Guerre Diplomatique – Alger et Tel Aviv s’Affrontent à Distance sur le Terrain Africain !

17
1005

L’Union africaine (UA) est une organisation intergouvernementale d’États africains créée le 9 juillet 2002 en Afrique du Sud, en application de la déclaration de Syrte (Libye) du 9 septembre 1999, dans le but de d’œuvrer à la promotion de la démocratie, des droits humains et du développement de l’Afrique.

L’Union Africaine repose sur plusieurs structures et organes qui ont chacun un rôle et des prérogatives bien définis.

La Conférence, organe suprême de prise de décision et de définition des politiques de l’Union africaine, est composée des chefs d’État et de gouvernement de tous les États membres. La Conférence définit les politiques de l’UA et assure le contrôle de la mise en œuvre de ses politiques et décisions. C’est elle qui est censée accepter l’adhésion de nouveaux membres au sein de lʼUA et qui élit le président et le vice-président de la Commission.

La Commission de l’Union africaine (CUA) est le dépositaire et le garant de l’Acte constitutif et des instruments juridiques de l’UA. Assurant les activités quotidiennes de l’Union, la Commission est le véritable secrétariat de l’UA, qui le représente et défend ses intérêts, sous l’autorité et sur mandat de la Conférence et du Conseil exécutif, tout comme il élabore des propositions et met en œuvre les décisions prises pour examen par les organes de l’UA.

Le Conseil exécutif, responsable devant la Conférence, il assure la coordination et décide des politiques dans les domaines d’intérêt commun pour les États membres. Constitué de ministres des Affaires étrangères, ou de tout autre ministre ou autorité, désignés par les gouvernements ou les États membres, il examine les questions dont il est saisi et suit la mise en œuvre des politiques arrêtées par la Conférence.

Israël et l’Union Africaine

Après avoir perdu son statut d’observateur au sein de l’Organisation de l’Unité africaine, Israël a déposé un dossier pour tenter de retrouver son siège d’observateur, une fois l’organisation continentale transformée en Union africaine (UA).

Après deux demandes rejetées en 2003 et 2016, l’actuel président de la Commission de l’UA, le tchadien Moussa Faki Mahamat, avait décidé au mois de juillet 2021, d’accorder le statut d’observateur à Israël.

Il faut dire que, comme le confirme Anne-Sophie Sebban-Bécache, docteure en géopolitique et directrice de l’American Jewish Comittee (AJC) Paris, la présence d’une communauté juive en Éthiopie, seul pays chrétien de la région, a favorisé les liens avec Israël.

Une des plus importantes dynasties éthiopiennes, celle dite Salomonide, a régné sur le pays pendant plus de sept siècles. Elle se réclame du roi hébreu Salomon et de la reine de Saba d’Éthiopie.

Dénoncée par 21 des 55 États de l’UA, la Commission de l’Union Africaine, conformément à ses statuts, a soumis cette décision à la 38ème session ordinaire au Conseil exécutif de l’UA, réunissant les Ministres des Affaires étrangers des Pays membres à Addis Abeba, en Ethiopie, le 14 et 15 Octobre 2021.

Algérie et Afrique du Sud font bloc contre Israël

En effet, plusieurs Pays, dont l’Afrique du Sud et l’Algérie, ont estimé que ce choix allait à l’encontre des déclarations de l’organisation soutenant les Territoires palestiniens.

Les pays qui ont critiqué la décision de M. Faki affirment qu’aucun État membre africain ne soutiendrait l’accréditation d’Israël, compte tenu de la position politique de l’UA sur la Palestine.


 » Israël ne devrait jamais être récompensé pour ses violations et pour le régime d’apartheid qu’il impose au peuple palestinien« 
Premier ministre palestinien – Mohammed Shtayyeh

 L’UA avait appelé à « mettre fin à l’occupation israélienne qui a débuté en 1967, [et] à l’indépendance de l’État de Palestine sur les frontières du 4 juin 1967, avec Jérusalem-Est comme capitale ».

Face à ce discours, Israel estime que son intégration au sein de l’UA et notamment en Afrique de l’Est, est stratégique. Notamment pour contrer les pays solidaires des Palestiniens.

L’Éthiopie a toujours été considérée comme un allié stratégique par Israël. L’idée, c’est de créer une ceinture d’É​tats alliés en-dessous des États hostiles à Israël”, explique Anne-Sophie Sebban Bécache.

Pour elle, l’Éthiopie constituerait une fenêtre ouverte sur la Mer Rouge, un lieu de passage stratégique pour Israël au niveau commercial et sécuritaire !

Soulignons que le système d’accréditation permet aux États non africains de participer aux sessions ouvertes du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’UA et aux sessions d’ouverture et de clôture des Sommets de l’UA. Les États accrédités se voient également accorder un accès limité aux documents de l’UA et peuvent être invités par le président de la Commission à participer aux réunions et à faire des déclarations, sans droit de vote.

A l’issue de la réunion d’Addis Abeba en Octobre 2021, le Conseil exécutif de l’UA a alors noté : la démarche du Président de la Commission concernant l’accréditation d’Israël en tant qu’observateur auprès de l’Union africaine, les commentaires et observations formulés par le Conseil exécutif à ce sujet, avant de décider de saisir de cette question la Conférence des chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union africaine.

Il faut savoir que les règles et procédures de l’UA prévoient que si un seul État membre s’oppose à l’accréditation d’un État non africain, le Conseil exécutif doit se prononcer.

Autant dire à ce stade, que l’accréditation d’Israel n’était pas totalement acquise et qu’elle était suspendue à la décision des Chefs des Etats membres.

La position d’Alger

Le ministre algérien des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra, a dénoncé la décision de l’Union africaine d’accorder à Israël le statut d’observateur comme une « double erreur » dans une interview accordée à Radio France International et à la chaîne satellite France 24 dans la capitale éthiopienne, Addis-Abeba, avant l’ouverture du 35e sommet de l’UA.

Ramtane Lamamra, représentant du Président Algérien Abdelmadjid Tebboune, a déclaré : « La première erreur a été d’accorder un statut d’observateur (à Israël) sans mener de consultations avec les États membres de l’UA, y compris l’Algérie », ajoutant que la décision « était mauvaise et n’aurait pas dû être prise ».

Le Ministre des Affaires Etrangères algérien Lamamra a ajouté que la deuxième erreur « était qu’il y avait une division entre les États membres sur cette question et cela a été laissé sans aucune tentative de la corriger« .

« C’est mauvais pour l’organisation« , a-t-il dit, rajoutant que cela « peut mettre en péril la solidarité qui doit exister entre les États membres« .

L’Algérie et l’Afrique du Sud ont fait inscrire ce sujet à l’ordre du jour lors de la session ordinaire de l’assemblée prévu le 05 et 06 et février 2022, estimant que la décision de Moussa Faki Mahamat contrevenait aux critères d’octroi du statut d’observateur, comme résumées dans l’acte constitutif de l’Union Africaine en Juillet 2000 et par les adaptations apportées par le Conseil exécutif de l’UA en 2005, lors de la déclaration de Syrte.

Notons que la charte de l’UA prévoit que préalablement à toute accréditation, le Président de la Commission se doit d’examiner les demandes d’accréditation, « en ayant à l’esprit l’intérêt supérieur de l’Union ainsi que les points de vue et préoccupations connues des États membres », tout en étant convaincu qu’il « n’existe aucune raison de ne pas accepter la demande ».

Les experts que nous avons sollicités affirment d’un côté que les points de vue et préoccupations de certains états membres n’ont manifestement pas été pris en compte, ce qui met en doute la motivation de l’avis de Moussa Fati, mais confirment que la décision du président ne peut être attaquée qu’à postériori.

La Décision de l’Union Africaine

A ce propos, Moussa Faki Mahamat, président de la Commission de l’Union africaine a défendu sa décision comme étant légale, affirmant que : « En accordant le statut d’observateur à Israël, j’ai agi dans le plein respect de mes prérogatives et de mes pouvoirs… », a-t-il déclaré. [Mais] « Je respecte la décision du sommet. »

Au vu de l’absence de consensus, la question a donc été soumise à un vote par le nouveau président de la Conférence le Président sénégalais Macky Sall, sauf que le débat prévu le 06 février 2022 a été mis en suspens car il pouvait engendrer une scission au sein de l’Union.

« Nous avons estimé que l’Afrique ne doit pas être divisée par un sujet qui lui est étranger« , a expliqué Macky Sall, qui a proposé la création d’un comité chargé de « trouver une solution« .

Cette décision, a été considérée comme un succès pour les pays opposés à l’entrée d’Israel dans l’Union Africaine, puisque son statut d’observateur n’a pas été confirmé et que la décision reste suspendue !

Pour les pays supportant la démarche d’Israel, cette décision a également été perçue comme un succès, parce que le statut d’observateur d’Israel reste suspendu à la décision d’un comité de 7 chefs d’Etat, à savoir, l’Algérie, le Sénégal, le Cameroun, la RDC, l’Afrique du Sud, le Rwanda et le Nigeria, spécialement constitué pour examiner cette affaire et présenter des recommandations au prochain sommet de l’UA en 2023.

Pour l’heure, Israel n’a toujours pas le statut officiel de membre observateur à l’Union Africaine.

17 COMMENTS

  1. Le pouvoir algérien paiera cher et comptant ses bravades hypocrites contre Israël et ses puissants lobbies.Il a gagné 1 an d’hostilité supplémentaire où la diplomatie israélienne très efficace va s’occuper de lui.
    Le Pouvoir algérien n’en a rien à faire des palestiniens, lui, qui file du pétrole à Israël, en douce, il veut seulement divertir son opinion publique qu’il méprise tout en ayant peur d’elle.
    Et surtout sa veritable cible obsessionelle et traumatisante c’est le Maroc qui a fait réintroduire Israël à l’UA.
    En prenant la tête de cette croisade ridicule anti israélienne dans une Afrique où 45 États ont des ambassades israéliennes dont….l’Afrique du Sud!

  2. L Algérie nage à contre-courant et avec le Maroc et avec Israel!Les maîtres du monde la laisse s embourber davantage pour venir l achever à la fin!Biden n a pas voulu confirmer ouvertement la marocanité du Sahara déjà marocain pour ne pas décourager l Algérie et la faire reculer.L Amérique laisse l Algérie courir après un mirage pour la ruiner!Le monde entier sait que le voisin de l est du Maroc ne cherche ni à défendre les opprimés de la Terre ni la décolonisation sinon ce voisin aurait déjà crée un polisario pour libérer Ceuta et Melilla très proches d elle,lui le »defenseur farouche »des colonies sans défense!!Le monde sait que l Algérie a les yeux rivés sur l Océan Atlantique auquel elle veut parvenir quitte à se ruiner!L Algérie se trompe aussi côté Israelien,le statut d observateur au sein de l union africaine que connaît ce dernier n est pas écarter définitivement mais suspendu en attendant la comité chargé d y voir clair!Un appât pour l Algérie qui s enorgueillit déjà de cette modeste réussite,pour sortir Tebboune,le faire entrer dans l arène et lui lancer des flèches mortelles!Au moment où les maîtres du monde(USA,UE,Russie,Chine+Inde) veulent faire accepter au voisinage l Etat hébreu,l Algérie crie au loup de loin,de très loin!!Elle se verra battre le bendir toute seule mais ça sera trop tard!Les Etats africains changent d avis comme ils changent de veste surtout le Nigéria

  3. En prenant la tête de cette croisade ridicule anti israélienne dans une Afrique où 45 États ont des ambassades israéliennes dont….l’Afrique du Sud, la Tabounie va accentuer de plus belle son isolement! Même en admettant que la Tabounie reussisse à faire expuser Israël ( bon courage) elle ne fera que renforcer la mefiance des USA et renforcera encore plus l’Axe Rabat/Tel AVIV au plus grand bonheur des marocains qui ont deja commencé à tirer des dividendes diplomatico-militaro-economique de la coopération issue des Accords d’Abrahams.

  4. Il y’a les traitres à la OUMMA, ceux qui ont baissé leurs frocs pour un supposé appui militaire de l’entité sioniste pour battre leurs voisins algérien et une supposée reconnaissance d’un prétendu sahara marocain
    Les USA et surtout leur MAE écrit dans ses tweets « Western Sahara » , appuie l’action du MINURSO et du représentant du SG de l’ONU
    Et le peuple algérien , comme beaucoup de peuples africains défendent la cause d’un peuple qui subit l’occupation, la hogra et la discrimination de colons européennes suprématistes et racistes
    Amnesty International vient de rappeler que l’entité sioniste était un état d’Apartheid , et pour nous le narco état du cannabis est aussi un état colonisateur , mafieux et notre ennemi
    Pour finir, la Fifa vient de condamner les supporters du narco état voyou, qui pendant le match « Algérie -Royaume de la drogue et de la prostitutions » , des insultes homophobes, des gestes et des cris ont été proféré contre leurs voisins algériens et tunisiens
    J’ai jamais vu de ma vie dans un stade des « femmes » montrant le doigt d’honneur aux joueurs adverses
    Bravo les marocaines
    Le Makhnez éduque ses esclaves dans la Haine de leurs voisins, ils développent chez eux un esprit de supréamcistes nazis ( peuple supérieure, monarchie millénaire) …

  5. On a vu les pays maghrébins et musulmans africains d’un coté …et la narco monarchie moyenâgeuse du cannabis de l’autre…
    L’Egypte, la Libye, la Tunisie, la Mauritanie, la somalie, Djibouti l’Algérie et des pays africains noirs ( Afrique australe) , Afrique centrale et de l’Est s’opposer à la présence de l’entité sioniste en tant qu’observateur …exigeant un vote
    Le SG de la ligue du Kharabs, comme l’autorité palestinienne ont eux salués la suspension de l’entité sionistes des instances africaines …ah oui le Polisario est membre fondateur et il aussi voté contre
    La presse de caniveau du makhnez , elle , comme à son habitude , a crié victoire, de la diplomatie du Maroc état du Maroc et de leur MAE Berouita, et l’échec des voisins de l’Est qui ont échoué encore une fois à s’opposer au leadership du makhnez en Afrique…ils sont effectivement le premier producteur et exportateur …mais de drogue en Afrique mais ils s’imaginent pays riche et influents …mais même le Polisario , membre fondateur de l’UA , a voté contre…le Maroc état du Maroc

  6. Le scandale du siècle, la nauséabonde APS, le bourricot Lahmamra , le caporal Chengriha lboual et sa junte de soldatesque de caporaux sanguinaires et mafieux n’ont pas honte de clamer haut et fort une victoire historique à l’union africaine en chassant Israël et annulant son statut d’observateur à l’UA . La junte des caporaux et sa meute de médias de propagande ont gaver les misérables Algériens d’intox et mensonges sur une prétendue résolution de l’union Africaine qui gèle le statut d’observateur de l’état d’Israël, or le communiqué de la présidence Africaine ne parle aucunement d’un gèle ni d’une annulation ni d’une suspension du statut d’Israël, il parle d’une suspension des discussions sur le statut d’observateur accordé par Moussa FAQUI commissaire de l ‘UA à Israël. Donc le régime pourri de la caserne Mouradia et son officine d ‘intox l’APS ont créé de toute pièce une pseudo victoire diplomatique que très vite le ministère Israélien des affaires étrangères a débusqué en affirmant la présence du représentant de l’état hébreux lors du sommet Africain et confirmé l’échec cuisant de l’Algerie et l’Afrique du sud en les nommant toutes les deux ., hier la porte parole de l’UA s’est exprimée pour mettre à nu les mensonges des caporaux mafieux et sanguinaires. en affirmant qu’aucune décision n’a été prise concernant le statut d’observateur pour Israël, ni annulation, ni suspension ni gele. La présidence a ajournée
    au prochaine sommet en 2023 les discussions sur cette question. En outre la commission Africaine
    a créé un comité de 7 pays dont 4 sont favorables au statut d’observateur pour Israël. Donc encore une fois c’est un échec monumental pour le régime harki et sa diplomatie hmamriene transformé en une pseudo victoire ,histoire de détourner l’attention des misérables Algériens de leur misères et famines de plus en plus aptes à générer une explosion sociale sans précédent.

  7. L’ALGERIE de TEBBOUNE et CHENGRIHA ont pris le flambeau des 2 pères du pays.
    Longue vie à Boumedienne et son frére de combat Bouteflika , les pères du pays depuis sa création en 1962, qui ont instauré les solides bases de l’Algérie , en éliminant les traitres ( comme Chaabani et autres) et en donnant le plein pouvoir aux glorieux militaires compatriotes (comme Belkhir et Nezzar) , et longue vie aussi aux 6 millions 532 302 des chouhadas.

  8. Les relations avec Israël sont toxiques et les pays arabes qui ont déjà conclus des accords de paix avec ce pays n’ont rien gagné de cette relation. La population reste majoritairement hostile à des relations apaisées avec un pays belliqueux qui continue d’occuper des terres arabes et humilie les palestiniens. Le cas de l’Egypte (en 1977) et de la Jordanie (en 1994) en est la parfaite illustration. Les USA ont à chaque fois manié la carotte pour pousser des pays arabes à normaliser leur relation avec Israël en promettant au roi de Jordanie monde est merveille. Malgré ces promesses, la Jordanie reste un pays pauvre et fragile très dépendant des aides extérieurs.
    Le cas du Maroc est singulier. C’est le seul pays qui se targue d’avoir une communauté marocaine en Israël. S’ils sont Marocains, je ne comprends pas pourquoi ils ont quittés leur pays d’origine ? Le roi du Maroc Hassan II a négocié un marché avec les dirigeants Israéliens : 250 dollars pour chaque juif Marocain autorisé à quitter définitivement le pays. Le contrat était très attractif et le roi n’a pas pu résister à ce deal. Des millions de dollars ont été versé au Maroc pour sa coopération et sa disponibilité à aider le nouvel état dans son entreprise d’occupation de la Palestine.
    Revenant à l’Union Africaine (UA). Israël n’a pas sa place en UA, d’une part ce n’est pas un pays africain et d’autre part, ce pays, là ou il atterrit, il sème un désordre monumental. Il est obsédé par sa survie et son existence et ce but lui fait faire tout et n’importe quoi.
    La tentative avortée du Maroc de faire entrer le loup dans la bergerie a plusieurs but inavoués : neutraliser le rôle de l’Algérie au sein de l’UA, isoler et in-fine chasser la RASD des instances africaines, imploser l’UA au profit d’une nouvelle alliance Maroc-Israël-CEDEAO, imposer la politique du fait accomplit au Sahara Occidental,…
    Ce plan avorté a mis le makhzen dans tous ses états. Le sous-traitant d’Israël en Afrique est furieux sachant que son plan risquerait de prendre du retard. Se croyant fort avec le soutien de son nouvel allié et des quelques joujoux qu’il a reçu de la Turquie, il bombe le torse à tout contre l’Espagne, l’Allemagne, la Maurétanie, le POLISARIO, l’Algérie, la Tunisie.
    Le Maroc a des problème avec tous ces voisins qui sont jaloux de sa réussite et envieux car ils n’ont pas encore atteint le niveau de vie de sa population. C’est du moins ce que racontent les félons de cette monarchie moyenâgeuse. A leur tête l’imminent Docteur Manar Slimi qui se ridiculise tous les jours en consacrant des Lives sur YouTube pour parler des amuse-gueules offertes au officiels qui visitent l’Algérie ou bien critiquer le napperon d’une table basse qui n’est pas a son gout. Comme si les visiteurs du pays viennent, telles des femmes, voir les réalisations de leur hôte en terme de gâteaux et de rideaux. Complètement ridicule.
    L’Algérie ne fait la guerre à personne, elle défend juste ses intérêts menacés par un pays frustré et sournois comme le Maroc. Spécialisé dans les coups tordus et dans les manipulations sans limites. Non content de la position constante de l’Algérie de défendre les peuples opprimés.

  9. Un félon de la narco-monarchie moyenâgeuse a écrit toute honte bue : « elle ne fera que renforcer la mefiance des USA et renforcera encore plus l’Axe Rabat/Tel AVIV au plus grand bonheur des marocains qui ont deja commencé à tirer des dividendes diplomatico-militaro-economique de la coopération issue des Accords d’Abrahams »

    Le contrainte m’aurai étonné. Dans la directe ligne d’une bande de rats bouffants à tous les râteliers, ne se posant même pas la question de savoir d’où vient cette argent. La substance de votre vie de soumis c’est de tirer les dividendes et rien que ça. On comprend pourquoi l’argent de la drogue et de la prostitution ne vous fera pas honte. Décidément, pour vous, l’argent n’a pas de couleur !

  10. 1 Mahmoud Abbas en visite en Israël en janvier 2022

    TEL-AVIV (TAMURT) – Le président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas, 86 ans, accompagné de plusieurs hauts responsables de cette même Autorité, a été reçu, cette semaine, par le ministre israélien de la défense Benny Gantz à sa résidence de Rosh Ha’ayin près de Tel-Aviv. Ils ont échangé pendant 2 h 30 autour des questions de « sécurité, d’économie », terrorisme, violences des colons contre les Palestiniens, etc.

    Cette rencontre relancera à coup sûr les négociations de paix, à l’arrêt depuis 2014. Les Palestiniens ont enfin compris qu’il faut discuter directement avec les Israéliens pour s’émanciper des politiques arabes et autres pays propalestiniens qui en réalité ne cherchent que leurs stabilités internes.

    À l’issue de cette rencontre, jugée satisfaisante des deux côtés, Israël s’est engagé à verser par anticipation à l’Autorité palestinienne 100 millions de shekels (28,5 millions d’euros) de taxes perçues en son nom. Il a annoncé l’octroi de 600 permis donnant à des hommes d’affaires palestiniens la possibilité de se déplacer plus librement entre Israël et la Cisjordanie. Quelque 6 000 Palestiniens vivant dans un secteur de la Cisjordanie occupée devraient aussi être régularisés.

    L’Algérie qui excelle dans la manipulation de cette cause pour imposer sa politique arabo-musulmane aux peuples amazighs emprisonnés sur son territoire, que la France coloniale lui avait légué, se verra bientôt obligé de s’aligner sur la diplomatie kabyle. Cette dernière avait soulevé, en mai 2012, un tollé général en Algérie suite à la visite de 4 jours à Israël d’une délégation du Gouvernement provisoire kabyle (GPK) composée de Ferhat Mehenni et de Lyazid Abid.

    Rappelons qu’après les Emirats arabes unis, Bahreïn et le Soudan, le Maroc avait aussi normalisé ses relations avec Israël en 2020

    2– Le président israélien en Turquie début février, annonce Erdogan Par Le Figaro avec AFP

    L’Algérie offre une aide de 100 millions de dollars aux Palestiniens et le peuple algérien fait la chaine pour l huile +++++et subit l inflation de jour en jour. c est la nouvelle algerie

  11. C’es incroyable …les palestiniens auraient besoin eux d’un laissez passé, d’une autorisation, d’un sauf conduit de leur Maitres colons juifs racistes pour circuler chez eux ? et madame trouve cela normale
    Amnesty Internationale comme d’ailleurs le MAE français Mr Le Drian ont dénoncé la politique d’Apartheid appliqué aux palestiniens par l’occupant
    L’entité sioniste est l’occupant selon toutes les résiliations des nations unis, et les terres palestiniennes spoliés et occupés par la force au mépris du droit international
    Celui qui soutien les racistes est raciste, celui qui soutien l’occupation est à une mentalité de colonisateur, de spoliateur, de Haggar en terme algérien…
    Notre soutien au peuple palestinien n’a rien à voir avec les pays du Kharabs ou khouroutou, on a soutenu Mandela et l’ANC, comme on a soutenu les blacks muslims américains et les mouvements de libérations à travers la planète car nos parents et grands parents ont vécu le colonialisme, la politique d’apartheid ( les Lois de l’indigénat), la répression, les viols, la torture, les exécutions extrajudiciaires , le bagne etc…et le peuple palestinien qu’il soit arabe ou pas a les mêmes droits que vous ou moi, Madame
    Il n’y a ni de peuple élu, ni de peuple ou race supérieur , les êtres humains naissent et meurent égaux.

  12. @dzman,je vous rejoins dans la critique de Manar Slimi qui critique le mode de vie d un pays sorti tout récemment du socialisme habitué à la simplicité et hostile à l importation des produits de luxe qui alourdit les importations de l Etat!Je le critique très fort quand il nous parle d une chaussure plus grande que l autre de Lamamra car il ne sait pas que des gens(atteints de diabète par exemple,portent à l un ou aux deux pieds des chaussures orthopédiques pour corriger l anomalie!Comme Bensedira,il use d un langage populacier qui retient l attention du bas peuple et ridiculise la victime(aux yeux de la populace)!!Un académicien doit rester à son niveau et taper au fond des choses!
    Le fond des choses,pour l Algérie,c est que tous les efforts qu elle fait ne lui apporteront rien,pire encore,ils la discréditent devant le monde entier!Un pays très loin d Israel(que les pays riverains acceptent),manife une haine noire contre ce dernier gratuitement!Meme les Palestiniens ne font pas ce que fait la nord-africaine Algérie!Abbas,n est-il pas allé prendre un café avec le ministre de la défense israelien chez lui, juste après avoir reçu les 300millions de dollars des mains de Tebboune?!Vous devez sentir ça comme une offense si vous n avez pas d arrière-pensées dans cette histoire!S acharner à attaquer Israel et derrière lui tout un peuple qui aspire à une vie sur notre planète,l harceler verbalement en le qualifiant éternellement d entité sioniste ne peut que vous attirer des ennuis voire votre ruine!Un pays qui ne fait aucun effort pour résoudre ses divers problèmes et s efforcent à créer d autres problèmes ailleurs est un pays fou et sans souveraineté!!Fou,parce qu il gaspille ses efforts pour attiser des problèmes!Sans souveraineté,parce que celle-ci est etouffée par la souveraineté palestinienne c est-à-dire la souveraineté de l Algérie ne sera retrouvée que lorsque celle de la Palestine aura été acquise!!Une folie qui fait de vous la risée du monde!
    Vous dites que les pays ayant normalisé avec Israel n ont rien gagné!Si,ils ont gagné leur paix et s attaquent au développement!L Egypte élargit le canal de Suez,bâtit une autre capitale et sa croissance économique est parmi les bonnes de la région!Et puis vous attendez à ce que les pays normalisateurs deviennent,tout d un coup riches et prospères!!C est pas la faute à Israel si les pays arabes ne sont pas assez intelligents et assez entreprenants,travaillant l intérêt national!Cessez d être des mendiants qui attendent la richesse en normalisant avec Israel,vous attendez des récompense de ce petit peuple pour le laisser vivre en paix!!Six millions d âmes ne peuvent pas faire vivre quatre cent millions d habitants arabes insatiables!!Cessez de mendier à Dieu aussi: »ya rabbi 3tini min haythou la adri »,vous dites toujours dans vos implorations!! »travaillez,Dieu verra votre travail,le prophète et les croyants »(parole de Dieu)

  13. Le peuple Algérien n’attend rien des autres et son action ne s’inscrit pas dans un calcul mesquin avec des arrières pensées financières. Nous avons plus à perdre qu’à gagner en soutenant les causes justes dans ce bas monde. En soutenant l’ANC contre l’apartheid, pendant que Hassan II recevait des armes prohibés pour anéantir le peuple sahraoui, l’Algérie ne s’attendait à rien en retour. Juste à soutenir le peuple sud-africain à retrouver sa dignité.
    Ce n’est pas les Algériens qui qu’émendant des miettes des USA, Israël et des pays du golf. L’Algérie souhaite juste que le peuple Palestinien puisse vivre libre et digne sur ses terres. C’est ce combat est pour vous une forme de haine d’Israël, vous êtes alors un soutien à cette occupation.
    Si Roger Hanin décide d’être d’être enterré en Algérie, c’est une forme de reconnaissance pour ce pays qui l’a vu naitre. L’Algérie ne fait pas de business avec ses natifs, elle n’attend rien en retour, elle est droite dans ses bottes et ne se soucie pas de se peuvent penser les autres. On ne peut pas plaire à tout le monde.
    Evidement, le Maroc avec son hypocrisie légendaire joue sur tous les tableaux et dès qu’il y a des miette à ramasser il est le premier à se manifester.
    Nous soutenons le peuple Palestinien indépendamment de ce que peuvent faire ses dirigeants. Je conçois que c’est un principe qui vous dépasse. Si les Palestiniens parlent et négocient avec les Israéliens, ils le font forcément sous la contrainte car ils n’ont pas le choix. Les pays arabes censés être derrière eux pour les soutenir, ne se gênent pas pour leur mettre la pression en coupant les aides financières. Que des pays sournois trouvent leur compte en magouillant sur le dos des Palestiniens pour dénicher des miettes ici et là, on peut le comprendre mais, essayer de nous expliquer que c’est la normalité, c’est vraiment hallucinant. Comment peut-on accepter qu’un peuple arabe, frère, croulent sous l’occupation la plus abjecte et tout ce que trouvent à faire certains pays arabes est d’établir des relations diplomatiques avec le pays occupant ?! Israël doit accepter la solution à deux états et octroyer leurs pleins droits aux palestiniens pour espérer une relation apaiser avec ses voisins. Dans l’état actuel des choses, Israël n’a rendu ni les terres ni la liberté au peuple Palestinien et en plus, certains pays arabes vassaux lui offre le luxe d’établir des relations diplomatiques avec lui. Le beurre et l’argent du beurre et l’argent des arabes sans honneur. Ils auraient tort de s’en priver face à des soumis comme le Maroc, les Emirats,…
    Les Ayachas nous disent tantôt que nous faisons rien pour les palestiniens et tantôt nous dire que nous donnons des millions de dollars pour ces derniers.
    Ce qui est déroutant, c’est les arguments utilisés par les Dr Manar Slimi et autres mouches du makhzen, ils n’ont plus honte de justifier l’injustifiable : إن لم تستحي فأفعل ما شئت

  14. Ya si dzman,aujourd hui dans notre mondialisation,on ne se pose pas la question:à qui appartient cette terre?On dit plutôt:comment vivent les gens qui habitent cette terre!Il aurait été mieux aux Palestiniens de se soumettre aux Israeliens que de vivre indépendants sous l influence des arabes!Les juifs comme les chrétiens sont plus humains que les musulmans!Regardez l Algérie à laquelle Dieu et les français ont donné du gaz et du pétrole,elle n a trouvé d autres choses à faire que d amasser armes sur armes pour aller commettre un hold-up et arracher au Maroc son Sahara!Wallahi,si l Algérie avait revendiqué l indépendance de tout le Sahara nord-africain(y compris le Sahara algérien) j aurais été indifférent à condition que l on appelle ce Sahara nord-africain:République AFRICAINE Sahraoui démocratique!Mais de là à couper un pan de ce Sahara nord-africain de sous les pieds du Maroc et vouloir en faire un Etat bayna allou3ba!!Vous voulez aggrandir votre pays en invoquant la défense des opprimés de la Terre!Cessez de jouer à l autruche,le monde sait vos intentions!
    Le Maroc a été sauvé par Israel de l attaque algérienne!Dès qu il a signé un accord portant sur plusieurs volets militaires,l Algérie commençait à se recroqueviller sous cette dissuasion!Cette Algérie,sous Gaid Saleh,et même sous Chengriha n a pas cessé de montrer ses biceps au Maroc en organisant des manoeuvres miltaires après manoeuvres!Mais dès qu Israel a manifesté sa volonté de défendre le Maroc+les manoeuvres militaires américano-marocaine l Algérie a fait pschitt!C est dire que la fraternité ne vous dit rien mais la peur freine vos ambitions!Si jamais vous aviez comme voisins les Palestiens vous inventeriez des prétextes pour les attaquer,vous ne verriez en eux ni des frères ni des voisins,le seul mobile qui vous actionne c est comme les arabo-islamistes gagner des territoires et aggrandir le pays,que les gens y vivent bien ou pas,ça vous est égal!

  15. L’UA contredit et dément les déclarations du régime mafieux et sanguinaire de la caserne Mouradia dont un criminel de guerre le Kabrane boucher de la décennie noire est poursuivi par la justice Suisse pour crimes contre l’humanité, je disais que les mensonges concernant une soit disant suspension du statut d’observateur pour Israël à été formellement démenti par la porte parole de l’union africaine qui a affirmé que la question a été reportée à au prochain sommet, le nauséabond régime harki ment et pète l’intox pour induire en erreur une population au bord du soulèvement à cause d’une misère endémique et une famine qui se profile à l’horizon.
    https://www.yabiladi.com/articles/details/124070/l-ua-dement-version-l-algerie-suspension.html

  16. Excellent article qui explique le rôle prépondérant de l’Algérie dans la région Maghreb, le sahel, en Afrique et dans le monde.

    https://lejournaldelafrique.com/lafrique-daujourdhui/lalgerie-juge-de-paix-entre-leurope-et-la-russie/

    C’est justement c’est ce qui rend le makhzen fou de rage car il sait qu’il n’a aucune influence réelle dans le monde à part les coups tordus et les magouilles.
    Pendant ce temps-là, les branleurs du site AP misérables mouches électroniques passent le plus de temps de leur vie de merde à critiquer l’Algérie. Ils peuvent aboyer comme des chiens, l’Algérie ne sait même pas que ces crevards existent.

  17. Punaise jamais vu plus soumis que le peuple du babouchistan ! Il remue son derrière des qu Israël l ordonne ! C est pathétique aucune dignité, c est génétique chez ses fils de goumier !!
    Toujours baisser la tête ! Vive la décision Algérienne de faire sortir Israël de l UA !
    Bientôt le trou a M….. Marocain aussi j espère .