12.9 C
Alger
mercredi, février 1, 2023

« Récupérer l’argent volé » : Tebboune multiplie les promesses et lance sa campagne électorale

Array
- Advertisement -
- Advertisement -

L’ex-Premier ministre Abdelmadjid Tebboune a donné le coup d’envoi de sa campagne électorale dans l’espoir de conquérir le palais présidentiel d’El-Mouradia au lendemain du scrutin présidentiel du 12 décembre prochain. Et ce samedi, il a rendu public son programme électoral, placé sous le thème « Engagés pour le changement, capables de le réaliser » qui comporte 54 engagements pour l’instauration d’une « nouvelle République ».

Pour séduire les Algériens, Tebboune a promis en  marge de la conférence de présentation de son programme électoral organisée à l’hôtel El Djazair « de supprimer l’impôt pour tous ceux dont le salaire est inférieur à 30.000 Da », et  de récupérer « l’argent volée » des oligarques de l’ère Bouteflika. Il s’est également engagé à régler le problème des retraites. « Ce n’est pas du populisme, mais c’est une méthode étudiée. Je m’engage à améliorer le pouvoir d’achat de la classe ouvrière et de la classe moyenne ».

Tebboune croit fermement que son programme « cadre avec le vécu et les revendications du Hirak ». Abdelmadjid Tebboune a promis aussi « ue large révision de la Constitution, une reformulation du cadre juridique des élections, un renforcement de la bonne gouvernance à travers la séparation du monde des affaires de la politique, et une mise en place de mécanismes garantissant la probité des fonctionnaires publics ». Outre « une réforme globale de la Justice, de l’organisation territoriale et de la gestion de l’administration locale », Tebboune s’est engagé enfin à procéder au raffermissement de la démocratie participative figure également parmi les engagements du candidat.

 

- Advertisement -
Latest news
- Advertisement -
Related news
- Advertisement -