8.9 C
Alger
jeudi, février 9, 2023

Il vaut aujourd’hui près de 3 millions d’euros : le mystère demeure entier autour du luxueux appartement parisien d’Abdesslam Bouchouareb

Array
- Advertisement -
- Advertisement -

Situé dans le cœur du Paris historique, en bordure de Seine et face à Notre-Dame, le mystère plane toujours autour de l’appartement parisien d’Abdesslam Bouchouareb, l’ex-ministre de l’investissement et de l’industrie entre 2014 et 2017, et ex-directeur de la communication de la campagne électorale pour le 4e mandat d’Abdelaziz Bouteflika, 

Jeudi, une enquête publiée par le Nouvel Observateur sur les biens immobiliers des dirigeants et oligarques algériens à Paris a démontré que pour acquérir son appartement dotée d’une surface de 156 mètres carrés, Abdesslam Bouchouareb a dépensé la bagatelle de 1 180 000 euros en 2006 dont 580 000 payés comptant ! La provenance de cet argent n’a jamais été expliquée ni commentée par l’ex-ministre qui est aujourd’hui recherché par la Cour Suprême pour qu’il soit entendu et poursuivi dans plusieurs dossiers de corruption.

Selon le Nouvel Observateur, cet appartement coûte aujourd’hui entre 2,5 et 3 millions d’euros. Ce patrimoine immobilier parisien constitue donc à lui-seul une fortune en soi. Le média français a rappelé justement que Abdesslam Bouchouareb avait été épinglé en 2015 dans un ouvrage publié par des jeux journalistes français. Abdeslam Bouchouareb avait assuré aux auteurs « être résident en France depuis 1978 et n’avoir rien à cacher ». Mais aujourd’hui, Bouchouareb refuse toujours de donner « davantage de détails sur les revenus perçus en dehors de son pays et qui lui auraient permis d’acquérir un bien aussi prestigieux au cœur de Paris », souligne enfin le même média français.

 

- Advertisement -
Latest news
- Advertisement -
Related news
- Advertisement -