6.9 C
Alger
samedi, janvier 28, 2023

L’incarcération d’El Hadi Lassouli soulève une vague d’indignation en Algérie

- Advertisement -
- Advertisement -

El Hadi Lassouli, membre du Comité National pour La Libération des Détenus (CNLD) a été placé sous mandat de dépôt, jeudi 24 juin, par le juge d’instruction près le tribunal de Sidi M’hamed. Cette incarcération a soulevé une vague d’indignation et suscite jusqu’à aujourd’hui encore une vive polémique. Et pour cause, membre du Comité National pour la Libération des Détenus (CNLD), El Hadi Lassouli est très apprécié par les activistes et militants du Hirak. Il était également très proches des familles des détenus d’opinion. 

El Hadi Lassouli faisait même partie de ces rares personnes généreuses qui n’hésitaient pas à apporter de l’aide et de l’assistance à ces familles déchirées et accablées par le malheur des détentions de leurs proches. Plusieurs pères de familles ont été emprisonnés ces dernières semaines, voire ces derniers mois à travers l’ensemble du territoire algérien. Ces détenus ont laissé derrière eux des enfants, des épouses, des parents ou des frères ainsi que des soeurs livrés à la précarité et la détresse.

El Hadi Lassouli était l’un des animateurs les plus engagés d’un réseau de solidarité nationale en faveur de ces familles éplorées et esseulées. Agriculteur et éleveur, El Hadi Lassouli est populaire au sein du Hirak en raison de sa modestie, générosité, humanisme et son volontarisme. Son patriotisme n’a jamais fait défaut et son engagement en faveur du changement pacifique n’a jamais représenté la moindre menace contre l’ordre public. L’incarcération d’El Hadi Lassouli est l’une des plus tristes injustices depuis le début de cette campagne de répression massive menée à l’encontre du mouvement de contestation populaire en Algérie.

- Advertisement -
Latest news
- Advertisement -
Related news
- Advertisement -