13.9 C
Alger
samedi, février 4, 2023

L’Espagne déplore un alignement de l’Algérie sur la Russie

- Advertisement -
- Advertisement -

La décision de l’Algérie de suspendre un traité d’amitié avec l’Espagne le 8 juin n’est pas surprenante car Alger s’aligne de plus en plus sur la Russie, a estimé lundi la ministre espagnole de l’Économie.

Nadia Calvino a déclaré qu’elle avait remarqué un net rapprochement entre l’Algérie et la Russie lors de la réunion de printemps du Fonds monétaire international, en avril. « J’ai vu à l’époque que l’Algérie était de plus en plus alignée sur la Russie, donc cette (décision de suspendre le traité) ne m’a pas surprise », a déclaré la ministre dans un entretien accordée à Radio Catalunya. Le conflit diplomatique entre les deux pays fait suite à un revirement de l’Espagne sur la question du Sahara occidental : Madrid a apporté publiquement son soutien en mars au projet d’autonomie pour cette ancienne colonie espagnole, suscitant la colère de l’Algérie, premier soutien du mouvement indépendantiste sahraoui du Front Polisario.

L’Algérie a suspendu un traité d’amitié, de bon voisinage et de coopération datant de 2002. L’Espagne est en outre membre de l’Union européenne et de l’Otan, en première ligne dans le soutien à l’Ukraine contre l’invasion russe. « J’espère que l’Algérie reconsidérera sa position et les déclarations qu’elle a faites », a déclaré Nadia Calvino à des journalistes à Barcelone. L’Algérie est l’un des principaux fournisseurs de gaz de l’Espagne, qui a déclaré qu’elle défendrait fermement ses intérêts nationaux et ceux de ses citoyens et entreprises.

Source : Reuters 

- Advertisement -
Latest news
- Advertisement -
Related news
- Advertisement -