13.9 C
Alger
lundi, février 6, 2023

Nouveau grand scandale politico-judiciaire : le puissant général-major Abdelkader Lachkhem finit au… trou à Blida

- Advertisement -
- Advertisement -

Le Général-major Abdelkader Lachkhem, l’ex-chef de Département des Transmissions, Systèmes et Guerres électroniques au niveau du ministère de la Défense nationale, a été placé officiellement en détention au niveau de la prison militaire de Blida après avoir été auditionné pendant plus de 5 jours dans le cadre d’un nouveau grand scandale politico-judiciaire qui a été étouffé entièrement par la Cour militaire de Blida, a pu confirmer Algérie Part au cours de ses investigations. 

Pour l’heure, ce dossier est géré dans une très grande discrétion. Très peu d’informations filtrent de ce dossier hyper-compliqué qui concerne l’achat à l’étranger des équipements classés sensibles pour assurer la sécurité des transmissions militaires. Selon nos sources, plusieurs autres officiers supérieurs, et anciens hauts commis de la direction centrale dirigée par Abdelkader Lachkhem pendant de longues années sous l’ère du défunt ex-chef d’Etat-Major Ahmed Gaid Salah, sont également cités dans ce dossier classé « secret défense ».

L’incarcération du général-major Abdelkader Lachkhem ne manquera pas de donner lieu à de nouvelles spéculations sur l’ampleur des scandales de corruption au sein de l’Institution miliaire, le premier poste budgétaire du pays en Algérie avec pas moins de 10 milliards de dollars de dépenses par an. Ce nouveau scandale judiciaire va également modifier profondément les rapports de force au sein du haut commandement militaire de l’ANP car Abdelkader Lachkhem était considéré comme l’un des généraux les plus influents de ces 10 dernières années. Le clan de Said Chengriha, l’actuel patron de l’Etat-Major de l’ANP, est assurément en train de tisser sa toile sur l’ensemble des pôles de l’armée algérienne.

Il faut savoir que le Général-major Abdelkader Lachkhem, l’ex-chef de Département des Transmissions, Systèmes et Guerres électroniques au niveau du ministère de la Défense Nationale, était au coeur d’un énorme scandale de corruption et de dilapidation de deniers publics depuis 2020. Relevé de ses fonctions dans le sillage du remaniement opéré dans les rangs du haut commandement de l’armée algérienne à la veille du 5 juillet, fête de l’Indépendance nationale, le général-major Lackhem a été soumis dés le mois d’août 2020 à une enquête approfondie qui porte sur l’acquisition pour 2 milliards de dollars de matériel de télécommunications et d’équipements électroniques qui ne constituaient pas une priorité nationale pour l’Armée nationale et Populaire (ANP), a appris Algérie Part au cours de ses investigations.

Il s’agit d’un immense budget qui a été dépensé de 2014 jusqu’à 2019 dans des conditions très opaques et troublantes pour acquérir du matériel qui n’a jamais été exploité à bon escient, nous apprennent encore nos sources d’après lesquels le préjudice pour les caisses de l’ANP est tout bonnement catastrophique. C’est la direction centrale de la sécurité de l’armée (DCSA) qui est officiellement en charge de cette enquête. Les enquêteurs soupçonnent des surfacturations, des détournements de deniers publics et des transferts illicites de devises à travers ces opérations d’importation de matériel militaire dont l’utilité ne semble pas avoir été démontrée par des plans d’investissements concrets et fiables.

Pour les besoins de cette enquête, le général-major Abdelkader Lackhem avait été privé de son passeport et placé sous interdiction de quitter le territoire national (ISTN) dés l’été 2020. Les enquêteurs de la DCSA s’intéressent également à plusieurs autres privilèges et avantages onéreux qui ont profité à Abdelkader Lachkhem sur le dos du ministère de la Défense Nationale. A titre d’exemple, l’un des fils d’Abdelkader Lachkhem a été victime en 2018 d’un grave accident de la route à Alger.

Pour bénéficier des sois intensifs les plus modernes dans l’espoir de guérir des graves séquelles provoqués par cet accident tragique, le fils du général Lachkhem a été transféré vers un hôpital moderne et huppé en Belgique. Le fils du général-major Lachkhem est resté hospitalisé dans cet établissement belge spécialisé pendant plus d’une année ! Et ses soins ont été financés par les budgets de la direction de l’action sociale au ministère de la Défense nationale. Cette hospitalisation a coûté des centaines de milliers d’euros à l’armée algérienne alors que les enfants des simples mortels en Algérie subissent les misères et dysfonctionnements morbides des hôpitaux algériens faute de pouvoir se soigner sous des cieux plus cléments…

 

- Advertisement -
Latest news
- Advertisement -
Related news
- Advertisement -

15 COMMENTS

  1. l’Armée Nationale Impopulaire feint de découvrir qu’un Général a bénéficié de rétrocommissions ( pots de vins) lors d’un achats de matériels aux étrangers! Mais tous le système du pouvoir algérien est fondé sur ces rétrocommissions!
    La corruption est systémique et familiale. Tous les algériens le savent .
    Le simple tort de ce général est de faire partie du mauvais clan au mauvais moment. Donc on sort du trou une passation de marché et on s’en sert de prétexte pour l’éliminer.
    Ces artifices ne trompent ni le peuple algérien ni les observateurs internationaux.
    Le jour de la reddition des VRAIS comptes sonnera bientôt tant en Algérie qu’auprès des instances judiciaires internationales. D’ailleurs le pouvoir algérien a une frousse bleue de la justice internationale.
    Les cadavres des au moins 8000 disparus de la salle guerre et autres tués gratuitement ( Bentalha) resurgiront au bon moment. Bouteflika a voté à la va vite un loi d’amnésie mais la communauté internationale a une bonne mémoire. Les familles en deuil aussi.
    La vérité finit toujours par frapper. Inch Allah sur cette terre ET dans l’au delà.

  2. Quand le makhnaz et sa narcomonarchie aura exploser comme il se doit ( des siècles de prédation et d esclavage de tout un peuple ) , alors on se penchera sur le cas de quelques généraux…
    Ne mettons pas la charrue avant les boeufs et restons dans la mesure.

    Des clandestins marocains vont quitter el arja demain nchallah. Malgré l’hospitalité offerte par l’Algérie ils trafiquaient des tonnes de drogue et avaient agrandis illégalement les terres cultivés.
    En fait ils se sont comportés en bon marocains : soumis au Maroc et fourbes à l’extérieur…

    Vive l ANP
    Vive le Polisario et Zefzafi.
    C’est pourtant simple à comprendre..

  3. On commence à mieux comprendre le chiffre impressionnant de 35 milliards de dollars de dépenses pour la défonce !
    Depuis que les généraux sont régulièrement annoncés comme impliqués, on aura bientôt fait le tour de tout l’effectif !
    Voilà la principale raison, pourquoi, ça sera toujours H’na Imoute Kaci ! Pour permettre à tout un chacun de se servir !

  4. Les loups sont dans la bergerie. Avec toutes ces « affaires militaires » doit-on comprendre que les néo-harkis, les corrompus et les traîtres à la nation sont dans l’armée ? C’est une plaisanterie ou quoi ? Et dire aussi, que nous comptons naïvement sur ces « businessmen » pour défendre l’intégrité de notre territoire. Martyres pardonnez-nous ! Nous ne méritons pas ce beau pays que vous nous avez légué comme une promesse aux générations futures. Pleures O mon pays bien aimé !

  5. Klitou el bled » (« Vous avez mangé le pays ») clame le peuple, la preuve on est, tous les jours un nouveau scandale, j’ose pas imaginer le nombre de scandales étouffés depuis 62, dans le même temps toutes personnes qui osent dénoncer ces dérives, risquent la déchéance de nationalité.pauvre de nous et pauvre Algérie.

  6. Toutoune mon porcinet…le jour où tu auras une once d’influence sur moi ou d’autres ne verra pas le jour..C’est comme pour l’Algérie…elle ne sera JAMAIS à ton image.
    Même si par hypocrisie dont toi et tes congénères êtes coutumiers, tu te mettais à nous faire des qiyyam leyl pendant le Ramadan.

    Pourquoi ? Parce que qu’un sanglier reste un porc de la plus sale espèce.
    Un sale race idem…un Neo Harki aussi..etc…

    Je peux pas entendre une quelconque injonction d’un fils de bhl accouplé à mhenni ou belhadj…

    Un peu de sérieux tout de même !

    Puisse tu d étouffer de rage et d’aigreur jusqu’à la fin de tes jours…Rien ne deviendra ce que tu veux imposer. Rien.

  7. Et en plus d’être d’une Armée de Voleurs, L’Armée National Impopulaire a le taux le haut du monde en terme de crash d’avion militaire:
    https://www.algeriepart.com/algerie-inquietante-succession-de-crashs-davions-militaires/

    Voilà pour ceux qui s’imaginent que la puissance d’une armée se limite à son stock de matériel. Une armée c’est d’abord un métier. Les armées de métiers sont performantes. Une maintenance. Une formation continue et de la logistique. Une interopérabilité qui donne la capacité de mener des opérations conjointes avec d’autres forces et surtout leur matériel performant. Un commandement jeune et non octogénaire.
    Enfin dans toute les écoles de de guerre internationales et dans toutes les revues spécialisées il y a l’adage qui veut qu’une armée est à l’image de l’efficacité de l’administration et de l’État et de l’infrastructure dont elle dépend. Vu le bilan du pouvoir algérien sur ce dernier point ( ex pire connexion internet mondiale ou aucun port performant ), je reflechirai à deux fois avant de declarer la guerre.
    Bentalha, In Amenas, Amgala… voilà trois mots qui devraient faire réfléchir les ânes galonnées et vieillissants qui vivent en parasite de l’Armée Nationale Impopulaire et les bécasses qui les applaudissent.
    J’ai toujours vu mes amis algériens frémir à l’idée de faire leur service militaire en Algérie. Un signe inquiétant de plus sur son attractivité et donc efficacité.

  8. @[email protected] Parlez nous de super opération militaire de l’armée du haschich sur l’Ile persil?
    Qui controle l’espace maritime des enclaves CEUTA et MELIA?
    Pour Amagala I. ( 27-29 janvier 1976)..une armée de lâche a attaqué des appelés du service militaire qui portaient secours aux réfugiés sahraouis…ils n’avaient ni blindés, ni armes lourdes, ni assez de munitions et provisions pour affronter « une armée »
    AMGALA II ( le 14 février 1976) à peine deux semaines après , a été la réponse de nos paras …reprise d’Amgala en une nuit, des centaines de morts, de blessés et de prisonniers…152 soldats marocains ont libérés le 26 mais 1987 par Chadli contre 102 militaire algériens fait prisonnier lors d’AMGALA I…(journal le monde du 26 mai 1987)
    Vous vous inventez des victoires…comme celle de la guerre des sables…Tindouf, Adrar, Timimoun, Bechar , Beni ouenif et tout ce que vous appelez « votre maroc orientale  » …l’armée de Hassan II n’a jamais pu conquérir aucune localité, village, ou Oasis et Le roitelet a du reconnaitre le trait de tracé des frontières actuelles en 1972…traité enregistré aux Nations UNIS.
    In Amenas? pauvre marochiens haineux, allez sur un site français ( par exemple le monde dont tu es un abonné) accuser responsable les services de sécurité francais suite à l’attaque du Bataclan à Paris et les centaines de morts et de blessés….
    Ou mieux, accuser les services américains de défaillance suite aux attentas de 11 septembre 2001…3000 morts en plein Manhatan..
    Nos services d’intervention ont éliminés la totalité des terroristes de différentes nationalités et libéré les centaines d’otages …

  9. Dey l’kelboun
    Tu vois ce qui fait la différence entre toi, la mouche à m. de la junte et un Zakaria 75 qui apporte des informations et qui défend son pays avec objectivité.
    Merci à lui de ne jamais te ressembler et de rester digne.

  10. Moi mom porcinet puant le ricard, quand je à toi et ta sale race je ne vois pas pourquoi je devrais prendre des attitudes constructives…pourquoi ? Parce que tu es avec ta secte de sangliers comme les mouches à khra marocaines….Aucunes évidences ne vous convainc…Alors tu penses que je vais dire que les FAR sont réputés pour le taux de désertion parmi les plus élevés ( avec les soldats saoudiens) et qu’un esclave consentant va se mettre à réfléchir ?
    Idem pour les Neo Harki de ton espèce.
    C’est à coups de crachats qu’il faut vous parler.
    D’ailleurs Boumedienne Allah i re7mou savait parler aux marochiens et aux sangliers…Il avait déjà tout compris.

  11. Il savait surtout parler avec ses maîtres de kippaland et de khalti França…
    Quant à ton délire sur le fait qu’il était un homme avec le Maroc, c’est dans juste dans vos délires à refaire l’histoire en bon harkas que vous êtes.
    Va demander à sa dinde encore en vie ( anissa) où elle se trouve et comment elle vit en bonne patriote…
    Je te laisse à ton cachir périmé.

  12. En tous les cas il vous la bien mise…On a bien aimer cette periode.
    Mieux qu’un régime de suppôts de Bhl allié aux sangliers laicards…
    Les Neo Harkis comme toi sont les larbins préférés des islamophobes et des sionistes.
    ..Continue de rêver….

  13. Je me demande si les fils de putes, les Esclaves consentants apprennant au maitre des Esclaves, l’homosexuel du Maroc peuvent aussi critiquer leurs homosexuels chefs militaires et leurs maîtres des Esclaves comme font les Algériens entre-eux.