13.9 C
Alger
samedi, février 4, 2023

Des activistes du Hirak veulent perturber la visite de Tebboune à Rome en Italie

- Advertisement -
- Advertisement -

Des activistes du Hirak établis à l’étranger ont lancé massivement des appels sur les réseaux sociaux pour perturber la visite du Président algérien Abdelmadjid Tebboune à Rome en Italie, a-t-on pu constater ce mardi 24 mai. Le président algérien Abdelmadjid Tebboune se rendra effectivement à Rome le 26 mai pour une visite officielle. Dans la capitale romaine, il sera reçu par le président du conseil italien, Mario Draghi.

Des activistes du Hirak et des collectifs de la diaspora algérienne engagés en faveur de la cause et les revendications du mouvement populaire algérien veulent saisir l’opportunité de cette visite de Tebboune en Italie pour organiser des rassemblements de protestation le jeudi 26 mai devant le Palais Chigi, ou palais Aldobrandini Chigi, à Rome qui est devenu le siège de la présidence du Conseil des ministres italien en 1961. Un deuxième rassemblement est également prévu le lendemain vendredi 27 mai par des activistes algériens au parc des Aqueducs  à Rome, l’un des plus célèbres espaces verts de la capitale italienne.

Les initiateurs de ces rassemblements et actions de protestation ambitionnent de faire entendre la voix du Hirak et de contester les liaisons établies par les autorités italiennes avec le régime algérien. Un régime accusé par ces activistes de sacrifier « les aspirations démocratiques de tout un peuple au nom des intérêts économiques ». Ces activistes algériens dénoncent aussi le « marchandage » des autorités italiennes avec le régime algérien autour des richesses du sous-sol algérien notamment le gaz naturel qui fait l’objet ces dernières semaines de plusieurs intenses tractations entre les deux pays. 

- Advertisement -
Latest news
- Advertisement -
Related news
- Advertisement -