7.9 C
Alger
samedi, janvier 28, 2023

Exclusif. Les financements suspects de la fille du général-major Boudjema Boudouaour en France et au Liban

- Advertisement -
- Advertisement -

Le général-major à la retraite Boudjema Boudouaour, ex directeur central des finances au sein du ministère de la Défense nationale (MDN), a été condamné le 30 octobre 2019 par le tribunal militaire de Blida à la peine de 15 ans de prison pour notamment enrichissement illicite. En outre le tribunal a décidé de confisquer tous ses biens sauf la maison familiale.

Soupçonné d’avoir bénéficié d’avantages de Kamel Chikhi, alias Kamel «El Bouchi» poursuivi pour narcotrafic depuis la saisie de 701 kg de cocaïne dans ses conteneurs, le 29 mai 2018 à Oran, le général-major Boudjemaâ Boudouaour est cité dans plusieurs grosses affaires de corruption comme ce marché ayant permis au milliardaire Mourad Oulmi de fournir  plus de 5000 véhicules Passat ou des Audi A4 ou A5 en quelques années dans le cadre de marchés conclus avec le ministère de la Défense nationale. Cependant, la justice algérienne a caché un dossier très troublant qui engage les opérations financières de la fille de cet ex-puissant général-major. Un dossier qui révèle des financements suspects touchés en France et au Liban.

En effet, Algérie Part a découvert au cours de ses investigations que les autorités françaises ont adressé aux autorités algériennes à la fin du mois de septembre 2019 tout un dossier bien ficelé concernant les avoirs financiers suspects de la fille du général-major Boudjemaâ Boudouaour, Amel Boudouaour. La fille du général algérien a fait l’objet d’une enquête en France diligentée par l’Office Central de la Répression de la Grande Délinquance Financière
(OCRGDF),  un service français chargé de lutter contre le blanchiment d’argent, le financement du terrorisme et l’escroquerie.

Ce service avait transmis au parquet national financier du tribunal de Grande Instance de Paris tout un dossier documenté démontrant l’existence de plusieurs comptes bancaires français appartenant à Amel Boudouaour alors que cette dernière est officiellement résidente en Algérie et habite à Chéraga à Alger. Ces comptes bancaires françaises ont été principalement alimentés par des virements internationaux effectués depuis le Liban, ont démontré les investigations de l’OCRGDF.

Amel Boudouaour détenait plus exactement  le compte courant N°FR76 3000
4005 6700 0039 6133 729, ouvert le 23/05/2013 à la BNP PARIBAS au niveau d’une agence située à la rue Notre Dame des Victoires dans le 2e arrondissement de la capitale française Paris. Ce compte était principalement alimenté par cinq virements internationaux, entre 2013 et 2016 et l’essentiel des fonds, à savoir plusieurs milliers d’euros, provenaient d’un compte bancaire libanais N°LB6600190003600436004367486112012 référencé au nom de « AMEL BOUDJEMAA BOUDOUAOUR, HOTEL ORIENTAL HAMRA STR, BEYROUTH (Liban). Il s’agit, a-t-on pu confirmer au cours de nos investigations, d’un compte bancaire ouvert dans les livres d’un établissement de la  SOCIETE GENERALE BANQUE AU LIBAN.

La fille du patron de l’ex-direction financière du ministère de la Défense Nationale a bénéficié ainsi de plusieurs virements qui se chiffrent en plusieurs milliers d’euros depuis cet étrange compte bancaire libanais. L’enquête diligentée en France a démontré, par ailleurs, que la fille du général-major Boudouaour,  Amel BOUDOUAOUR, était titulaire en tout et pour tout d’au moins trois comptes bancaires crédités de plusieurs milliers d’euros et tous ces fonds  provenaient d’un compte bancaire libanais ouvert à son nom.

Amel Boudouaour est âgée d’à peine 41 ans. Elle n’a aucune résidence ni le moindre titre de séjour en France. Elle est déclarée sans profession auprès des banques françaises  et elle se déplaçait régulièrement entre 2009 et 2013 en France pour toucher son argent dissimulé à Paris. Un argent qui n’avait aucune justification légale. Toutes ces informations ont été transmises par la justice française à la justice algérienne à la fin du mois de septembre 2019 via le Parquet National Financer du Tribunal de Grande Instance de Paris. Malheureusement, force est de constater que l’Algérie n’a jamais diligenté la moindre enquête sérieuse sur ces fonds suspects qui ont certainement permis à la famille d’un ancien haut responsable de l’Institution militaire algérienne de s’enrichir illicitement. Selon plusieurs de nos sources, ces fonds suspects virés depuis le Liban vers la France au profit de la fille du général-major Boudjemaâ Boudouaour sont les fruits de plusieurs opérations de corruption concernant des marchés d’importation d’armements à l’étranger qui avaient été chapeautées par le général-major Boudjemaâ Boudouaour.

- Advertisement -
Latest news
- Advertisement -
Related news
- Advertisement -

11 COMMENTS

  1. Alors si Semmar…Boudouaour n’est pas originaire de Khenchela ?
    D’habitude avec tes articles quotidiens tu aimes bien nous rappeler l’origine des dirigeants de sonatracht…Tu as même une fixette sur Khenchela une des wilaya les plus pauvres d’Algérie….Bien plus pauvre que les wilayates kabyles dont sont issues les ex rapaces voraces de sonatracht…

    Pourquoi dans le cas présent et dans tous les cas où tes amis kabyles sont présents tu ne cites pas l’origine des personnes incriminées ?

    Parce que tu bosses et tu es parrainé par un clan mafieux éjecté de la sonatracht qu’ils ont pillés comme personne….Hakkar meme en restant 20 ans ne pourra pas faire autant de dégâts.

    D’ailleurs tes potes éjectés de la sonatracht sont tous avec toi à Paris…Tu peux nous en dire plus sur les biens qu’ils ont acquis pour mettre leur progéniture à l’abri de tous besoins?

    Tu te dis courageux…montre le ! sois argaz et pas une pleureuse comme tes amis les pyromanes de l Algérie…

    Tu peux me répondre par mail si tu veux.

  2. « une enquête en France diligentée par l’Office Central de la Répression de la Grande Délinquance Financière
    (OCRGDF), un service français chargé de lutter contre le blanchiment d’argent, le financement du terrorisme et l’escroquerie » et Puis il ont TraficIn, la DGSE la DGSI, les services de securites du minister du finance, les services de securites du ministere de la defense, les services de securites de la presidence francaise et tous cela ont attendu fin septembre 2019 pour denoncer le generale Major qui etait deja en prison et sa sentence etait prononce’ en octobre 2019….! Alors, que sa fille dans le rapport des financiers francais du terrorisme ils avancent qu’ils ont des informations des 2009! Dix ans pour demander a la justice Algerienne une cooperations!!! Qu’en est-il de Bouchouareb, Haddad et les millions de dollars, Rabrab, les enfants de Smain Lamari et ses ex-mari a ses filles, les, les,….

  3. @ Dey hussein,
    Puisque vous avez choisi ce pseudonyme, et puisque vous connaissiez des choses sur les kabyles, alors et si vous nous parliez un petit peu des conseilles précieux donnés par Dey Hussein au général français De Bourmont au sujet des kabyles en 1830 pour mieux conquérir l’Algérie?

  4. @ Dey hussein

    Ce qui te gêne c’est qu’il n’ait pas cité de noms kabyles. Mais pas qu’il y’ait eu des détournements. Une haine contre les Kabyles n’est pas étonnante, venant d’un ennemi de l’Algérie. N’est-ce pas « Dey hussein », nostalgique du colonisateur turc.

  5. …Personne et Mostefa !.?…Mais Non ! ce ne sont pas des kabyles ! ce ne sont pas des Algerien !…. ce sont des agents maroco-sioniste ! leurs commentaires-réponses ne sont que des incitations à la haine du kabyle !…C’est tout ! car tous les Algeriens savent que les kabyles se terraient dans leurs montagnes lorsque les navires français débarquaient les troupes coloniales à Sidi Ferruch !…tous les Algeriens savent que les kabyles n’ont pas participé à la résistance arabe conte les français ! et ce durant plus de 20 ans et ce n’est que lorsque la confrérie de fatma nssoumer sous l impulsion du Médéen Cherf Bou baghgla a decidé de se lancer dans le djihad que l’honneur des kabyles malmenés par les zouaves a été atténué ! les kabyles ont par contre subi les menaces des zouaves pour qu’ils s se tiennent à l’étroit !….et puis cet article rappelle les délires de certains kabyles qu disent avoir libéré à eux seuls l’Algerie ! Quelle pretention mal fourrée!…y a t il quelqu’un de sensé qui penserait que les kabyles auraient pu arrêter l’invasion de notre pays par la france ? avec les kabyles en renfort l’Emir AEK aurait pu limiter la conquête française mais les kabyles ne sont pas intervenus pour prêter main forte aux algeriens qui se faisaient massacrer par manque d’armes ! et c’est le caractère cruel et sanguinaire des zouaves qui a permis à la france de nous vaincre par la terreur !….et puis parler de colonialisme turc est insensé ! ce sont les soldats de l’empire Ottoman et non turc que certains kabyles liés aux franco-sionistes essaient d’accréditer l’idée ! mais il n y a que les imbéciles kabyles qui tombent dans le panneau de ces aventuriers ! les turcs apres 300 ans de presence n ont pas imposer leur langue si vraiment ils étaient des colonisateurs ! mais la france oui !!!…elle a tout fait pour détruire la personnalité algérienne . la france a bien réussi en kabylie ou elle est arrivé à faire de certains kabyles des gens qui pensent vraiment qu ils sont des français et ce a cause de leur esprit de néo-colonisé ! de Un ce sont bien trois kabyles dont les noms sont gravés sur du marbre au musée d’histoire d’Istanbul qui se sont déplacés jusqu’au siège du Califat pour faire appel à l’empire musulman de leur venir en aide ! de deux il y a des kabylistes qui se sentent effarouchés lorsque certaines vérités sur les kabyles sont dites ! laissons l’histoire à l’histoire et essayons de nous corriger pour aller de l’avant !

  6. ON CONTINUE A PROTEGER ZOUKH,HOUDA FERAOUN,SIDI SAID,LES FILS ET FILLES DES GENERAUX , MINISTRES ET WALIS,OU EST LA NOUVELLE REPUBLIQUE YA SI TEBBOUNE ? PHAGOCYTE PAR LA NOUVELLE ISSABA.
    DURE ,DURE SERA LA CHUTE: tot ou tard le glas sonnera pour ces voyoux de la republique et leurs pions……………………..

  7. Waw , a vous écouter ça me donne juste envie de vomir tant vos commentaires sont haineux
    L’Algerie ne se relèvera pas avec cet état d’ esprit et toute cette haine que la junte mafieuse a semé dans vos esprit pourris .
    Cette période est tellement difficile pour l ensemble de nos citoyens sans égard à leurs ethnie ou race
    Laissez svp les martyrs dormirent en paix car vous leurs faites mal putain

  8. Allez les algeriens continuez a vous diviser ,la mythomanie a détruit votre petite cervelle ,en 2021 on entend encore parler de kabyle,chaoui, arabe , vous oubliez que vous êtes tous les enfants de l’Algérie et que vous devez penser a une solidarité pour sortir votre pays de ce marasme . Il n’y a pas que les algeriens qui lisent vos commentaires ils y a des étrangers aussi et actuellement les étrangers sont entrain de rire de vos agissements. Continuez c’est très intelligent de votre part.