Révélations. Comment 41 millions de dollars USD ont été dépensés pour embellir Oran et lui permettre d’accueillir les participants aux Jeux Méditerranéens

0
555

Plus de 41 millions de dollars USD ont été dépensés entre 2020 et 2021 pour permettre à la ville d’Oran, la deuxième ville du pays, d’embellir et d’entretenir son patrimoine urbain et ses divers équipements publics, a pu confirmer Algérie Part au cours de ses investigations. 

En plus des budgets alloués pour la réalisation de plusieurs nouvelles infrastructures sportives et culturelles dans le cadre des préparatifs pour l’organisation de la 19e édition des Jeux Méditerranéens, la perle de l’oust du pays a bénéficié effectivement d’un programme complémentaire échelonné sur la période 2020-2021 d’un montant de 6.080 Milliards de DA, soit l’équivalent de plus de 41 millions de dollars USD, pour financer diverses opérations permettant la réhabilitation de plusieurs quartiers oranais ainsi que l’amélioration de certaines prestations publiques indispensables pour entretenir l’élégance de la deuxième ville du pays et de ses principaux atouts touristiques.

C’est dans ce cadre-là que pas moins de 1 milliard de Da a été dépensé pour améliorer l’aménagement urbain des principales artères de la ville d’Oran. Un autre milliard de Da a été débloqué pour financier l’acquisition de 10 Bennes Tasseuses, 10 camions balayeurs et 10 camions Ampli-Roll dans le but de faciliter le nettoyage des rues et boulevards d’Oran.

2 milliards de Da ont été également dépensés pour financer la réhabilitation et ravalement
des façades des immeubles du centre-ville d’Oran. 2 autres milliards de Da ont été dépensés pour prendre en charge les travaux publics de plusieurs chantiers de travaux publics visant à améliorer la qualité de vie à Oran. Il s’agit de la réalisation du réseau
éclairage public et glissière en béton armé au niveau de la RN11 –section- Oran –
Mostaganem et la RN 02 section –Oran- Ain Témouchent sur un linéaire de 95 km, la réalisation du réseau éclairage public et glissière en béton armé au niveau de l’évitement menant vers Ain El-Türck ainsi que le réaménagement de la voirie urbaine au niveau du groupement de la ville d’Oran-Oran, Bir El Djir, Es-Sénia, a-t-on pu confirmer au cours de nos investigations.

C’est à travers tous ces nouveaux programmes budgétaires que la ville d’Oran a pu fair sa « mue » pour se montrer sous ses plus beaux atours dans l’espoir de séduire ses visiteurs étrangers.