2.9 C
Alger
mercredi, février 1, 2023

L’Algérie n’a pas envisagé d’expulser l’ambassadeur marocain à Alger et s’attend à ce que Rabat le rappelle

- Advertisement -
- Advertisement -

Les autorités algériennes n’ont toujours pas expulsé l’ambassadeur marocain à Alger alors qu’elles ont décidé officiellement mardi dernier 24 août de rompre les relations diplomatiques avec le Royaume du Maroc. Selon diverses sources diplomatiques algériennes contactées par Algérie Part, l’Algérie n’a pas envisagé l’expulsion de l’ambassade marocain comme « une mesure officielle » et ne souhaite pas adopter cette « option » dans les prochains jours. Alger s’attend à ce que Rabat décide de rappeler de son propre chef son ambassadeur à Alger, Hassen Abdelkhalek. 

Cependant, jusqu’à maintenant, le Royaume du Maroc n’a pas rappelé son ambassadeur et n’envisagerait pas de le faire sauf si Alger le demande officiellement, certifient à Algérie Part des sources diplomatiques marocaines. Hassen Abdelkhalek sera donc toujours en poste à Alger et son sort dépendra uniquement des futures décisions des autorités algériennes qui gèrent ce dossier de la rupture des relations diplomatiques avec le Maroc voisin avec beaucoup d’opacité car si Alger a opté pour la rupture officielle, il n’en demeure pas moins qu’elle a décidé de maintenir les « consulats marocains ouverts sur le territoire national pour répondre aux besoins de la communauté marocaine établie en Algérie ».

Même les consulats algériens au Maroc maintiendront leurs activités et aucune mesure de fermeture n’a été envisagée jusqu’à cette heure-ci et ce afin de ne pas pénaliser les quelques 13 mille ressortissants algériens « officiellement » établis au Maroc, ont certifié à Algérie Part des sources bien introduites au sein du ministère algérien des Affaires Etrangères. Les conséquences concrètes de cette rupture des relations diplomatiques algériennes avec le Maroc demeurent donc jusqu’à cette heure-ci imperceptibles et insignifiantes.

Rien n’a aussi filtré sur le devenir des liaisons aériennes reliant Alger à Casablanca. Plusieurs vols hebdomadaires sont assurés au niveau de cette ligne par Air Algérie et Royal Air Maroc. C’est dire que pour l’heure, cette rupture des relations diplomatiques entre les deux voisins maghrébins est davantage une mesure symbolique à travers laquelle l’Algérie a entendu sa vive colère contre « le comportement hostile et agressif du Maroc ».

Soulignons enfin que l’actuel ambassadeur marocain à Alger Hassen Abdelkhalek occupe ses fonctions depuis fin 2016. Il était auparavant en poste en Jordanie. Ancien journaliste, il avait fait partie le 7 juin 1988 de la délégation des journalistes accompagnant Hassan II à Alger pour le Sommet arabe extraordinaire, convoqué à la suite de l’Intifada du peuple palestinien. Hassan Abdelkhalek était également membre du parti politique marocain l’Istiqlal, l’un des partis politiques marocains les plus hostiles à l’Algérie. Il devait être remplacé au mois de juillet 2020 par Mohamed Ait Ouali, ancien ambassadeur marocain aux Emirats arabes Unis et Bahrein. Mais en raison des conséquences de la pandémie de la COVID-19 et des tensions récentes entre les deux pays, Mohamed Ait Ouali n’a jamais fait le déplacement à Alger pour présenter ses lettres de créances.

En revanche, l’Algérie n’a plus d’ambassadeur à Rabat depuis le 18 juillet dernier date à laquelle les autorités algériennes ont décidé de rappeler leur ambassadeur pour consultation avec effet immédiat, suite à la dérive de la représentation diplomatique marocaine à New York qui a distribué une note officielle aux pays membres du mouvement Non-alignés dans laquelle le Maroc « soutient publiquement et explicitement un prétendu droit à l’autodétermination du peuple kabyle », avait indiqué un communiqué officielle de la diplomatie algérienne.

Soulignons enfin que le poste d’ambassadeur d’Algérie à Rabat était occupé depuis novembre 2019 par Abdelhamid Abdaoui, l’ancien ambassadeur de l’Algérie au Koweït. Sa nomination est intervenue après que le royaume du Maroc a refusé la nomination d’Abdelaziz Benali Cherif, porte-parole du ministère algérien des Affaires étrangères depuis 2014, qui avait proposé à ce poste d’ambassadeur au mois d’août 2019.

 

 

 

- Advertisement -
Latest news
- Advertisement -
Related news
- Advertisement -

15 COMMENTS

  1. L’iran et l’irak ont etr en guerre fratricide pendant 8 annees et leur ambassades respectives n’ont jamais ete fermes . Ce quu se passe a l heure acturlle est un jeux d enfants et les genereaux nous cinduisent droit vers une guerre . Merci abdou pour la sincerite de tes propos et ta couverture ce ces evenements .

  2. @[email protected] l’esclave de momo6 baron de la drogue….
    Quand ton roitelet permet à des armés de croisés ( USA, OTAN) d’effectuer des exercices militaires sous commandement du grand satan à la frontières de vos prétendu « frères jumeaux » , c’est pour préparer la fête de l’aîd? ou pour préparer une guerre contre les martiens ? pauvre abruti
    Quand ton roitelet envoie ses troupes participer à des exercices avec leurs homologue sionistes , selon la presse marocaine, c’est aussi pour s’exercer à combattre les martiens?
    Votre roitelet c’est allié avec les sionistes et les croisés…et tu viens accuser « les généraux »
    Les généraux n’ont jamais invité les russes , les chinois ou les iraniens a effectuer des exercices militaires en Algérie
    Et surtout, ne laisseront jamais un « diplomate étranger » comme le criminel LAPID menacer nos voisin à partir d’Alger
    Vous êtes la honte de la OUMMA, les ennemis d’Allah , votre Roi s’est allié avec les croisés et les sionistes

  3. Algerie Part vous etes devenu un véritable organe d’investigation et de divulgation de la nullité du régime dictatorial. La preuve est dans la présence continue des agents du DRS (deyhussein, zakaria, …) qui sont aux aguets de vos informations jamais démenties!
    Bravo Abdu Semmar et ses collègues!

  4. A tous les va t’en guerre contre le Maroc, alors que certainement ils n’ont même pas fait le service national !!
    J’ai une question à vous poser, allez vous prendre un aller simple pour rentrer en Algérie pour vous battre ?
    Ou allez vous juste continuer à propager la haine sur les réseaux sociaux ?
    De vos salons parisiens, ou londoniens, c’est facile dans le confort.
    Vaccination gratuite, hôpitaux gratuits, supermarché bien pourvus, du pain à n’importe quelle heure. Des distributeurs tous les cent mètres, de l’eau et de l’électricité H24.
    Les Algériens, le peuple vit un calvaire chaque jour, en manque de tout ce qui est vital, et vous vous nous faire croire que tout cela est normal ?
    Sincèrement vaut mieux vendre son âme au diable.

  5. Semar a encore frappé ! Le voilà qui a ses entrées dans les milieux diplomatiques. Mazette il es partout déguisé en Fantomas et pourvu de pouvoirs à la Spiderman.

    L’Algérie en prend tous les jours pour son grade. Jamais on ne trouvera une quelconque satisfaction à son endroit. Tout est nul, tout tombe en compote mais le HMARoc est le champion toutes catégories en tout, svp.

    Moi, je dis que le HAMRoc c’est deux fois pire que l’Algérie. Si on raisonne avec sa tête au lieu de ses tripes, on verra qu’il n’y a pas photo et ce, dans tous les domaines.

    L’Algérie est maitresse de son agenda. Elle fait ce qu’elle veut quand elle le veut et ce n’est pas parce que l’ambassadeur du HMARoc s’accroche à son poste qu’elle va dévier de son programme. Le HMARoc est bien plus dans une situation attentiste puisqu’il a la langue bien pendue mais ne fait rien pour rappeler son ambassadeur et refuser les accommodations prises par l’Algérie.

    Semar n’inverser pas les rôles.

  6. Le pouvoir algérien marocophobe, anti-noirs et antisémite s’est, encore une fois, piégé tout seul.
    Avec son escalade dans les accusations les plus farfelues, il ne pouvait que prendre des mesures de rétorsions toujours plus poussées pour accompagner les mouvements de son petit nif puisque le Maroc a eu l’habileté de ne pas répondre et de le laisser gesticuler comme on le fait avec les femmes hystériques et frustrées sexuellement.
    En effet, le Maroc est tour à tour accusé d’être le cheval de Troie des juifs, de fabriquer de la fausse monnaie, d’entrainer des terroristes kabyles, d’allumer des incendies dans une Kabylie dont il a fini par prôner l’autodétermination puisque le pouvoir algérien s’entête avec son enfant bâtard, violeur et monstrueux engendré par lui seul et nommé Polisario etc…
    Le Maroc est tellement impressionné par la rupture des relations diplomatiques, inexistantes au demeurant, que son ambassadeur à Alger ne s’est même pas rendu à la convocation du prétendu meilleur diplomate algérien. Seul diplomate au monde qui rompt et attise les faux problèmes au lieu de rapprocher les points de vues. Mais pardonnons- lui il est diplômé de l’Ena ( Ecole Nationale des Ânes) algérienne de Bab El Oued.
    Le pire est que l’Algerie a avec le Maroc une balance commerciale beneficiaire. Il lui achète pour 2,6 milliards de dollars contre 600 millions de dollars dans l’autre sens. C’est son premier client arabe et africain. Comme quoi la haine est à Alger pas à Rabat. Et la haine blesse et etouffe ceux qui haïssent.
    Et l’autre gifle sera le gazoduc. Si l’Algérie rompt les négociations elle se privera de rentrée de devises substantielles et se mettra à dos l’Espagne et effraiera les investisseurs extérieurs par son inconstance. Si elle signe avec le Maroc, elle sera en contradiction avec ses mouvement de petits nif en rentrant à la niche. Le Maroc, lui, a deja son plan B pour ce gazoduc donc il sera plein propriétaire et le Gaz est surabondant sur le marché international sans compter ses alliées du Golfe qui en regorge.

  7. Ce n’est qu’une demie mesure ,a voire je suis sur que dans une année ils vont tous se retrouver entrain de boire du thé, ces deux pouvoirs se moquent des peuples pour rester aussi longtemps a la tête ,ça s’appelle le cinéma arabe, pourvu que ça continue tant que les peuples acceptent leurs soumissions .

  8. Alexis7
    T’as l’air de bien connaître le problème de femmes hystériques qui a vu le nombre de touristes diminuer depuis le début de l’épidémie…. t’es bien un marroki !!!!
    M Tebboune vous a bien encules!!!
    Et le meilleur est à venir

  9. @axis7, plus tu commente plus tu prouve tes insuffisances. Tout te dépasse mais tu fais un long laïus pour noyer le poisson dans l’eau. Tu n’es pas un HMARocain pour rien. Analphabète et fourbe.

    Le HMARoc a toujours été comme ça. Il a la traitrise dans son ADN. Rappelles-toi, mais j’en doute puisque votre makhzen est niais et nie tout,

    * l’avion qui transportait les historiques algérien de Rabat à Tunis a été vendu à l’ancien colon et c’est la première fois qu’en entend parler de détournement d’avion. Ces personnalités algériennes ont été mises au cachot.

    * avant la guerre dite des 6 jours, 6 jours car là aussi la traitrise du HMARoc y est pour beaucoup sinon déterminante; en effet le sommet arabe tenu à Rabat a été vérolé par l’installation de micros afin que l’entité soit au courant de tout ce qui s’était décidé, il ne lui restait que de se préparer pour faire tomber les arabes engagés dans cette bataille.

    Ces deux exemples prouve si besoin est que de tout temps le HMARoc a été un traitre, un vendu, une femme de joie qui se donne pour peanuts.

    Ceci dit, vous voulez donner à votre HMAROC le beau rôle en prétendant qu’il est maître du GME. Ce gazoduc est amorti et les seules livraisons actuelles le sont au profit du HMARoc car l’Algérie ainsi que l’Espagne n’avait aucune confiance en ton non-pays et s’étaient donc associés pour construire un autre dénommé MEDGAZ qui NE PASSE PAS par le HMARoc. Ce dernier est en fonction et ton HMARoc dépassé par les évènements fait croire qu’il préfère que le GME reste en fonction pour ….. ses propres intérêts puisqu’il reçoit du gaz algérien qui représente plus de 50 % de ses besoins.

    Quant à ta balance qui est favorable à l’Algérie et qui risque de la perdre, tu es encore dans le faux car même l’énergie électrique est fournie à ton non pays. Je ne vois pas comment dans ces conditions, il pourrait s’en passer à moins d’importer comme tu dis des pays du Golfe ce gaz au prix spot indexé sur le prix du baril de pétrole.

    Tout ton commentaire non seulement est bourré d’insuffisances mais en plus tu bombe ton torse comme le fait ton non pays face au POLISARIO mais baisse son pantalon face à l’Espagne. Libérez donc vos villes et votre pays au lieu de jouer au plus fort et critiquer en plus l’Algérie qui serait la source de tous vos problèmes.

    Vous nous dites et même à ceux qui vous entendent que le HMARoc avance. On n’a pas vu un mètre dans ce sens mais bien plus des reculades dans tous les domaines. Vous vivez à crédit et vous êtes incapables de trouver du pétrole et du gaz, comme il en existe dans tous les pays musulmans. Serait-ce un signe d’Allah qui vous en prive, vous qui ne cessez de pratiquer le shirk. Wa Allah 3alem !

  10. @ axis7

    La nouvelle vient de tomber. L’Algérie abandonne le GME. Vite, vite allez donc chez vos amis enturbannés pour vous venir au secours et les payer rubis sur ongle de vous fournir la quantité de 900.000 m3 de gaz que vous préleviez au titre de passage dudit gazoduc.

    L’Algérie, faut pas l’emmerder, elle agit avec méthode pour ramener l’adversaire à terre, lui qui fanfaronne et se gonfle telle une baudruche.

    Wa mazel, la prochaine décision sera le renvoi de tous les HMARocains au nombre de 800.000 qui vivent clandestinement aux crochets des algériens. On va voir comment vous allez faire pour nourrir, loger etc…. cette bande de gueux comme vous.

  11. Je lance un appel a ce menteur de Kacemi qui est passe a la »tele algerienne » pour denoncer le CMA comme une organization supporte par son fantasme de voir le video en bas et de critqiuer son fere arabe, l’emir du Qatar.!
    Chiche A din Uqavac!

    L’Emir du Qatar, president du CMA (comprendre Congres Mondial Arabe et non Amazigh) , rencontre
    Tzipi Livni, un faucon de la droite I*ra*lienne .

    https://www.dailymotion.com/video/xo07ix