La Résidence d’Etat de Club-des-Pins officiellement rattachée à la Présidence de la République

0
194

La fameuse Résidence d’Etat du Sahel, à savoir Club-des-Pins et Moretti, une station balnéaire située à 25 km à l’ouest d’Alger, change de statut et se retrouve, désormais, officiellement rattachée à la Présidence de la République. 

C’est du moins ce que nous apprend le dernier décret présidentiel publié dans le dernier numéro du Journal Officiel. Il s’agit effectivement du décret présidentiel n° 22-145 du 10 Ramadhan 1443 correspondant au 11 avril 2022 qui confère au secrétaire général de la Présidence de la République le pouvoir de tutelle sur l’établissement public de la
résidence d’Etat du Sahel.  “Le pouvoir de tutelle sur l’établissement public de la résidence d’Etat du Sahel est conféré au secrétaire général de la présidence de la République qui l’exerce conformément aux dispositions prévues par la réglementation en vigueur”, stipule l’article 1 dudit décret.

Ainsi, les villas et chalets de la Résidence d’Etat du Sahel seront, désormais, gérés et supervisés par les services du Palais Présidentiel d’El-Mouradia. C’est un changement inédit et inattendu car depuis de nombreuses années, les locataires de la fameuse Résidence de Club-des-Pins et Moretti étaient rattachés au Premier-ministère. Tous les budgets publics confiés à cette Résidence d’Etat étaient attribués par le Premier-ministère et le directeur de cette Résidence d’Etat travaillait directement sous la coupe du Premier-ministre.

Cette station balnéaire, l’une des plus célèbres de la capitale Alger, était devenue une résidence d’Etat en 1992, au début de la Décennie noire. Elle est restée encore jusqu’à aujourd’hui… Résidence d’Etat et réservée uniquement aux dirigeants du sérail algérien et à leurs familles. D’ailleurs, elle coûte de l’argent Public à l’Etat algérien y compris en 2022.

En effet, pas moins de 320 millions de Da, soit l’équivalent de plus de 2 millions d’euros, seront consacrés en 2022 pour financer le fonctionnement de la résidence d’Etat du Sahel, le nom officiel de la Résidence de Club-des-Pins. D’autre part, plus de 3,3 millions de Da, soit l’équivalent de 21 mille euros, ont été débloqués aussi pour prendre en charge les frais de gestion des services communs de la résidence d’Etat du Club Des Pins. Ces budgets publics seront, dorénavant,  gérés par les services du Secrétaire Général de la Présidence de la République, la nouvelle tutelle directe de la Résidence d’Etat de Club Des Pins.

Il convient de signaler qu’en 2022, plus de 13,8 milliards de Da, soit près de 90 millions d’euros, ont été confiés au secrétariat général de la Présidence de la République. Ce service constitue en réalité l’équipe de conseillers au service du chef de l’État algérien pour assister ce dernier dans ses prises de décisions. En Algérie, force est de constater  enfin que personne ne connaît réellement les attributions du Secrétaire général au sein de la présidence de la République. De ce fait, son rôle et son influence varient d’une présidence à l’autre.