Les nouvelles menaces de Tebboune contre le Maroc : « celui qui cherche la guerre…celui qui nous agressera, le regrettera amèrement »

11
1823

Le Président algérien Abdelmadjid Tebboune a proféré de nouvelles menaces directes contre le Maroc qu’il considère, encore et toujours, comme le premier ennemi actuel menaçant la sécurité nationale de l’Algérie et la paix régionale au Maghreb. Lors d’une entrevue télévisée diffusée dimanche soir 10 octobre par la télévision publique algérienne, Abdelmadjid Tebboune a lancé un avertissement sévère contre le Maroc en affirmant que : « l’Algérie sait bien ce que coûtent les guerres, car elle compte des millions de Chouhada ».

Ensuite, le président algérien n’a pas manqué d’ajouter que  « Nous sommes un peuple résistant qui ne cherche pas la guerre, mais plutôt la paix. Cependant, celui qui cherche la guerre…celui qui nous agressera, le regrettera amèrement ». La menace est claire et précise. Mais dans l’esprit de Tebboune, c’est le Maroc qui cherche à tout prix le pourrissement.

« L’Algérie n’acceptera aucune médiation avec le Maroc « , a déclaré encore Tebboune lors de cette rencontre périodique avec des représentants de médias algériens, rappelant les déclarations du ministre des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l’étranger, Ramtane Lamamra, lors de sa participation à la réunion des ministres des Affaires étrangères de la Ligue arabe, où il avait affirmé que ce point n’allait pas être inscrit à l’ordre du jour de la réunion.

« On ne peut pas mettre sur un même pied d’égalité, l’agresseur et l’agressé », a indiqué le chef de l’Etat, soulignant que l’Algérie « n’a pas commis de maladresse ( ), ni attenté à l’unité nationale marocaine, ne serait-ce que par des déclarations », croit-il savoir en rappelant les anciens différends historiques entre l’Algérie et le Maroc. « Le Maroc a des antécédents historiques » en la matière, a rappelé Tebboune en remettant en exergue les agressions marocaines contre l’Algérie en 1963 pour spolier des parties du territoire national.  Il a fustigé enfin l’idéologie expansionniste du Maroc et les conspirations de ce pays qui a donné refuge aux terroristes et leur a accordé de l’argent et des passeports diplomatiques. De graves accusations qui ne manqueront d’aggraver les tensions algéro-marocaines et d’envenimer la situation d’ores et déjà préoccupante entre les deux plus importants pays du Maghreb.

 

 

 

11 COMMENTS

  1. Un malade mental. La dictature algérienne parle toute seule. Elle est en guerre avec elle même. Le monde entier a entendu le Roi tendre la main à Alger pour une coopération véritable dans l’intérêt des deux peuples. Depuis son avènement en 1999, le Roi tend la main à un régime qui cherche en vain des ennemis pour survivre quitte à se couvrir de ridicule avec des accusations grotesques.

  2. Tebboune a affirmé sans sourciller: «allez au musée du Moudjahid regarder les pistolets offerts par George Washington à l’émir Abdelkader».
    L’Emir est né en 1808. George Washington est mort en 1799. Tebboune est fou.Propos de café de commerce entre deux bières.

  3. Quel stature, quel charisme, quel envergure, les mots me manque !
    Vraiment un vrai BERZIDAN, toutes les nations doivent trembler !
    Même en tant que chef de daïra il n’a pas la carrure. A la rigueur planton chez issad rebrab, pas plus.

  4. Lorsque vous êtes face à quelqu’un de mauvaise foi, qui vous plante des couteaux dans le dos, qui vous dénigre dans toutes les réunions à l’international, qui vous a agressé et qui cerise sur le gâteau a financé, armé, hébergé et entrainé des terroristes sur son sol pour vous porter une grave atteinte, la moindre des choses est de l’écarter de votre chemin et de ne plus lui accorder un quelconque crédit au vu de ses antécédents. Tel un récidiviste, vous n’allez pas lui faire confiance.

    Les faits et l’histoire sont là pour étayer les rappels que nul n’ignore sauf les cons qui ont oublié par exemple que hassan dos disait de la décennie noire, que l’Algérie lui servait de laboratoire dans cette période et rigolait de voir des assassinats perpétrés contre les algériens tout en encourageant cette terreur.

    Moi je suis épaté par ces anti-Algérie qui crient avec l’ennemi alors que la situation n’est pas nouvelle et ils continuent dans leur fantasmes.

    Même semmar est inquiet des mises en gardes qu’il fait passer pour des menaces. Bien évidemment, chacun sait pour qui il roule. Peine perdue, la Mammounia est fermée et la traitrise est gravée sur le front de chacun de ces énergumènes.

  5. Franchement, la place de ce psychopathe n’est pas du tout là où il est ! Sa place est dans un asile psychiatrique. Il fait beaucoup de tort aux Algériens d’abord. Il a ruiné son pays, il cherche à faire la guerre aux autres. Ce monsieur n’a pas d’équivalent dans d’autres pays. Quel président !!!!????
    A ceux qui le défendent, je dirais,gardez-le le plus longtemps possible !

  6. Ce type fait penser aux alcooliques dans les cafés de Barbes. Taboune ferait bien de retablir l’eau courante dans les chasses d’eau à Alger et de remédier au moral des troupes de l’armée algérienne comme à ses retraités avant de declarer la guerre au Maroc. Il ressuscite même George Washington pour lui faire rencontrer l’Emir Abdelkader.

  7. LES ANTIS ALGÉRIENS .ALLEZ TOUS NIKER VOS MÈRE DE PUTE.SALE BÂTARDS. SUCEUR DE BITE.L ALGÉRIE VOUS SODOMISE VOUS ET VOTRE ROITELET MOHE6 ET SONT MAHZENS.
    VOUS ÊTES AVERTIS.NOUS SERONS SONT PITIÉ. FILS DE PUTE DE HARKIS.

  8. Le pauvre Taboune ignore qu’il y a en face l’armée Chérifienne dont l’effectif dépasse un demi million de soldats armés jusqu’au dent , une armée nettement supérieure technologiquement sur l’armée harki de Chengriha lboual. Les F-16 viper 70/72 armée de missiles Hellfire, Amram, Harpoon et autres armes destructrices les satellites M6 A et B , les chars Abrams, les missiles Skydrgon, MICA ,les frégates M6 et Tarek ibn ZIAD sont prets à en découdre une fois pour toutes avec les tas de feraille russe et écraser Chengriha le pisseur et son Taboune puant. Les caporaux mafieux et sanguinaires responsables du génocide d’un demi million d’algériens ont oublié d’informer Taboune cocaïne que les FAR peuvent mettre à feu et sang tout le pays harki en quelques heures et incendier toute l’infrastructure des hydrocarbures et mettre à genoux l’économie de rente de la junte militaire inféodée à Chengriha lboual. Les F-16 Chérifiens sont capables d’attaquer n’importe qu’elle cible civile ou militaire en Algerie et causer de terribles dégâts au sein de l’armée harki ,la supériorité technologique de l’armée de l’air Chérifienne est écrasante, la feraille russe n’a aucune chance devant les F-16 viper 70/72 , il n y a pas photo ,,taboune l l’ivrogne ignore complètement ces faits .bref en cas de conflit militaire, l’Algerie sera écrasée par le Maroc