Nouveau Scandale Financier en Algérie. Ces Milliards de Dollars qui Vont Partir en Fumée !

4
897

Le 1er juillet 2021, VEON a exercé son option de vente pour céder l’intégralité de sa participation de 45,57% dans sa filiale algérienne, Omnium Telecom Algérie SpA, au Fonds National d’Investissement (FNI).

Le FNI détient une participation majoritaire dans la société holding de Djezzy, Omnium Telecom Algérie, depuis 2015, date à laquelle il a payé 2,643 milliards de dollars pour 51%

L’exercice de l’option de vente déclenche un processus en vertu duquel une évaluation par un tiers est entreprise, afin de déterminer la juste valeur marchande à laquelle le transfert d’Omnium doit avoir lieu.

Selon les termes du pacte d’actionnaires, la transaction devrait être finalisée l’année en cours.

Depuis, VEON a classé ses activités en Algérie en tant qu’activités détenues en vue de la vente et qu’elle considère désormais comme activité abandonnée.

Ceci implique que les chiffres de l’activité de Djezzy ne sont désormais plus comptabilisés, ni publiés, et ne contribuent plus à une base de comparaison dans les rapports financiers officiels de VEON au-delà de la fin Septembre 2021.

Le tableau suivant présente le résultat global, en millions de dollars, relatif aux opérations en Algérie pour les périodes de neuf et trois mois closes le 30 septembre 2021 :

Djezzy a enregistré des revenus pour les 9 premiers mois de l’année 2021 s’élevant à 493 Millions de Dollars, un chiffre en baisse de 26 Millions de Dollars durant la même période de l’année précédente…

Rappelons que les revenus de Djezzy étaient déjà passés de 609 millions USD pour les 9 mois de l’année 2018 à 577 millions USD pour la même période de 2019, et à un montant de 519 Millions USD à fin Septembre 2020…

La Direction de Djezzy a décidé de revoir financièrement certains projets ainsi que les dépenses d’exploitation durant ces 9 premiers mois de l’année 2021. Ces derniers ont subi une baisse de 50 Millions de Dollars américains par rapport à la même période de l’année précédente.

Ce qui a eu pour conséquence de gonfler mécaniquement le bénéfice de la filiale algérienne Djezzy à 88 millions de dollars US, ce qui va probablement aller dans le but de satisfaire les actionnaires avant la vente.

Une optimisation qui va naturellement être généralisée à tous les actifs de Djezzy dans cette perspective de cession.

En effet, concernant la vente des actifs détenus dans Omnium Télécom Algérie, Veon estime le goodwill, qui constitue la différence entre le montant de l’actif figurant au bilan et la valeur marchande de son capital matériel et immatériel, à plus d’un Milliard de Dollars !

Or le goodwill, correspond à de futurs avantages économiques générés par des actifs qui ne peuvent être individuellement identifiés et comptabilisés séparément.

VEON veut ainsi imposer à l’Etat algérien un supplément de prix payé pour l’obtention d’éléments incorporels non identifiables, comme un savoir-faire inexistant ou une clientèle en perpétuelle baisse !

Soulignons que la base clientèle est passée de 17 Millions en 2015, à 15 Millions en 2017 avant d’enregistrer 14,1 Millions d’usagers au 3ème trimestre 2021 !

Une semaine après avoir déclaré l’option de vente, Veon a reçu un courrier de l’Autorité néerlandaise des marchés financiers (AFM), chargée de surveiller le fonctionnement des marchés financiers depuis le 1er mars 2002.

Dans cette lettre, l’AFM affirme que les mesures de dépréciation des écarts d’acquisition (Goodwill), notamment pour l’Algérie, n’avaient pas été appliquées correctement et qu’elle rejetait les hypothèses concernant le taux d’actualisation et les flux de trésorerie projetés utilisés dans le modèle de flux de trésorerie actualisés !

Par ailleurs, Veon présente le tableau suivant avec les détails des actifs et passifs classés comme détenus en vue de la vente au 30 septembre 2021.

Le passif courant ou passif circulant, qui s’élève à 313 Millions de Dollars constitue ce que Djezzy doit payer au cours de l’année fiscale comme dettes (fiscales, financières, sociales, fournisseurs…) mais également les salaires et bonus à payer et autres dividendes !

En somme, ce montant constitue une obligation de l’entité à l’égard de tiers dont il est probable ou certain qu’elle provoquera une sortie des ressources au bénéfice de ce tiers, sans contrepartie au moins équivalente attendue de celui-ci !

Ce que l’on sait est qu’en 2020 et 2019, la holding Omnium Télécom Algérie qui contrôle Djezzy a déclaré des dividendes d’un montant de 114 Millions de Dollars !

Notons toutefois que VEON est soumise à des restrictions légales concernant la distribution des bénéfices accumulés en Algérie en vertu d’un accord d’actionnariat local, qui limite celle-ci à 42,5 % du bénéfice de l’année en cours.

L’Algérie pourra-t-elle débourser plus de 2 milliards de dollars pour un second opérateur public de téléphonie mobile qui ne crée plus d’emplois et qui ne cesse de voir ses bénéfices diminuer ?

« Ces 2 milliards USD peuvent créer un véritable tissue industriel s’ils étaient intelligemment investis, comme ils pourraient anéantir l’équilibre financier du Pays s’ils étaient destinés à payer les parts détenus par Veon dans Djezzy. Il faut souligner qu’avec 2 Milliards de Dollars, ce sont 30.000 emplois susceptibles d’être crées et pouvant générer une véritable richesse dans les énergies alternatives par exemple » Nous déclare un des experts contactés par notre Rédaction.

Ils ont tous été unanimes quant à l’évaluation de Djezzy. Pour eux, la vente ne saurait dépasser les 800 Millions de Dollars !

Ne sommes-nous pas en train de nous diriger vers un énorme scandale, sachant que le FNI, qui avait contracté un prêt de 2.6 milliards USD aux banques publiques pour acquérir les 51% de parts de Djezzy, n’a toujours pu rembourser ce montant à cause des minces performances de Djezzy sur le marché ?

Un autre véritable gâchis…

4 COMMENTS

  1. Longue vie à Boumedienne et son frére de combat Bouteflika , les pères du pays depuis sa création en 1962, qui ont instauré les solides bases de l’Algérie , en éliminant les traitres ( comme Chaabani et autres) et en donnant le plein pouvoir aux glorieux militaires compatriotes (comme Belkhir et Nezzar) , et longue vie aussi aux 6 millions 532 302 des chouhadas. 1, 2, 3 VIVA L’ALGERIE de TEBBOUNE et CHENGRIHA qui ont pris le flambeau des 2 pères du pays

  2. Il paraît que le Maroc a des problèmes de gaz !
    Il appelle au secours l’Espagne que livre l’Algérie !
    Qu’est ce qu’on fait ? On arrête de livrer l’Espagne ?
    Aller s’hab el cachir, aidez-nous à résoudre cette
    énigme !

  3. zemar a été invité par le makhzen au maroc en tant que VIP
    pourquoi? pour les tonnes d’insultes et de fake news contre son propre pays lalgerie
    il ne se cache pas ce harki!!
    il appelle ça la liberté de penser ? il doit penser avec ses fesses ce tocard