10.9 C
Alger
samedi, janvier 28, 2023

L’Espagne refoule un avion présidentiel algérien dans des conditions troublantes

- Advertisement -
- Advertisement -

C’est une affaire qui ne manquera pas de susciter une énorme polémique en Algérie. Les autorités espagnoles ont refoulé brutalement un avion présidentiel algérien qui était entré ce mardi dans l’espace aérien espagnol. Cet avion est 7T-VPM – GLF4 – Gulfstream appartenant officiellement à la flotte présidentielle algérienne dirigée par le fameux  Groupe de liaisons aériennes ministérielles (GLAM), dont la base d’attache se situe à l’aéroport militaire de Boufarik. 

Il s’agit bel et bien d’un avion « officiel » qui ne peut décoller ou quitter le territoire algérien sans une instruction communiquée par les autorités suprêmes de l’Etat avec l’aval de la Présidence de la République. Or, la mission pour laquelle a été attribué cet avion présidentiel a été visiblement avortée par les autorités espagnoles. D’après plusieurs médias espagnols, c’est l’armée espagnole notamment la direction de surveillance de la sécurité aérienne qui est intervenue pour refuser l’entrée dans l’espace aérien espagnol de l’avion présidentiel algérien.

El Mundo, le prestigieux quotidien espagnol, a confirmé cette information en expliquant que l’avion présidentiel algérien n’a pas été autorisé à atterrir sur un aéroport espagnol et qu’il ne peut pas « voler dans le ciel espagnol ». Les autorités militaires espagnoles ont lancé ainsi un sévère avertissement contre l’appareil algérien en le contraignant de rebrousser chemin et de revenir ainsi vide vers Boufarik.

C’est un véritable camouflet qui  dévoile certaines tensions diplomatiques entre l’Espagne et l’Algérie car plusieurs sources médiatiques espagnoles, dont le très sérieux El Mundo, ont expliqué que l’expulsion de l’avion présidentiel algérien est lié à une tentative d’ex-filtration du leader du Polisario, Brahim Ghali.

D’après El Mundo, le deuxième quotidien généraliste payant le plus diffusé en Espagne, derrière El País, l’avion présidentiel algérien devait atterrir près de Logroño, la ville où Ghali Brahim est hospitalisé depuis plusieurs semaines, plus exactement le 18 avril dernier, à la suite d’une infection aux formes les plus graves de la COVID-19. Il avait été secrètement transféré depuis l’Algérie vers cet hôpital espagnol où il a été admis sous une fausse d’identité, celle d’un ressortissant algérien.

Il est à souligner enfin que faute de preuves concrètes et vérifiables, la justice espagnole n’a pas encore décidé d’inculper officiellement Ghali Brahim alors qu’il est accusé de « torture » et « crimes contre l’humanité ». Le leader du Polisario a été interrogé ce mardi 1er juin, depuis l’hôpital en vidéoconférence par un juge dans le cadre de deux enquêtes. L’une découle d’une plainte pour « tortures » déposée par Fadel Breika, dissident du Polisario naturalisé espagnol, et commises selon le plaignant dans les camps de réfugiés sahraouis à Tindouf, en Algérie. L’autre plainte a été déposée notamment contre Brahim Ghali pour « génocide », « assassinat », « terrorisme », « tortures » ou « disparitions » par l’Association sahraouie pour la défense des droits de l’Homme (ASADEDH), basée en Espagne. Estimant qu’il n’y avait « pas d’indices clairs de sa participation » aux délits décrits dans cette deuxième plainte, le juge n’a pas ordonné de mesures préventives à l’encontre de Brahim Ghali, comme la confiscation de ses papiers, selon un document judiciaire consulté par l’AFP.

Mais, visiblement, les autorités espagnoles, ne souhaitent pas voir Brahim Ghali quitter tranquillement le territoire espagnol car il pourrait être convoqué une nouvelle fois pour de nouvelles auditions. Jusqu’à cette heure-ci, Alger n’a pas commenté officiellement l’expulsion de son avion présidentiel par l’Espagne. Cet épisode constitue encore une fois un désaveu pour l’Algérie sur le plan international.

`

- Advertisement -
Latest news
- Advertisement -
Related news
- Advertisement -

20 COMMENTS

  1. La junte est renvoyée à domicile comme une chienne enragée… voila ce qui attend les membres du régime et leurs familles ainsi que les agents du régime (policiers, juges procureurs, indicateurs du DRS,….) et surtout les candidats à la mascarade du 12/6 … ils seront traqués partout dans le monde et seront jugés et jetés en prison !
    Bravo Algérie Part pour ces révélations et investigations !!

  2. Cet article est une copie conforme du journal liberté du makhsen daté du 23 mai ,est ce ça votre information Mr Samar ,ou bien vous etes l’avocat du makhsen , alors l’Espagne a démentie cette accusation du makhsen ,je vous fais savoir Mr Samar c’est a cause de cette accusation que l’Espagne s’est fâché avec le makhsen , tout le monde est au courant que vous êtes au service payé par le makhsen et c’est d’ailleurs grâce à lui que vous avez obtenu votre nationalité française alors que ça fait a peine 17 mois que vous êtes en France ,alors qu’ils y a des gens qui ont plus 5 ans ils n’ont pas l’obtenir. Je vous fais remarquer que vous n’avez même pas sur les accords israel/ Maroc,non plus le bombardement sur Gaza comme a fait hom6.

  3. Le Pouvoir algérien agit en mafieux, l’armée espagnole le traite en mafieux: retour à la niche. Envoyer un avion presidentiel algerien forcer le passage de l’air territorial espagnol comme un harraga….Quelle honte.
    Tout cela pour recuperer une ordure polisarienne hospitalisée à grand frais en Espagne alors que le peuple algérien n’a ni vaccin ni hôpitaux digne de ce nom.
    Teboune avait, avant l’Espagne, mendié son hospitalisation en Allemagne mais Angela Merkel a dit niet. L’Allemagne refuse de soigner des violeurs et des tortionnaires, bref des petites merdes, comme le Chef du Polisario biberonné par Tebboune. Un Tebboune, visiblement desoeuvré et en mal de priorités.

  4. ou est le probleme? on donnera du GAZ GRATUITEMENT a l Espagne et l affaire de ce minable criminel pseudo-president ghali barhim de la  » rasd »sera reglee.
    de quel droit ce minable ghali beneficie de tel traitement alors qu il n est meme pas Algerien???
    alors que des centaines dAlgeriens cancereux souffrent faute de centres de radiotherapie ,alors que ce parasite de ghali se fait soigner en Espagne au frais de la presidence et au detriment des Algeriens zawaliyas.

  5. Quelle honte ! Kadboune Lamzouar et ses caporaux de France incultes ont touchés le fond. Ces voyous veulent imposer aux autres pays ce qu’ils font subir aux pauvres Algériens de l’intérieur. Leurs méfaits ne passeront pas devant la vigilance des pays étrangers.

  6. Le chef du Polisario a quitté l’Espagne pour l’Algérie
    Le chef des indépendantistes sahraouis du Front Polisario, dont la présence en Espagne a provoqué une crise majeure entre Madrid et Rabat, a quitté l’Espagne dans la nuit à destination de l’Algérie, a-t-on appris mercredi auprès d’une source gouvernementale espagnole.

    Des personnes manifestent contre Brahim Ghali, chef du Front Polisario, à l’extérieur du tribunal de grande instance de Madrid, en Espagne, où il a été entendu par un juge espagnol le 1er juin 2021 avant de partir en Algérie.
    SERGIO PEREZ / REUTERS
    Afficher le diaporama
    Arrête de mentir pourquoi cette haine pour ton payer à ce point tu déteste ton payer sait grave et là en voix très bien que tu et payé par le makhzan
    Y’a abdou

  7. Encore une fois après la honte international du lâché de gueux ( unique au monde) vers Ceuta, le Makhnaz a subit une énième humiliation…. Une de plus.
    Le président du Polisario est à Alger. Comme prévu et malgré les millions dépensés par Pédale 6 pour s’y opposer.
    Du début à la fin, l’Algérie a eu la main.

    Il faut penser à renvoyer les 700 000 gueux marocains clandestins qui vivent et se nourrissent chez nous.
    Ils doivent retourner auprès de leur prédateur adoré, celui qui les considèrent comme de la merde corvéable vendable et Marchandable à souhait..les services de sécurité de sidi Bel Abbes ont démantelés un réseau de marocains avec des faux papiers algériens…Comme quoi ils ne veulent surtout plus être des esclaves consentants….

    Ahhahahahahahaaahah….. Vive mon pays l’Algérie !
    Vive les frontières fermées à vie avec le makhnaz alias poubelle de l’humanité…

  8. Information dénuée de vérité. Comme à son habitude abdou semar crache sur l’Algérie à tord et à travers. C’est impossible de trouver un énergumène de son genre sauf ceux qui applaudissent ses écarts et ses crachats sur leur propre pays.

    Ces va-nu-pieds s’ils ne sont pas contents ou encore s’ils détestent leur pays je ne comprends pas pourquoi ils y restent à ruminer tels des ânes leurs échecs personnels. Des rebuts de la société sui en veulent au reste des citoyens.

    La justice espagnole qu’on ne peut pas taxer de partisane n’a rien trouvé contre le concerné en dépit des prétendues allégations et mensonges montés par le makhzen dont il a la spécialité.

    Et de fait, les « demandes » des prétendues victimes ont été rejetées et le concerné laissé libre de ses mouvements, regagnant l’Algérie d’où il était parti pour des soins.

    Au fait, jamais adbou semar n’a parlé ou critiqué le hmaroc qui a fait un lâché de délinquants souvent mineurs sur Ceuta. Il a passé sous silence cette action illégale contre laquelle toute l’Europe s’était offusquée et pris fait et cause pour l’Espagne, agressée pour n’avoir pas cédé aux caprices de cette narco-terro-monarchie.

  9. La meilleur…hier le Premier des escaves du Roitelet, pédale 6 a annoncé fièrement sur son site  » manœuvre militaire avec l’armée américaine au Sahara Marocain  » comme l’avait annoncé toute la presse du makhzen depuis plusieurs semaines
    1-) l’armée des USA ont démenti fermement cette information précisant que cela se passera à l’intérieur des frontières reconnus en définissant les zones ( c’est hallucinant)
    2)- l’Espagne a refusé d’y participé pour ses histoires d’invasion de Ceuta
    3)- Ibrahim Ghali , avec un passeport diplomatique algérien ( bien sur sous un faux nom) a quitté hier l’Espagne à bord d’un avion militaire algérien au nez et à la barbe « des protestations  » de Bouriko le MAE de pédale 6
    Expliquez nous pauvres esclaves comment le chef du gouvernement et sa presse de caniveau ne savent même pas ou va se dérouler « chez eux  » des exercices militaires d’envergure avec des forces étrangères ( USA et plusieurs autres pays)…
    C’est les GI’S qui décident au royaume de pédale 6, des dates, des lieux et qui y participent ou pas…
    Et l’état major de l’ ‘armée américaine ne veut absolument pas s’approcher ni des frontières algériennes, ni du territoire libéré du sahara occidentale même à des centaines de kilomètres et provoquer des incidents avec l’armée algérienne

  10. Honte à toi Samar ,honte à toi. Ce que tu racontais sur le président du Polisario Ghali ,tu as pris les écrits de homo6 mot par mot alors que l’Espagne a rejeté les accusations de homo6 et que Ghali est rentré en Algérie dans l’avion présidentiel a 15 h, et même l’Espagne a refusé de participer aux manœuvres organisé par homo6 et les américains ont refusé des manœuvres a la frontière algérienne et dans le Sahara occidental dont homo6 voudrait les entraînait, une bonne gifle pour toi et homo6 , alors arrêtez de nos raconter vos rêves ,qui sont destinées aux petits enfants de la maternelle, que vous détestez les algériens et l’Algérie ça c’est votre problème ce n’est pas le notre, les algériens ne déteste jamais leurs compatriotes ni leur pays ,ils détestent la mafia qui dirige le pays qui vous ressemble même si c’est pas dans les mêmes actions mais vous vous ressemblez car vous êtes les mêmes ,un jour ou l’autre vous rendrez compte au peuple , vous êtes les dérivés de la justice et un jour le peuple aura raison de vous.

  11. Tu a pas honte avec tout sait commentaire cher abdou à ce point tu et pas un homme tu te fait payer par le makhzan Ibrahim ghali et en algerie et teboune lui a rendre visite sait pas photo shop j’espère honte à toi tu fait que vomir sur ton pays honte à toi

  12. Tous ces gueux qui sont aux anges
    Car le violeur et soit disant Barzidane du polzozo
    Et rentrer chez eux dans leurs pays merveilleux
    Pour pouvoir aller vaquer à ses sales besognes
    Au frais des deniers extorqués à la pauvre populace
    Pendant ce temps là , toutes ces mouches à merde
    Qui jubilent , vivent des minimas sociaux dans des
    Des pays européens qu’ils insultent à longueur de journée.
    Pauvre de vous.

  13. @balou
    Va sucer ton maître au lieu de nous emmerder avec ta propagande à moins d’un dirham. Tu parles de gueux et de mouches à merde en connaissance de cause, tu en es le parfait exemple. Tu nous fais vomir par ta puanteur.