6.9 C
Alger
samedi, janvier 28, 2023

Explosion des prix de l’alimentation et augmentation de la cherté de la vie depuis une année en Algérie

- Advertisement -
- Advertisement -

D’août 2019 jusqu’à août 2020, les prix de plusieurs produits alimentaires ont explosé en Algérie. Pis encore, les Algériennes et Algériennes ont subi une augmentation de la cherté de la vie qui a concerné plusieurs autres produits comme les médicaments ou l’électroménager. Le dernier indice des prix à la consommation publié par l’Office National des Statistiques (ONS) dévoile parfaitement cette impressionnante augmentation du coût de la vie en Algérie. 

L’indice ds prix à la consommation du mois d’août dernier réalisé par l’ONS explicite l’incroyable écart qui s’est creusé en Algérie au niveau des prix des produits de large consommation à l’échelle d’une année, à savoir depuis le mois d’août de l’année 2019. Les prix des oeufs ont augmenté, par exemple, de plus de 15 % en une année. La sardine fraiche a connu en 2020 une hausse des prix dépassant les 17 % par rapport aux prix pratiqués en 2019.  Les prix de l’ail sec ont totalement explosé et ont connu une augmentation dépassant les 105 % en une année. Entre août 2019 et août 2020, les prix de la pomme verte ont augmenté de plus de 40 %. Durant la même période, la poire muscade a connu une augmentation des prix dépassant les 31 %.

Si les prix du merguez et du cachir rouge ont augmenté de plus de 5 % sur une année, les prix de plusieurs poissons comme le merlan et la crevette rouge sont restés beaucoup plus stables avec une augmentation qui varie de 2 jusqu’à 3 % sur une année.

Force est, malheureusement, de constater que l’augmentation vertigineuse des prix n’a pas touché uniquement les produits alimentaires. Plusieurs autres produits nécessaires au quotidien des Algériens ont flambé entre août 2019 et août 2020. Ainsi, les prix d’un fer à repasser ont augmenté de plus de 14 %. Les prix d’un moulin à café électrique ont augmenté également de plus de 12 %. Même les médicaments ont subi une hausse des prix très élevée. Le Paracétamol, l’un des médicaments les plus consommés en Algérie, son prix a augmenté de plus de 40 % en une seule année, à savoir d’août 2019 jusqu’au mois d’août 2020. Les frais d’accouchement dans une clinique ont augmenté également de plus de 25 %.

Ces augmentations du coût de la vie démontrent que la situation socio-économique en Algérie est de plus en plus déplorable. Et pour cause, les salaires des Algériens augmentent moins vite que les prix. Et par conséquent, le pouvoir d’achat des algériens chute sans cesse à cause de cette situation qui est aggravée par les problèmes financiers et économiques auxquels fait face l’Algérie depuis le début de la pandémie de la COVID-19.

- Advertisement -
Latest news
- Advertisement -
Related news
- Advertisement -