3.9 C
Alger
samedi, janvier 28, 2023

Exclusif. Le général-major Habib Chentouf condamné à 25 ans de prison ferme et tous ses biens saisis

- Advertisement -
- Advertisement -

Alors qu’il fait l’objet depuis la fin du mois d’avril dernier d’un mandat d’arrêt international lancé par le tribunal militaire de Blida pour « dissipation et recel d’armes et de munitions de guerre et infraction aux consignes de l’armée », le général-major Chentouf Habib, l’ancien puissant chef de la première région militaire (Blida), vient d’être condamné , dimanche passé, par cette même juridiction militaire à 25 ans de prison ferme. La sentence a été prononcée par contumace et dans la plus grande des discrétions car le général-major Chentouf Habib est en fuite à l’étranger depuis de longs mois. Selon nos informations, il se trouve en ce moment en Espagne. 

Il est à signaler également que le tribunal militaire de Blida a demandé également la saisie de tous ses biens en Algérie. Cette sentence très dure et sévère représente une punition que le haut commandement militaire de l’ANP veut infliger à Habib Chentouf, le général qui faisait partie des officiers supérieurs de l’ANP les plus choyés par le clan présidentiel de Bouteflika.

Mais entre Chentouf et Gaid Salah, une véritable guerre froide avait éclaté depuis 2017 au moment où Said Bouteflika manoeuvrait pour remplacer le chef d’Etat-Major de l’ANP pour mettre à sa place… un certain Habib Chentouf.

 

- Advertisement -
Latest news
- Advertisement -
Related news
- Advertisement -