10.9 C
Alger
vendredi, février 3, 2023

Exclusif. Le général-major Chérif Zerrad, un autre poids lourd, en prison pour « enrichissement illicite »

- Advertisement -
- Advertisement -

Le général-major Chérif Zerrad, ancien chef du département emploi-préparation de l’État-major de l’Armée Nationale Populaire (ANP), a été auditionné par le tribunal militaire de Blida jeudi passé, a appris Algérie Part au cours de ses investigations. A la fin de son audition, le général-major Chérif Zerrad a été incarcéré et placé sous mandat de dépôt. 

Le général-major Chérif Zerrad est accusé, selon nos sources, « d’enrichissement illicite ». Les investigations menées par la justice militaire ont permis de découvrir que le général-major a acquis une fortune considérable en créant plusieurs entreprises accumulant des marchés juteux dans le secteur des Bâtiment et les Travaux Publics. Les enquêtes préliminaires de la justice militaire ont même identifié des actifs à l’étranger appartenant au général-major Chérif Zerrad.

Il est à rappeler que le général-major Chérif Zerrad était le chef du département emploi-préparation de l’État-major de l’Armée Nationale Populaire au sein du ministère de la Défense nationale. Il était longtemps considéré comme l’un des officiers supérieurs les plus proches du défunt Ahmed Gaid Salah, l’ex-chef d’Etat-major de l’ANP. A la suite de l’affaire du député milliardaire Baha Eddine Tliba, il avait été écarté par Gaid Salah et se retrouve parmi les « parias » du haut commandement militaire de l’ANP. Il a été limogé ensuite le 13 octobre 2019 de ses fonctions.

Et depuis, il avait été convoqué à maintes reprises pour être auditionné par des magistrats instructeurs au tribunal militaire de Blida. Après plusieurs mois de flottement, la justice militaire tranche sur le sort du général-major Chérif Zerrad et décide de le placer en détention.

- Advertisement -
Latest news
- Advertisement -
Related news
- Advertisement -