6.9 C
Alger
samedi, janvier 28, 2023

Exclusif. Un député FLN et toute sa famille au coeur d’un scandale de fraude pour l’accès à des soins gratuits en France

- Advertisement -
- Advertisement -

Le député FLN pour la wilaya de Médéa Achour Seghouani ainsi que plusieurs membres de sa famille sont au coeur d’un grave scandale de fraude pour l’accès à des soins gratuits en France, a constaté Algérie Part au cours de ses investigations. Nous avons effectivement obtenu des documents exclusifs qui démontrent que le député FLN Achour Seghouani est cité dans une plainte déposée par la Caisse Primaire d’Assurance Maladie (CPAM) de l’Isère, un département français de la région Auvergne-Rhône-Alpes dont la principale ville est Grenoble. 

Cette plainte a été déposée le 2 octobre 2019 pour escroquerie aggravée au préjudice d’un organisme de protection sociale, fraude et fausses déclarations, fraude en bande organisée. La plainte a été traitée par le Tribunal de Grande Instance de Grenoble. Cette plainte vise de nombreux ressortissants algériens qui ont fraudé et utilisé des documents de résidence frauduleux afin de bénéficier de soins gratuits dans des hôpitaux français dans le cadre de l’Aide médicale d’Etat (AME). Il s’agit d’un dispositif français qui permet d’offrir une protection santé aux étrangers en situation irrégulière présents sur le territoire français.

L’AME est  droit commun accordé aux étrangers souffrant d’une situation très fragile pour bénéficier d’un dispositif des soins urgents et vitaux. Ce dernier « permet de compenser a posteriori les dépenses engagées par les hôpitaux pour l’octroi de soins à des étrangers en situation irrégulière non-éligibles à l’AME ».

Malheureusement, certains ressortissants algériens abusent de leur séjour en France pour demander l’AME et profiter des soins gratuits dans les hôpitaux français. Des soins de qualité dont ils ne peuvent pas bénéficier dans les hôpitaux algériens délabrés. La plainte initiée par la CPAM de l’Isère a permis de dévoiler une fraude d’envergure impliquant 133 personnes de nationalité algérienne. Ces personnes ont bénéficié de l’aide médicale d’Etat (AME) pour un montant total de 1 722 000 €. Nous avons effectivement constaté au cours de nos investigations que les bénéficiaires de ces fraudes ont obtenu des visas de tourisme, sont passés par des associations relais établies à ECHIROLLES, une commune française située dans le département de l’Isère, et ont bénéficié de faux documents antidatés leur permettant un accès à l’AME.

Certains des bénéficiaires algériens de l’AME en France sont des personnes aisées et disposent de plusieurs revenus conséquents comme des médecins, des notaires et mêmes des hauts responsables de l’Etat algérien ! Et parmi les 133 algériens impliqués dans ce vaste scandale de fraude, nous retrouvons le député FLN pour la wilaya de Médéa Achour Seghouani. Ce dernier a présenté une demande d’AME pour accéder à des soins gratuits en France pour son propre compte le 18 janvier 2018. Ensuite, il a déposé une autre demande AME pour son fils le 02-07-2018 et encore une troisième demande pour son épouse le 28-12-2017. Le député FLN, son fils et son épouse ont attesté aux autorités françaises qu’ils ne percevaient pas des ressources durant les 12 derniers mois pour pouvoir payer leurs soins médicaux en France.

Mais lorsque ce scandale de fraude éclate au grand jour, la CPAM de l’Isère découvre à sa plus grande surprise que monsieur Achour Seghouani est un Député du Parlement Algérien qui touche des des indemnités dépassant les 300 mille Da ! Le député FLN de la wilaya de Médéa avait donc incontestablement les moyens financiers qui lui permettaient de se soigner en France. Du moins la situation de ses ressources financières ne lui permettent aucunement de bénéficier lui et sa famille de l’AME, à savoir des soins gratuits en France.

Le député algérien a versé donc dans la fraude, l’escroquerie et les fausses déclarations pour se soigner gratuitement dans la région de Grenoble. Une pratique totalement immorale qui n’honore pas les institutions algériennes dont il est le pur représentant. Signalons enfin que le 21 juin 2017, le député Achour Seghouani a remplacé à l’Assemblée Populaire Nationale (APN) le député Mahdjoub Bedda pour la wilaya de Médéa. Bedda avait été nommé ministre de l’Industrie au sein du gouvernement mis en place par Abdelmadjid Tebboune en juin 2017 lorsqu’il était Premier-ministre.

 

- Advertisement -
Latest news
- Advertisement -
Related news
- Advertisement -

10 COMMENTS

  1. Sans oublier de dire que l’Ame est financé par nos impôts. Impôts des Français et Algériens qui cotisent sur tout.
    Et après cela on passe son temps à insulter tout ce qui est Français. Quoiqu’il en soit, l’extrême droite arrivera en France et partout en Europe, et la les donnes vont vraiment changées.

  2. Faut-il être surpris? On est député FLN ou on ne l’est pas, encore un qui devait passer son temps à pleurer « sur les séquelles du colonialisme »! Il est peu probable que Macron arrive à faire barrage une 2ième fois à Marine le Pen en 2022, les premiers à en souffrir seront la nomenklatura FLN/ANP toujours en train d’insulter/critiquer la France, mais qui vivent encore à ses crochets depuis 1962.

  3. A M BRICHON, je souhaite de tout mon coeur que la droite arrive au pouvoir et applique la politique qu’elle promet depuis longtemps, c’est à dire CHACUN CHEZ SOI. Mais vraiment chacun chez soi!!! C’est à dire rapatrier tous les militaires Français en AFRIQUE et les entreprises qui pillent les sol Africain comme TOTAL, LAFARGE, AREVA….Et surtout ne pas accepter l’ARGENT VOLE par les dirigeants Africains et surtout ALGERIENS et déposé dans les banques Françaises. On verra qui profite vraiment de l’autre!!!

  4. @ Mr Nacer,
    Vous défendez l’Algérie où vous êtes défenseur de toute l’Arfique, car à ce que je sache aucun militaire Français n’est en Algérie?
    Quant à faire le ménage c’est à l’Algérie d’avoir des gens intégres et non à la France de le faire.
    Quant à l’Argent ne soyez pas dupe , en France il n’y’ a qu’une partie de l’Iceberg, beaucoup d’oligarques ont leurs argents ailleurs .
    Quant aux pillages, est ce que la France à colonisé ces pays pour les pillés?
    Je suis Algérien, et c’est avec des commentaires qui comme le vôtre veulent accuser la planéte entiére de leurs incompétences et surtout avidité que nos houkams pourris prospérent.

  5. L’inversion des valeurs depuis 1962 a permis d’ouvrir la boîte de pandore dont l’un des maux qu’elle contenait est la Hoggra. En lieu et place d’un état de droit, on a érigé un système de prédation où même les députés censés écrire et respecter les lois, sont les premiers à les transgresser. Quand il n’y aura plus rien à voler en Algérie, c’est sûr qu’ils seront les premiers à s’exiler en France, vu qu’ils ont tous les leviers en mains. Pour les algériens authentiques, il faut juste leur souhaiter « bon débarras » ! Quant à la France, elle saura s’en accommoder, car, on n’apprend pas la grimace aux vieux singes !

  6. @ Nacer, la Françafrique n’a pu prospérer depuis 60 ans qu’avec la complicité des dirigeants locaux qui ont accepté ce semblant de souveraineté en échange de leurs ressources naturelles. Depuis 60 ans ils utilisent encore le franc CFA, et ont tous des accords de défense avec la France car ils sont incapables de se défendre seuls quel que soit la menace.
    Mais les gouvernements français du 21ième siècle quel que soit leur couleur politique devront en assumer les conséquences: ils n’ont jamais aidé ceux qui luttaient pour la démocratie, contre la corruption pour créer les conditions du développement…………….conséquence: les pays d’Afrique subsaharienne sont surpeuplés et encore plus pauvres qu’en 1960! la seule solution immédiate: l’immigration en masse! Les autres pays européens (Espagne, Italie, Hongrie …) qui n’ont pas profité de la Françafrique demandent -à juste titre- à la France de régler elle même le problème: en clair d’accueillir les africains. Comme on dit chez nous: dertha bidek, relha be snanek!!!
    Ceci n’excuse le profitage par la nomenklatura pourrie FLN/ANP

  7. Il existe des moyens techniques de s’assurer de l’identité des allocataires comme dans les pays anglosaxons

    En France, le système permet tous les excès en toute légalité.

    une honte pour la communauté algérienne en France Un députe algérien my god it’s a shame

  8. 133 personnes dans une seule region et un peut-etre le meme Hopital! il doit y avoir une filiere derriere qui doit bien conseiller, canaliser, orienter et fait aussi le suivit avec ou sans frais?. C’est interessant de savoir que ces personnes sont toutes Algerienne. est-ce que d’autres nationalite ‘sont aussi conserner comme les deputes Esclaves du maitres d’esclaves de Maroc? Est-ce ces personnes viennent toute de la meme region en Algerie ou est-ce chaque region en Algerie a sa region/hopital en France? la DGSI, la DGSE, l’ambassadeur de france en Algerie et aussi comme il se doit le future chef des services de securites et anti-terrorisme n’a rien vu, ni entendu, ni, ni, ni rien!

  9. C’est incroyable d’entendre des choses pareilles sur des représentants du peuple, c’est vraiment des vampires de la pire espèce, et c’est ces mêmes personnes quand va voir le vendredi aller faire leurs prières à la mosquée et nous dire que tout va bien dans le pays ,alors que tous les jours que dieu fait des centaines voir des milliers de nos frères et sœurs périssent en mer pour essayer de trouver un avenir meilleur.