6.9 C
Alger
vendredi, février 3, 2023

Exclusif. Les frères Benamor et Rebbouh Haddad contaminés par le COVID-19 et hospitalisés à Alger

- Advertisement -
- Advertisement -

Les hommes d’affaires Mohamed Laid Benamor et son frère Mohamed El Hadi ainsi que Rebbouh Haddad, frère d’Ali Haddad et ancien patron du club de football l’USMA et ancien premier vice-président de la Fédération Algérienne de Football (FAF), ont été contaminés par le coronavirus COVID-19 lors de leur détention à la prison d’El-Harrach, a appris Algérie Part au cours de ses investigations.

Mohamed Laid Benamor, Mohamed El Hadi Benamor et Rebbouh Haddad ont même été contraints de quitter leurs cellules pour être hospitalisés pendant plusieurs jours à l’hôpital Mustapha Bacha dans la plus grande des discrétions. Les trois milliardaires écroués pour leur implication dans plusieurs affaires de corruption ont subi pendant plusieurs jours des soins intensifs au niveau des unités dédiées à la lutte contre le COVID-19 avant de revenir au centre pénitentiaire d’El-Harrach, certifient nos sources.

C’est, d’ailleurs, cette hospitalisation à l’extérieur de la prison d’El-Harrach qui a nourri les rumeurs les plus folles concernant la supposée remise en liberté de l’oligarque Mohamed Laid Benamor, assurent nos sources.

Selon nos sources, plusieurs détenus, des VIP ou anciens dirigeants politiques déchus comme de simples et ordinaires citoyens, ont été contaminés par le COVID-19. De nombreux foyers ont été déclarés dans les prisons algériennes, mais l’information est totalement verrouillée et l’administration pénitentiaire algérienne ne veut absolument rien communiquer sur ce sujet.

Rappelons enfin que Mohamed Laid Benamor et son frère Mohamed El Hadi croupissent en prison depuis le 13 février dernier. Quant à Rebbouh Haddad, il a été incarcéré le 1 mars dernier par le tribunal de Bir Mourad Rais.

- Advertisement -
Latest news
- Advertisement -
Related news
- Advertisement -