2.9 C
Alger
mercredi, février 1, 2023

Les titulaires des visas de type C autorisés enfin à quitter le territoire algérien

- Advertisement -
- Advertisement -

Nouveau rebondissement en Algérie. A partir de ce jeudi 3 juin, les voyageurs algériens titulaires des visas de type C, les visas touristiques de court séjour,  sont autorisés à quitter le territoire national pour rejoindre les pays qui acceptent des les accueillir tout en se conformant aux exigences sanitaires prévues pour endiguer la pandémie de la COVID-19, a appris Algérie Part de plusieurs sources concordantes. 

Selon nos sources, ce jeudi vers 13 H 00, le ministère de l’Intérieur a adressé un télégramme à la Police aux Frontières (PAF) des aéroports d’Alger, d’Oran et de Constantine pour ordonner la réouverture des frontières aériennes à tous les voyageurs algériens, les résidents nationaux, titulaires des visas de type C. Cette instruction permet officiellement à partir de ce jeudi 3 juin aux voyageurs algériens munis d’un simple visa touristique de quitter le territoire national pour embarquer à bord d’un vol à destination d’un pays qui les autorise à venir séjourner sur son territoire.

Cette mesure a été accueillie comme un véritable soulagement car de nombreux voyageurs algériens ont été refoulés régulièrement de l’aéroport international d’Alger en leur refusant l’accès aux salles d’embarquement sous le prétexte qu’ils sont titulaires d’un simple Visa de type C qui ne leur permet pas de quitter le territoire national s’ils ne sont pas munis d’une autorisation spéciale délivrée par le ministère de l’Intérieur.

Désormais, cette obligation est caduque, assurent enfin nos sources d’après lesquelles dés ce jeudi après-midi, des dizaines de voyageurs algériens ont pu embarquer à bord d’un vol de la Turkish Airlines pour rallier Istanbul. Théoriquement, les voyageurs algériens pourront rejoindre la Tunisie via les vols hebdomadaires qui seront proposés ces jours-ci par Air Algérie et Tunisair. Les voyageurs algériens doivent seulement se conformer aux restrictions sanitaires fixées par les autorités tunisiennes.

Cependant, les touristes algériens ne peuvent pas voyager encore vers la France et les autres pays de l’espace Schengen. Ce jeudi, un communiqué de l’ambassade de France à Alger a expliqué que « le franchissement de la frontière Schengen en France demeure soumis aux restrictions exceptionnelles mises en œuvre depuis le 31 janvier 2021 en raison de la pandémie de la Covid-19 ». Cette source a précisé enfin que « seules quelques catégories de voyageurs, dont la liste figure sur l’attestation de déplacement internationale consultable sur le site du Ministère de l’Intérieur https://www.interieur.gouv.fr/Actualites/L-actu-du-Ministere/Attestation-de-deplacement-et-de- voyage, sont autorisées à entrer en France, sous réserve de disposer des documents requis habituellement pour l’entrée et le séjour en France tels que passeport, visa, titre de séjour ».

Les Algériennes et Algériens devront donc prendre leur mal en patience avant de tenter de rejoindre la France, l’Espagne ou les autres pays de l’espace Schengen.

- Advertisement -
Latest news
- Advertisement -
Related news
- Advertisement -