L’Etat algérien a débloqué l’équivalent de 83 mille euros pour indemniser les victimes du « printemps noir » de 2001

10
1246
Algerian protesters wave the Amazigh (C) and national flags as they chant slogans during the weekly Friday demonstration in the capital Algiers on June 21, 2019. - Hundreds of Algerian protesters gathered in the capital despite a spate of arrests ahead of the latest weekly rally since the April 2 resignation of longtime president Abdelaziz Bouteflika, AFP correspondents said. The demonstrators in central Algiers brandished the Algerian flag that has been a mainstay of the protests but some also carried the Berber colours despite a ban on the minority's flag imposed this week by army chief General Ahmed Gaid Salah, Algeria's strongman since Bouteflika's ouster. (Photo by RYAD KRAMDI / AFP)

Les autorités algériennes ont décidé de débloquer un budget de 130 millions de DA, à savoir l’équivalent de 83 mille euros, pour indemniser les victimes du « printemps noir » de 2001 en Kabylie, a confirmé Algérie Part au cours de ses investigations. 

Ces 130 millions de Da ont été accordés au ministère de l’Intérieur qui va ensuite les gérer dans le cadre d’un fonds dédié à l’indemnisation des  « victimes et des ayants droit des victimes des évènements ayant accompagné le mouvement pour le parachèvement de l’identité nationale », a-t-on pu constater au cours de nos investigations. Ce budget a été accordé au ministère de l’Intérieur dans le cadre de l’action sociale, Assistance et solidarité, un chapitre budgétaire attribué au ministère de l’Intérieur et des Collectivités Locales.

Il est à rappeler que depuis le 31 juillet 2005, un décret présidentiel fixait en Algérie les droits des victimes et blessés des évènements de Kabylie.  Ce décret avait modifié celui du 7avril 2002 et intitulé “Décret fixant les droits des victimes des évènements ayant accompagné le mouvement pour le parachèvement de l’identité nationale et la promotion de la citoyenneté”, stipule dans son article 10 que la pension mensuelle due aux ayants droit des victimes est fixée à 20 000 DA, et dans son article 12 qu’un capital global de 240 millions de centimes doivent être accordés à ces ayants droit lorsque la victime n’a pas laissé d’enfants à charge.

Quant aux personnes ayant subi des dommages corporels, donc ayant été blessées durant la période allant du mois d’avril 2001 au 31 décembre 2002, ce même décret avait prévu plusieurs catégories, classées selon leur degré d’incapacité.

Selon les textes en vigueur, une rente mensuelle de 5000DA est ainsi accordée à ceux ayant une incapacité permanente partielle inférieure à 60%, une pension de 7 500 DA pour les personnes frappées d’une invalidité partielle inférieure à 85%, et une pension de 15 000 DA pour celles qui sont frappées d’une incapacité totale de 100%.

Le décret en question avait prévu aussi une majoration de 25% lorsque le bénéficiaire ne dispose d’aucun autre revenu et qu’il a des enfants à charge, et une autre de 40% dans le cas où la personne est frappée d’une incapacité totale qui oblige la victime à recourir à l’assistance d’une tierce personne pour effectuer des actes ordinaires de la vie.

Les demandes pour le bénéfice de ces dispositions doivent être déposées, selon ce décret, dans un délai de douze mois à compter de sa date de publication.

Ainsi, le budget de 130 millions de Da sera géré et dépensé en 2022 selon les dispositions précises de ce décret qui remonte à 2005. Pour rappel, les évènements de Printemps Noir de 2001 est une série de violentes émeutes et manifestations politiques de militants kabyles dans la région algérienne de Kabylie en 2001, qui ont été accueillies par des mesures policières répressives et sont devenues un puissant symbole du mécontentement kabyle face au gouvernement.

En effet, le 18 avril 2001, Massinissa Guermah, 18 ans, est grièvement blessé par une rafale de kalachnikov dans la gendarmerie de Béni-Douala, un bourg montagneux près de Tizi Ouzou, à l’est d’Alger. Le lycéen avait été interpellé après une banale altercation entre jeunes et gendarmes. Deux jours après, il meurt dans un hôpital à Alger.

La Kabylie, qui s’apprêtait à célébrer le 21e anniversaire du « Printemps berbère » d’avril 1980 — des manifestations en faveur de la reconnaissance de la culture berbère — se soulève après les obsèques du jeune homme. Un peu partout, les habitants descendent dans les rues des bourgs et des villages pour réclamer la fermeture de toutes les brigades de gendarmerie de la région. Les manifestations tournent à l’affrontement avec les forces de l’ordre qui tirent à balles réelles. La répression fera 126 morts et plus de 5.000 blessés. Ce sinistre épisode demeure jusqu’à aujourd’hui encore une plaie vive dans la mémoire collective de la société algérienne.

 

10 COMMENTS

  1. Putain quel foutage de Gueule , plus de six millions d’euros pour rapatrier les harragas
    Pousser de force à l’exil , plus de 100 millions d’euros pour les palestiniens et autant pour les tunisiens et à peine 80 mille euros pour indemniser des centaines de milliers de morts et autres handicapés à vie, vous n’êtes que des criminels de guerre et vôtre place doit être devant la cour de justice internationale.
    Honte à vous.

  2. Je ne peux que louer cette décision même si elle me parait un peu insuffisante!C est le geste qui compte comme on dit!L Algérie,comme toute l Afrique du Nord,est un pays berbère en majorité.Qu on cesse donc de parler de Kabyle,le qualificatif doit être banni.Ce geste de l Etat algérien est un pas vers la réconciliation nationale.Que l Algérie se rassemble et se solidarise,idem pour les autres pays du Maghreb pour former un bloc monolithique capable de relever les défis et résister aux érosions du temps!Rassemblons-nous donc et vite,cédez-nous,à nous les berbères,le flambeau fraternellement.Nous saurons combler les lacunes léguées par les soi-disant Arabes et qui nous ont mis dans l engrenage avec les non-musulmans!Nous allons gagner la confiance des juifs et des chrétiens en considérant les gens du Livre et tous les autres comme nos frères!Nous excluons le Jihad et tous les hadiths qui appellent au meurtre pour ne pratiquer que ce qui est commun aux religions monothéistes à savoir la morale et l intérêt commun.Nous irons voir nos frères juifs et leur demander pardon parce que nous avions parcouru des milliers de kilomètres pour les empêcher d atterrir sur la planète de Dieu et y trouver un abri comme tous les humains!!Une erreur historique(car les juifs ont toujours été déportés de cette terre et ils y revenaient à chaque fois)et religieuse(la terre promise)!!Nos berbères nord-africains ont bossé pour les beaux yeux de Nasser et uniquement pour lui,notamment feu Boumedienne!S il y a une bonne chose que je trouve à feu Hassan 2 c est qu il avait dénoncé,auprès du Mossad,les intentions assassines des Arabes au sommet de Casablanca,je me rappelle pas de la date!!Je lui rend un vibrant hommage posthume au passage!En faisant cela,nous allons plaire à Dieu d abord qui ne cesse de nous recommander fraternité et solidarité…Le monde nous verra d un autre oeil et de notre part,nous nous débarrassons de cette obsession-Israel qui nous obnubile et gaspille nos efforts!Passez-nous le flambeau,s il vous plait,nous sommes pleins de bonnes choses à faire pour contribuer au bien-être de la faune,de la flore et des humains qui souffrent en ce moment parmi nous

  3. @Nord-africain
    Yarhem babak occupe-toi de ton royaume de la Zetla du fils de Glaoui et vos mamours avec les sionistes. Laisse la Kabylie loin de tes délires hachischiques. Fais du vent ailleurs.
    Ce gouvernement de mafieux grabataires vient de tuer pour la deuxième fois les 128 assassinés et de rouvrir les blessures béantes des blessés et autres handicapés à vie, par la haine raciste arabobobard, vingt et un an après leur horrible massacre à coup de balles explosives.
    C’est une insulte innommable doublée de mépris sans nom que ces miettes lancées à la face de tous, comme des bouts de restes de table qu’on jette aux chiens.
    Cette insulte à la mémoire de tous ceux qui ont donné leur vie pour la liberté et pour la reconnaissance de l’identité et la langue Amazighes, ce sacrifice ne sera jamais oublié pour la sauvegarde de notre patrimoine existentiel, non pour cette bouffonnerie qu’il dénomme ‘’parachèvement de l’identité nationale’’, une définition creuse et d’un ridicule consommé. Notre identité est enracinée dans le fœtus et dans les tétés des mères et ce n’est pas le rôle d’un gouvernement de décider dans du jour au lendemain de venir parachever une identité, qui est déjà enracinée jusqu’au radicelles de chacun, et dans les paysages et la toponymie à la grandeur du pays, alors qu’il s’adonne au quotidien à falsifier l’Histoire nationale. Ces actes tartuffiens sont à l’image de toutes les dérives du pouvoir mafieux.
    Il donne des millions de dollars à chaque semestre aux Palestiniens, des millions aux Tunisiens, envoie des camions d’aide au Niger et ailleurs au Sahel, lave les dettes des pays africains et insulte les Kabyles avec ses miettes pour chiens. Tout comme sa misérable aide aux sinistrés victimes des incendies qu’ils ont déclenchés par répression raciste.
    Tous les Kabyles dignes devraient refuser de toucher à ces oboles de mendiants. La fierté et la dignité n’ont pas de prix.

  4. Ces 83 K€ ils savent où ils doivent se les mettre !
    C’est une bande de bâtards qui osent insulter les morts.
    Une cagnotte sur n’importe quelle plateforme pour la Kabylie récoltera le double en 24 h.
    Tfouh in3al din erassa ou rabkoum Y’a wled lahrem.

  5. 83000 € / 128 morts = 648 € par personne !
    Cela ne couvre même pas les frais d’obsèques !
    Quelle honte !
    Et vos chasseurs de gibier humain, vous allez
    leur faire payer au moins leur permis de chasse !
    A ce prix là, ils seront sûrement de sortie bientôt !
    Pour les enquêtes, on repassera dans 20 ans ?

  6. Ya dendani,je suis tout à fait d accord avec vous,la générosité et les largesses sont bonnes mais quand on en a les moyens!Enlever à son enfant-1pour donner à l enfant d autrui+1=0!C est donc nul pour ne pas dire négatif car l enfant jouit d une certaine priorité auprès de son père!Le Maroc claironne et s enorgueillit d être le premier pourvoyeur de Beit Almaqdis qui s occupe des palestiniens et leurs problèmes socio-économique!Les palestiniens sont pour l Algérie ce que sont les vaches pour les Hindous!C est sacré pour elle et les Algériens,Bensedira en tête, sont même capables de détruire leur pays pour que vive la Palestine et les palestiniens!!Feu Boumediene donnait sans compter et passait des nuits blanches à signer des chèque pour l achat d armes au moment où Anwar Sadate dormait dans son lit douillet!!Hassan2 donnait lui aussi mais il avait ce seul mérité d alerter l adversaire!Il savait concilier le pragmatisme et l idéologie pour ne pas se heurter à l un ou l autre.
    Ceci dit,jusqu à quand,Yadendani,nous allons subir action et réaction,agression et vengeance?L arabo-islamisme a fait de l Afrique du Nord une famille qui,lorsqu elle ne se dispute pas à la maison,cherche querelle dehors!!Cet arabo-islamisme a placé la barre haute,très haute à savoir envahir la planète,l islamiser et l arabiser,un but impossible à atteindre,Hitler avait essayé en vain!La solution c est de nous soustraire à cette idéologie et nous rassembler comme un seul bloc pour résister aux érosions du temps et au défis du monde!Une alternance berbère est nécessaire voire impérative,l arabo-islamisme nous conduit à notre perte

  7. Ou est passe l argent des associations françaises et internationales pour les victimes et pour les incendies

    le pouvoir assassin n a pas débloque l’argent « mensonge »

    Un apercu des sommes pour les incendies que La Région Île-de-France débloque un fonds d’aide d’urgence de 100.000 euros pour les victimes des incendies en Kabylie et 5 000 euros. de la ville de Nancy et Le Département de la Seine-Saint-Denis apporte une aide financière de 50 000 euros etc….

    la ville de Nancy et Le Département de la Seine-Saint-Denis apporte une aide financière de 50 000 euros , la ville de Paris a débloqué une aide d’urgence de 30 000€. etc….La communauté algérienne présente en France se mobilise pour envoyer de l’aide humanitaire à leurs compatriotes victimes des incendies en Algérie. Une cagnotte a même récolté plus de 600.000 euros. sans les compter dons des particuliers de la diaspora hors de France.
    Pour venir en aide, la ville de Paris a débloqué une aide d’urgence de 30 000€. etc….La communauté algérienne présente en France se mobilise pour envoyer de l’aide humanitaire à leurs compatriotes victimes des incendies en Algérie. Une cagnotte a même récolté plus de 600.000 euros. sans les compter dons des particuliers de la diaspora a étranger hors de France etc…. la liste est longue

  8. PLATE-FORME DE REVENDICATIONS ISSUE DE LA RÉUNION INTERWILAYAS DU 11-06-2001 À EL-KSEUR (BGAYET162)
    Nous, représentants des wilayas de Sétif, Bordj Bou-Arréridj, Bouira, Boumerdès, Bgayet, Tizi-Ouzou, Alger
    ainsi que le Comité des universités d’Alger, réunis, ce jour, lundi 11-06-2001, à la Maison de jeunes Mouloud Feraoun d’El-Kseur (wilaya de Bgayet), avons adopté la plate-forme commune de revendications suivante :
    ‰
    Pour la prise en charge urgente par l’Etat de toutes les victimes blessées et familles des martyrs de la
    répression durant ces événements.

    ‰ Pour le jugement par les tribunaux civils de tous les auteurs, ordonnateurs et commanditaires des crimes
    et leur radiation des corps de sécurité et des fonctions politiques.

    ‰ Pour un statut de martyr à chaque victime de la dignité durant ces événements et la protection de tous les
    témoins du drame.

    ‰ Pour le départ immédiat des brigades de gendarmerie et des renforts des U.R.S. (NDLR, Unités
    républicaines de sécurité).

    ‰ Pour l’annulation des poursuites judiciaires contre tous les manifestants ainsi que l’acquittement de ceux
    déjà jugés durant ces événements.
    ‰ Arrêt immédiat des expéditions punitives, des intimidations et des provocations contre la population.
    ‰ Dissolution des commissions d’enquête initiées par le pouvoir.

    ‰ Satisfaction de la revendication AMAZIGHE dans toutes ses composantes (identitaire, civilisationnelle, ,
    linguistique et culturelle), sans référendum et sans conditions, et la consécration de TAMAZIGHT en tant
    que langue nationale et officielle.

    ‰ Pour un Etat garantissant tous les droits socio-économiques et toutes les libertés démocratiques.
    ‰ Contre les politiques de sous-développement, de paupérisation et de clochardisation du peuple algérien.
    ‰ La mise sous l’autorité effective des instances démocratiquement élues de toutes les fonctions exécutives
    de l’Etat ainsi que les corps de sécurité.

    ‰ Pour un plan d’urgence socio-économique pour toute la région de Kabylie.
    ‰ Contre tamheqranit (la hogra) et toutes les formes d’injustice et d’exclusion.

    ‰ Pour un réaménagement au cas par cas des examens régionaux pour les élèves n’ayant pas pu les passer.
    ‰ Institution d’une allocation-chômage pour tout demandeur d’emploi à hauteur de 50% du S.N.M.G.

    ULAC SMAH ULAC

    un document de L’International Crisis Group (ICG)L’Algérie:

    https://tamurt.info/2021/04/19/printemps-noir-de-kabylie-ou-est-la-verite/178525/

    LA KABYLIE A PLEURE SES ENFANTS ,LES VICTIMES DE COMBAT DEMOCRATIQUE, ET DE LIBERTE ET DE DIGNITE

    PAIX A LEURS AMES, NOS PENSEES AUX FAMILLES. PAS FACILE.

  9. Les Palestiniens valent en tout cas plus de 100 millions de dollars par an , sans compter ce que valent les sahraouis,mais la vie d’un Kabyle vaut un tout petit peu plus que 600€, vu la somme dédiée !
    Si ce n’est pas nous dire que nous ferons bien de prendre les armes pour défendre ne serait ce que la mémoire de ce ces jeunes ?
    Seule une séparation et une indépendance de la Kabylie sera la solution.