
    Rachid Hamel (23/06/2021)
    Walid Hamitouche (Juin 2021)
    Mohamed islam Latreche (Juin 2021)
    Hamoud Tchekrabi (12/07/2021)
    Ghilas Chaouche (01/12/2021)
    Fateh Hamzi (21/12/2021)
    07/ Ouargla :
    Ameur Guerrache (02/07/2020).
    Réda Zouaouid (05/10/2021)
    08/ Biskra :
    Hamza Laksouri (20/06/2021)
    Kadi Ziad (20/06/2021)
    Yacine Djoudi (04/07/2021)
    Abdelbari Manfoukh (28/12/2021)
    09/ Bordj Bou Arreridj :
    Mohamed Touahria (19/01/2021)
    Larbi Madoui (28/06/2021)
    Laalami Chems Eddine dit Brahim (04/07/2021)
    10/ Oran :
    Yasser Rouibah (29/04/2021)
    Tahar Boutache (29/04/2021)
    Mustapha Guira (29/04/2021)
    Mustapha Radjouh (14/06/2021)
    Khoudir Bouchelaghem (15/06/2021)
    Mohand Kechichi (15/06/2021)
    Riyadh Heddad (15/06/2021)
    Kacem Saïd (04/11/2021)
    11/ Batna :
    Fayçal Drid (28/02/2021)
    Abdelaziz Boukhanoufa (28/02/2021)
    Okba Toulmit (04/07/2021)
    Oussama Medaci (04/07/2021)
    Aissam Messadia (04/07/2021)
    Ramzi Derder (04/07/2021)
    Bensaid Mohamed Sadek Amine (22/08/2021)
    Yacine Merchiche (06/10/2021)
    Azeddine Maache (06/10/2021)
    Noureddine Aksas (06/10/2021)
    Abdarrazak Bersouli (06/10/2021)
    Noureddine Bouziza (06/10/2021)
    Redha Bourki (06/10/2021)
    12/ Tizi Ouzou :
    Nabil Karbouai (23/05/2021)
    Madjid Fodil (16/06/2021)
    Elhadi Taleb (23/06/2021)
    Bouaziz Ait Chebib (27/06/2021)
    Belaïd Ammarkhodja (27/06/2021)
    Hamou Boumedine (27/06/2021)
    Boussad Becha (27/06/2021)
    Hocine Azem (27/06/2021)
    Sofiane Mohdeb (15/07/2021)
    Fateh Kaced (05/12/2021)
    13/ Guelma :
    Aymen Boukrissa (02/06/2021)
    Zoubir Bragheta (14/09/2021)
    14/ Annaba :
    Amor Berrezak (17/05/2021)
    Bilal Triki (15/07/2021)
    Brahim Bousmina (15/07/2021)
    Kamel Larbaoui (15/07/2021)
    Fatiha Daoudi (15/07/2021)
    Lotfi Gouasmia (29/08/2021)
    Azeddine Beloucif (23/11/2021)
    15/ Tissemsilt :
    Lahcen Kaïd (20/05/2021)
    16/ Sétif :
    Raouf Moussaoui (03/06/2021)
    Mourad Hachemi (21/06/2021)
    Chouiter (21/06/2021)
    islam Tebouche (29/06/2021)
    Khalil Talbi (29/06/2021)
    Ryad Heddad (29/06/2021)
    Khireddine Chaoui (29/06/2021)
    Mahdi Milas (29/06/2021)
    Chouaib Merabet (14/10/2021)
    17/ Tlemcen :
    Tahar Missoum (06/05/2021)
    Abdelkader Belarbi (27/10/2021)
    Rachid Ghabi (31/10/2021)
    Fouad Wabdi (31/10/2021)
    Abderrahim Merhoum (31/10/2021)
    Farid Mehaoui (31/10/2021)
    Abdelhamid Bouziza (10/11/2021)
    18/ Constantine :
    Sofiane Dehamchi (20/06/2021)
    Walid Mezeghiche (20/06/2021)
    Mohamed Cherif Manaa (20/06/2021)
    Lamine Trodi (20/06/2021)
    Houssam Eddine Belghit (27/12/2021)
    19/ El Oued :
    Mohamed Elghali Bekakra (26/09/2021)
    Amar Mihi (11/11/2021)
    20/ Béjaïa :
    Maouche Menad (24/05/2021)
    Kased Younes (24/05/2021)
    Ait Mensour Zahir (24/05/2021)
    Abache Massinissa (26/10/2021)
    Boualem Smaili (Karim) (08/11/2021)
    21/ Tebessa :
    Aziz Bekakria (26/05/2021)
    Redouane Hamidi (26/05/2021)
    Azeddine Mansouri (26/05/2021)
    Abderraouf Arslane (26/05/2021)
    Fateh Farez (18/10/2021)
    Brahim Hidouche (18/10/2021)
    Oussama Dendani (18/10/2021)
    Wahid Laghbach (18/10/2021)
    22/ Blida :
    Abdeldjabbar Bennouna (15/06/2021)
    Smail Aggoune (15/06/2021)
    Adel Hamma (15/06/2021)
    Abdeldjalil Dekdouk (15/06/2021)
    Abdelkader Betahar (de Relizane, 19/12/2021)
    23/ El Taref :
    Salah Zerfa (17/06/2021)
    Hassane Mezhoud (17/06/2021)
    Mohamed Tebainia (17/06/2021)
    Aissa Filali (17/06/2021)
    Lotfi Gouri (11/11/2021)
    24/ Bouira :
    Sofiane Rouaki (07/06/2021)
    Yacine Bouzir (24/06/2021)
    Younes Bounadi (28/06/2021)
    Massi Rezig (02/12/2021)
    Yahia Semache (02/12/2021)
    Yahia Gaila (02/12/2021)
    Hocine (Houhou) Derbal (02/12/2021)
    Saïd Hamichi (02/12/2021)
    Chait Mohamed (02/12/2021)
    25/ Ain Temouchent :
    Abdelkader Belhi (04/07/2021)
    Mustapha Akkouche (de Béjaïa, 04/11/2021)
    Arezki Hidja (de Béjaïa, 04/11/2021)
    Saïd Riahi (15/12/2021)
    26/ Mascara :
    Baghdad Belhadj Elbachir (23/09/2021)
    27/ Jijel :
    Ali Derar (30/09/2021)
    Yahia ikhlef (18/11/2021)
    28/ Saïda :
    Mohamed Kacem (02/12/2021)

  5. La domination de l’Algérie par la force permet de fabriquer une progéniture sur mesure avec le butin pris au peuple
    pour perpétuer et consolider la main mise par l’argent avant de transformer le pays en royaume pour l’offrir aux
    biens nés et en enfer pour les damnés de toujours, le peuple ! vive le socialisme d’état ! A bas le Hirak !
    Dormez tranquilles, ils feront le reste.

  6. Tel père telle fille,mais ça ce n’est pas nouveau.
    Sinon je m’associe à toi frère Loco, pour une envoyé une pensée positive à tous nos frères et sœurs qui croupissent dans les geôles de la junte, juste parce qu’ils demandent un bout de pains et un travail.
    Nous sommes de tout cœur avec vous et courage à vos familles .
    Thanmirthik pour cette piqûre de rappel.

  7. Et dire, qu’ils (eux) vont fêter le nouvel an chrétien au champagne pendant qu’ils font semblant de défendre la Palestine du bout des doigts pour faire bonne figure. Au pays, dans l’indifférence générale, on enfourne en prison ou on pousse à
    El harga de pauvres innocents ! Tahia Tebboune !

  8. En Algérie la nomenclatura a toujours piétiné les pauvres malheureux , elle les a même ignoré , regardez quand un de la nomenclatura tombe malade on mobilise tous les services pour lui venir en aide et s’il n’est pas guéri on lui met un avion a son service et il est accueilli par le service de l’ambassade ,par contre pour un pauvre en l’enfonce dans un hôpital ou lui d’apporter ses couvertures et ses draps et même sa famille doit lui apporter a manger et s’il rouspète ,il est frappé par l’infirmière ou le médecin et peut être se faire jeter de l’hôpital. Depuis l’indépendance la bande de oudja bande a Boukharouba a tué le restant du vrai FLN et a pris la place de ces valeureux hommes en se déclarant les sauveurs de l’Algérie et maintenant ils nous disent avec la façon qu’ils font l’Algérie est a eux et que le peuple n’a rien ,ils font de l’argent du pétrole/gaz comme ils veulent et les algériens n’ont rien à dire, en sommes le peuple n’est pas chez lui il n’est qu’un simple habitant par pitié et s’il n’est pas il n’a qu’à s’en aller où se jeté à la mer ,mais pourquoi les soudanais ont plus de courage ils bougent ,et pourquoi les sacs d’air ( les algériens ne font rien , j’essaie de comprendre mais je n’arrive pas, on dirait qu’il ne se rendent pas compte de ce qu’il se passe en Algérie ,on dirait qu’ils sont contents de cette vie de chien.