Le Roi du Maroc appelle au rétablissement des relations diplomatiques avec l’Algérie

0
654

Le monarque marocain, Mohammed VI, a lancé ce samedi 30 juillet un appel pour le rétablissement des relations diplomatiques avec l’Algérie. Le souverain marocain a plaidé ouvertement pour un retour aux relations normales entre les deux pays qui sont opposés dans une sempiternelle guerre froide à cause du conflit autour de la question du Sahara Occidental. 

“Nous aspirons à œuvrer avec la présidence algérienne pour que le Maroc et l’Algérie puissent travailler, main dans la main, à l’établissement de relations normales entre deux peuples frères, unis par l’Histoire, les attaches humaines et la communauté de destin”, a souligné Mohamed VI dans un Discours adressé, samedi soir, à la Nation à l’occasion de la Fête du Trône. Il s’agit d’un événement national au Maroc qui est célébré le 30 juillet de chaque année, entrecoupé de plusieurs cérémonies officielles et populaires. Cette journée correspond à l’anniversaire de l’intronisation du roi Mohamed IV et de son allégeance officielle.

Dans son discours, le monarque marocain a dévoilé sa « volonté de trouver une issue à la situation actuelle et de favoriser le rapprochement, la communication et la compréhension entre les deux peuples ». Mohamed VI a appelé également à la réouverture des frontières entre les deux pays, des frontières fermées depuis 1994.

« Les frontières qui séparent le peuple marocain et le peuple algérien frères ne seront jamais des barrières empêchant leur interaction et leur entente”, a expliqué à ce sujet Mohamed VI émettant le souhait que “ces frontières se muent en passerelles permettant au Maroc et à l’Algérie d’accéder à un avenir meilleur et d’offrir un bel exemple de concorde aux autres peuples maghrébins”.

Mohamed VI a promis aussi de  préserver l’esprit de fraternité, de solidarité et de bon voisinage qui les anime à l’égard de leurs frères algériens. “D’ailleurs, nous assurons ces derniers qu’en toute circonstance, le Maroc et les Marocains se tiendront toujours à leurs côtés”, a soutenu le Roi, affirmant que les allégations selon lesquelles les Marocains insulteraient l’Algérie et les Algériens “sont le fait d’individus irresponsables qui s’évertuent à semer la zizanie entre les deux peuples frères”, a conclu le monarque marocain dans son discours.

Soulignons enfin que la situation entre le Maroc et l’Algérie n’a pas cessé de se dégrader depuis fin 2020. Après avoir annoncé, le 24 août 2021, la rupture des relations diplomatiques entre les deux pays, Alger avait surenchéri le 22 septembre en annonçant la fermeture immédiate de son espace aérien à tous les avions civils et militaires marocains et à tous ceux immatriculés dans le royaume chérifien. Parmi les raisons invoquées, « la poursuite des provocations et des pratiques hostiles de la part du Maroc », avait indiqué à l’époque un communiqué officiel des autorités algériennes, sans toutefois préciser la nature de ces « provocations ».