L’Algérie parmi les 10 pays qui consacrent la plus grosse partie de leur argent aux dépenses militaires

8
1111

Comme l’Arabie Saoudite, la Syrie ou la Corée du Nord, l’Algérie se retrouve depuis 2020 parmi les dix pays qui consacrent la plus grosse partie de leur richesse nationale, à savoir le Produit Intérieur Brut (PIB), aux dépenses militaires, nous apprend ainsi le dernier rapport de l’Institut pour l’économie et la paix, un groupe de réflexion indépendant parmi les plus influents dans l’étude de la paix et des conflits, pour résoudre les causes des conflits et créer les conditions favorables à la paix.

L’Institut pour l’économie et la paix (IEP) a publié la quinzième édition du Global Peace Index (GPI 2021), qui classe 163 Etats et territoires indépendants en fonction de leur niveau de paix. Le rapport, élaboré par ce think tank basé à Sydney, couvre ainsi 99,7% de la population mondiale. Il se base sur une vingtaine d’indicateurs qualitatifs et quantitatifs et mesure l’état de la paix à travers trois thématiques : le niveau de la sécurité et de la sûreté de la société, l’étendue des conflits nationaux et internationaux en cours, et le degré de militarisation.

Justement, concernant ce dernier critère, l’Algérie apparait comme l’un des pays les plus militarisés du monde en raison de ses dépenses militaires très élevées. En effet, l’Algérie consacre au moins 7 % de son PIB pour financer ses acquisitions d’armes et ses investissements militaires. Pour rappel, le produit intérieur brut (PIB) est l’indicateur économique qui permet de quantifier la valeur totale de la « production de richesse » annuelle effectuée par les agents économiques (ménages, entreprises, administrations publiques) résidant à l’intérieur d’un territoire.

En Algérie, au moins 7 % de toute la richesse nationale est ainsi dédiée aux dépenses militaires. Ce qui fait de l’Algérie l’un des pays au monde les plus dépensiers dans le secteur militaire. Et de ce fait, l’Algérie est aussi l’un des pays les plus militarisés. L’Algérie se retrouve dans le TOP des pays les plus militarisés tout comme la Corée du Nord qui consacre, quant à elle, pas moins de 24 % de son PIB pour des dépenses militaires.

L’Arabie Saoudite consacre aussi plus de 9 % de son PIB pour financer son armée. Il y a aussi Oman, un autre pays du Golfe, qui dépense plus de 10 % de son PIB pour couvrir ses dépenses militaires. Soulignons enfin que l’Algérie consacre davantage d’argent à ses dépenses militaires qu’un pays ravagé par la guerre comme la Syrie qui consacre à peine 6,1 % de son PIB pour l’armement. L’Algérie dépense même pratiquement plus d’argent par rapport à son PIB que les Emirats Arabes Unis, l’un des pays les plus riches du monde, lesquels octroient chaque année 5,6 % de leur PIB pour les dépenses militaires.

Soulignons enfin que l’Indice Mondial de la Paix (IPM) est l’une des mesures les plus importantes des niveaux de paix dans le monde, publié par l’Institut d’Économie et de Paix (IEP), en Australie. Il utilise 23 indicateurs qualitatifs et quantitatifs pour classer 163 pays, selon leur niveau de sécurité et de paix et couvre 99,7% de la population mondiale. L’Indice mesure le niveau de paix et de sécurité dans trois domaines: Sûreté et sécurité de la communauté, conflits en cours et degré de militarisation.

L’Indice de cette année 2021 se divise en trois chapitres: Le premier résume les résultats les plus marquants de l’Indice. Le second analyse l’impact de la pandémie de Coronavirus sur la paix positive. Le troisième traite du dernier Rapport publié par l’Institut d’Économie et de Paix, «Registre des Risques Environnementaux», qui traite des risques environnementaux et de leur relation avec la paix positive et la capacité économique des pays à faire face aux défis, mettant en évidence les risques auxquels les pays du monde pourraient faire face au cours des trente prochaines années. Le Rapport comprend également des annexes sur la méthodologie de recherche et les 23 indicateurs de l’Indice.

8 COMMENTS

  1. Il doit justifier l’aide et le financement de Amir AL Haschaschine
    Comparaison n’est pas raison ..On retrouve les éléments de langage de makhnnez : Algérie = Corée du Nord
    Le journaleux qui é écrit l’article se mélange les pinceaux entre un budget ,des dépenses d’armement et un PIB
    Selon les données officielles de la Banque Mondiale, l’Algérie dépense 6,7 % de son PIB…on est loin des 10% de Zemmar
    L’augmentation des dépenses d’équipements a été rendus nécessaire par les menaces aux frontières
    Il y’a bien sur le narco royaume du haschich , la Libye et le Sahel..

    https://donnees.banquemondiale.org › indicator › MS.MI…
    Dépenses militaires (% du PIB). Stockholm International Peace Research Institute ( SIPRI ), Yearbook: Armaments, Disarmament and International Security ( …

  2. Peut être qu’on va faire la guerre au monde entier et peut être qu’on est les descendants d’Hitler qui peut dire. Rêvons toujours ,car les rêves c’est gratuit et tant pis pour le peuple qu’il mange ou pas on est habitué à jeûner, et bravo pour tous les vendeurs comme ça ils auront de l’argent pour construire leurs pays et éduquer leurs enfants , chez nous les arabes la première éducation qu’on donne a nos a la naissance comme s’en servir d’un couteau ou jeté les pierres sur le voisin, l’école connait pas sinon il n’est pas un homme.

  3. @Saber
    Tu parles de ton cas, ça se voit que tu manques d’éducation. Et tu généralises à tous les « arabes » 
    Sors un peu de ton cercle et tu verras que nous avons beaucoup progressé
    La France regorge de médecins « arabes » comme tu dis, qui ont effectué leur scolarité chez les « arabes », des ingénieurs et bien encore…mais je reconnais que c’est difficile pour toi de comprendre. Allah ghaleb

  4. Ho Iznogoud c’est plutôt toi qui est loin de la réalité, apprend d’abord a analysé les écrits des gens et puis tu viendras critiquer les autres, a moins qu’il te manque de jugeote qui ne te permet pas a réfléchir le pour et le contre ,la raison du jour n’est jamais celle du lendemain parceque personne n’est sur.

  5. @saber
    Les arabes, les vrais … se trouvent en Arabie et dans le reste de la péninsule. En Afrique du Nord, à force de falsifications multiples mises en place par le pouvoir à matrice araboislamique, on impose l’identitaire arabe à tous, au mépris de l’Histoire et du patrimoine culturel, mémoriel, linguistique et traditionnel qu’on dénie et écrase pour aboutir à l’aliénation identitaire d’aujourd’hui.
    Pourtant, en dépit de toutes les turpitudes du pouvoir maléfique, en dépit des insultes et du mépris des bédouins du Golfe à l’endroit des Algériens particulièrement, ceux-ci dans leur majorité s’accrochent encore à cet arabisme de malheur qui les a éloignés de leurs vraies racines.
    Et la révolution continue …

  6. C’est ça le régime Algérien ! lui, il a le droit de dépenser sans compter pour s’armer, quitte à appauvrir les Algériens. En revanche, le voisin Marocain doit se soumettre et ne pas se défendre ! Sacré régime des caporaux incultes et ignorants !