8.9 C
Alger
samedi, janvier 28, 2023

Documents exclusifs. Amar Saâdani a cédé tous ses biens immobiliers en France à ses enfants

- Advertisement -
- Advertisement -

L’ex-secrétaire général du FLN et Président du Parlement Algérien, Amar Saâdani, avait préparé depuis fin 2019 son départ définitif de France où il n’a pas pu renouveler son titre de séjour, a pu confirmer Algérie Part au cours de ses investigations. Notre rédaction a pu effectivement acquérir des documents exclusifs qui démontrent que l’homme politique algérien a cédé tous ses biens immobiliers en France à ses enfants. 

Les documents en notre possession indiquent effectivement que l’ex-patron du FLN a réuni tous les membres de sa famille le 1er décembre 2019 pour leur céder tous ses parts détenus dans la société civile immobilière (SCI) familiale l’Olivier créée le 27 juillet  2009 pour acquérir des biens immobiliers à Neuilly-sur-Seine, le quartier le plus chic de Paris, notamment des biens immobiliers situés entre le 9 et le 15 boulevard Victor Hugo. Des acquisitions qui ont été accomplies avec la SCI l’Olivier gérée par sa propre fille.

Or, à la suite des bouleversements politiques ayant ébranlé l’Algérie au cours de l’année 2019, Amar Saâdani a, décidément, pris des précautions en se retirant de la SCI familiale à travers la cession de toutes ses parts à ses enfants. Les documents obtenus au cours de nos investigations dévoilent clairement un nouveau montage financier mis en place par la famille Saâdani depuis décembre 2019. Amar Saâdani a cédé ainsi toutes ses parts dans la SCI l’Olivier à sa fille Salima Saâdani, née le 19 juin 1990 à Bab El-Oued.

Cette cession a été réalisée moyennant le paiement d’un euro symbolique. C’est dire que l’ex-patron du FLN voulait uniquement se désengager symboliquement de l’entreprise familiale afin d’effacer toutes les preuves démontrant son implication dans des biens mal-acquis algériens en France. Même la défunt épouse d’Amar Saâdani, Naima Maiassi, décédée en 2020 à la suite d’une longue hospitalisation à Paris, avait cédé toutes ses parts dans la SCI l’Olivier à sa fille Fairouz Saâdani, née le 1er décembre 1995 à Bab El-Oued à Alger.

Il est à noter que d’autres parents de la famille Saâdani se sont retirés de la SCI l’Olivier pour céder leurs parts à leurs frères ou soeurs. Preuve en est, Handa Saâdani née le 17 avril 1982 à Bab El-Oued, a cédé toutes ses parts dans les biens immobiliers détenus à Neuilly-Sur-Seine à son frère Adel Saâdani, né le 19 janvier 1988 à Bab El-Oued.

Les statuts de la SCI l’Olivier ont été donc entièrement mis à jour le 1er décembre 2019 et Amar Saâdani ne figure plus sur ses statuts. Désormais, il n’y a que ses filles Kenza Saadani, qui réside officiellement à Londres, Salima Saâdani, Fairouz Saâdani, Selma Saâdani, Meriem Saâdani et le fils unique d’Amar Sâadani, Adel Sâadani.

Il est à souligner enfin que les biens immobiliers de la famille Saâdani à Neuilly-Sur-Seine sont composés d’un grand appartement de 4 chambres situé au 9 Boulevard Victor Hugo. Les Sâadani sont propriétaires également dans un autre immeuble environnant d’une cave et d’une place de stationnement. La valeur de ces biens immobiliers avoisinent, aujourd’hui, les 1 million d’euros, a-t-on pu confirmer auprès de plusieurs agences immobilières basées à Paris.

- Advertisement -
Latest news
- Advertisement -
Related news
- Advertisement -

5 COMMENTS

  1. C’est la preuve par 9 du khorti du régime militaire mafieux qui pense duper le peuple par le remplacement d’une issaba (celle de boutesrika et caid salah) par une nouvelle (celle de toufik, nezar, …).
    Sinon l’ancien colon (descendants de bigeard et de gaule) vont rendre visite à Alger pour soutenir leurs enfants (teboune, chengriha, …) mais le Peuple Algerien les attend les pieds fermes pour en découdre et reprendre l’Algérie des mains des harkis !

  2. « La valeur de ces biens immobiliers avoisinent, aujourd’hui, les 1 million d’euros ». Mais je pensais que son « butin » (montants détournés) s’élevait à des centaines de millions d’Euros. Où est passé le reste? Au Maroc? Au Portugal?

  3. Karim70…arrête de te faire passer pour un algérien..Tout le monde sait que tu es une mouche à khra marocaine qui essaye désespérément de pousser au chaos et de dénigrer ceux que Pedale6 ton roitelet bouffi et ignare te désigne…

    Je le répète encore : l’écroulement du Maroc et de son makhnaz est proche…Chengriha ira juste renforcer la sécurité des frontières ouest…Lui sera encore là.

  4. @ Karim 70 et les autres fils de pute, esclaves consentant du maitre des esclaves, l’homosexuel du Maroc,

    https://www.youtube.com/watch?v=OQ7ULVRFA0s

    Une video sincere d’un homme marocain libre, apres les manifestations des Marocains du 6 avril 2021, qui veulent se libere’ de l’esclavagisme du maitres des esclaves, l’homosexuel du Maroc.

    Je suis sur que les esclaves du Maroc, Seoudite, Emirates, Bahraien et Jordanie se rebeleront et decapiterons les maitres des esclaves et deviennent des hommes libres vivant dans des republiques democratique et populaire.

  5. @larbi&dey
    Meme Macron ne peut plus vous aider … il vient de vous abandonner au Peuple Algérien comme l’avait fait De Gaule en 1962 avec vos parents les harkas dont certains ont été lynchés par le Peuple (comme le juge qui passe en boucle ce soir sur al maghabia qui traite de pédé/gais/proxenetes/… Monsieur Said Chatouane et les Grands Tajadith et Co, sa photo est gravée ce sinistre jugé il va le payer cher quand le régime agonisant va tomber).
    Demain les slogans qui seront scandés pas millions d’Algériens à travers toute l’Algérie par des familles et enfants de l’Algérie :
    DRS terroriste
    Généraux assassins
    Policiers pédophiles
    Bigeard vous a abandonné…