9.9 C
Alger
lundi, février 6, 2023

L’activiste algérien Mohamed Benhalima arrêté à Paris et placé en garde-à-vue par la police française

- Advertisement -
- Advertisement -

L’activiste algérien Mohamed Benhalima a été arrêté jeudi soir à Paris par la Police française qui a décidé ensuite de le placer en garde-à-vue au niveau d’un commissariat parisien, a pu confirmer Algérie Part auprès de plusieurs sources concordantes. Cet activiste algérien s’est fait connaître récemment pour ses vidéos sur Youtube concernant les enregistrements fuités de Guermit Bounouira, l’ex-secrétaire particulier du défunt Chef d’Etat-Major de l’Armée algérienne, Ahmed Gaid Salah. 

Mohamed Benhalima et l’activiste et opposant Larbi Zitout exilé à Londres, ont été les premiers canaux de diffusion de ces enregistrements vidéos qui ont suscité un énorme scandale en Algérie en raison des accusations gravissimes formulées par l’ex-secrétaire particulier de Gaid Salah contre l’actuel patron de l’institution militaire algérienne, Said Chengriha, et plusieurs membres influents de son entourage.

Selon nos sources, Mohamed Benhalima a été arrêté sans doute pour séjour irrégulier sur le territoire français. Cependant, nous avons confirmé auprès de plusieurs membres de l’entourage de cet activiste qu’il jouit du statut de demandeur d’asile. Or, un énorme flou juridique caractérise le statut actuel de ce militant activiste très suivi sur les réseaux sociaux en Algérie. D’autres sources affirment que sa demande d’asile aurait été formulée en Espagne et qu’elle n’a pas été introduite en bonne et due forme auprès de l’Office français de protection des réfugiés et apatrides (OFPRA) en France.

Quoi qu’il en soit, ce flou devrait être levé ou éclairci dans les heures à venir car un avocat est en train de prendre en charge actuellement le dossier de Mohamed Benhalima qui risque d’être maintenu en garde-à-vue jusqu’à la fin de la journée de ce vendredi 28 janvier.

De leur côté, plusieurs membres de la diaspora algérienne en France activant au sein de nombreux collectifs favorables à la cause du Hirak ont lancé un appel au rassemblement sur la Place de la République au coeur de Paris. Un rassemblement est effectivement prévu à 17 H 00 pour réclamer la remise en liberté de Mohamed Benhalima.

Ex-militaire ayant déserté l’armée algérienne pour s’exiler en Europe, Mohamed Benhalima a été  condamné début mars 2021 par la Justice algérienne à dix ans de prison par contumace avec émission d’un mandat d’arrêt international à son encontre. Les autorités judiciaires algériennes lui reprochent d’avoir joué un rôle majeur dans un « complot visant à renverser le régime ». Il est également accusé de « financement étranger », « incitation à attroupement non armé » et « publications de fausses informations ». Mohamed Benhalima est cité dans plusieurs autres dossiers judiciaires où il risque de très lourdes peines de prison ferme en Algérie.

 

 

- Advertisement -
Latest news
- Advertisement -
Related news
- Advertisement -