6.9 C
Alger
dimanche, janvier 29, 2023

Emmanuel Macron demande pardon aux Harkis

- Advertisement -
- Advertisement -

Le Président français Emmanuel Macron a demandé officiellement ce lundi 20 septembre pardon aux Harkis, ses anciens combattants -ou leurs descendants- qui étaient aux côtés de l’armée française durant la Guerre d’Indépendance. Le Président français  a annoncé également ce lundi une loi de « reconnaissance et réparation ».

Emmanuel Macron a reçu ce lundi quelque 300 personnes, des Harkis désormais très âgés soixante ans après la fin du conflit, mais aussi leurs descendants, des responsables d’associations et des personnalités. Il leur a demandé « pardon » au nom de la France, estimant que le pays avait « manqué à ses devoirs » à leur égard.

« Aux combattants, je veux dire notre reconnaissance; nous n’oublierons pas. Je demande pardon, nous n’oublierons pas », a déclaré le président français, qui a par ailleurs annoncé une loi de « reconnaissance et réparation » que le gouvernement « portera avant la fin de l’année ». « Vous portez dans votre chair le souvenir des harkis. L’honneur des harkis doit être gravé dans la mémoire nationale », a expliqué Emmanuel Macron en appelant à « panser les plaies » qui doivent être « fermées par des paroles de vérité, gestes de mémoire et actes de justice ».

Il faut savoir qu’en France, des associations de Harkis et de leurs descendants affirment qu’elles représentent une communauté d’environ 400 000 personnes. La France célèbre également  la journée nationale d’hommage aux Harkis chaque 25 septembre depuis 2003.

 

- Advertisement -
Latest news
- Advertisement -
Related news
- Advertisement -

3 COMMENTS

  1. Loco : A ceux de la guerre d’Algérie ! D’ailleurs, c’est une erreur d’utiliser à tort et travers le terme # harkis # !
    Ce terme est intimement lié à la guerre d’Algérie, il y avait aussi des # Harkettes# groupement de femmes anti FLN !

    Pour les autres que tu considères comme traîtres. Le terme truand est plus habilité car ce sont des personnes qui veulent s’enrichir par la corruption !