7.9 C
Alger
mardi, janvier 31, 2023

La France affirme avoir éliminé un haut cadre algérien du groupe djihadiste d’ Al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI)

- Advertisement -
- Advertisement -

Les autorités françaises ont affirmé lundi 7 mars qu’elles ont neutralisé fin février dans le nord du Mali un haut cadre algérien du groupe djihadiste d’ Al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI). Il s’agit de Yahia Djouadi qui était le « coordinateur financier et logistique » d’AQMI, a annoncé lundi l’état-major des Armées françaises dans un communiqué rendu public. 

« Dans la nuit du 25 au 26 février, la force (antidjihadiste française) Barkhane a conduit une opération visant un haut cadre historique d’AQMI à environ 100 km au nord de Tombouctou, au Mali. Cette opération a conduit à la neutralisation du djihadiste algérien Yahia Djouadi, alias Abou Ammar al Jazairi », explique ainsi ce communiqué. Après avoir été localisé et identifié dans une zone connue pour être un refuge des groupes appartenant à AQMI et au Groupe de soutien à l’islam et aux musulmans (GSIM), affilié à la nébuleuse Al-Qaida, « il a été neutralisé par une intervention au sol, appuyée par un hélicoptère de reconnaissance et d’attaque Tigre et deux drones français », souligne encore l’état-major des Armées françaises.

« Sa neutralisation est un nouveau succès tactique significatif pour la force Barkhane qui reste déterminée à poursuivre le combat contre les groupes armés terroristes, avec ses alliés sahéliens, européens et nord-américains », se réjouit la même source d’après laquelle cette élimination d’unNo permet en outre d' »affaiblir une nouvelle fois la gouvernance qaïdiste et prive le GSIM dirigé par Iyad ag Ghali d’un relais majeur au nord du Mali et dans la zone de Tombouctou en particulier », indiquent encore les armées françaises.

Engagé dans un maquis du Groupe islamique armé (GIA) algérien en 1994 puis dans le Groupe islamiste pour la prédication et le combat (GSPC), Yahia Djouadi a été conseiller militaire de l’émir historique d’AQMI, Abdelmalek Droukdal, neutralisé en juin 2020 par les armées françaises, selon l’état-major. Nommé émir de la région Sud d’AQMI en 2007, puis d’AQMI en Libye en 2015, il gagne le Mali en 2019, et  « s’installe dans la zone de Tombouctou, où il appuie la structuration et coordonne l’approvisionnement de matériels au profit du haut commandement du GSIM et d’AQMI. Il assure également un rôle de coordinateur financier et logistique pour le groupe », assure enfin le même communiqué des forces armées françaises.

 

- Advertisement -
Latest news
- Advertisement -
Related news
- Advertisement -

5 COMMENTS

  1. Barkhane a été un échec sans nom
    Au début les groupes jihadistes se concentrés au nord du Mali, depuis ils ont essaimé grâce à la présence de l’armée coloniale
    L’appel au Jihad a bien fonctionné , au Mali, au Niger, au Burkina Fasso, au Benin, et aillurs
    Deux chefs d’états ont été renversés par des militaires au Burkina Fasso et au Mali
    Là ou l’armée française passe, c’est le chaos…en Libye, au Mali, au Burkina etc
    Le jihadiste qui a été éliminer n’est ni un Zapata, ni un Ben Laden…un petit gars qui a excellé dans l’art de faire les affaires au Sahel au nom du Jihad : on rackette les camions, les convois de haschich marocains, ou la coke sud américaine etc
    On monnaye les otages, on vole des 4/4 et on pille les villageois
    Qu’à fait l’armée française en 8 années? en tout cas elle n’a pas ramené ni la paix, ni la stabilité

  2. L’armée coloniale…..
    Il est quand même content de profiter des largesses de khaltou França, sinon il serait rentré chez lui depuis longtemps.
    C’est à cela qu’on reconnaît la race maudite des kharabes, ils n’ont jamais eu de reconnaissance envers leurs bienfaiteurs.
    Même pas la reconnaissance du ventre.

  3. Alors La France affirme et nous obeissons???

    La France est en guerre contre La Grand Russie mais elle ne veut pas lacher ses chiens en Afrique en tant de guerre.

    Sauf que voila, maintenant nous avons la Turkey 🇹🇷, Great Russia🇷🇺, China 🇨🇳, Iran 🇮🇷 and the rest of the world 🌎 with Algeria 🇩🇿.

    Conclusion.
    We don’t give a shit about France.
    What ever they do or say we don’t give shit.

    On s’en tape de la France…..
    Vive le monde sans les PD de la salle Race qui essaie de nous rabaisser aux yeux du monde.

    L’Algerie vivra mieux sans la France et ses enfants Harkis encore en Algerie.

    Tahya el Jazaier
    Kheireddine

  4. Y’a boukhnouna, si la France décide de faire comme votre chikour Poutine, et vous ferme ne serait ce que les frontières, vous serez obligés d’aller vous faire sodomiser chez les Marocains, bande de bougnoules.
    Vous n’êtes rien et vous resterez des rien.
    Si jamais les frontières s’ ouvrent vous resterez entre vous les sodomites. Car le peuple prendra la tangente.
    Tfouh ya wlad lekleb ou lekheb.