9.9 C
Alger
lundi, février 6, 2023

Crise de l’eau potable en Algérie : pourquoi l’argument de la sécheresse n’est pas entièrement vrai

- Advertisement -
- Advertisement -

Comme lors de chaque crise qui déstabilise le pays et provoque les souffrances aux citoyennes et citoyens, les autorités algériennes clament leur innocence et accusent à chaque fois des parties étrangères ou prétextent des catastrophes naturelles ainsi que des phénomènes qui échappent à leur volonté. Depuis le début de la crise de l’eau potable qui touche de plein fouet une vingtaine de wilayas à travers le pays, les autorités algériennes mettent régulièrement en exergue la sécheresse et ses conséquences tragiques sur les ressources en eau potable du pays. 

Cet argument n’est pas faux. Mais il n’est pas entièrement vrai non plus. Et pour cause, ce n’est pas la première fois que l’Algérie a connu des périodes de sécheresse.  La baisse de la pluviométrie dure en Algérie depuis trois décennies, avec un pic de sécheresse en 2001-2002. Ce n’est donc pas du tout une nouveauté ni un élément fondamentalement destructeur pour expliquer l’ampleur dramatique actuelle de la pénurie de l’eau potable.

En réalité, il y a d’autres facteurs beaucoup moins naturels qui expliquent la gravité de la situation hydrique actuelle du pays. Explications. En vérité, l’Algérie souffre également ces dernières années du  phénomène de désertification des sols qui accentue la menace de
sécheresse  en particulier dans l’Ouest algérien. En plus, le pays est confronté à la croissance de la demande en eau (multipliée par quatre en quarante ans ), notamment dans le Nord du pays et dans les zones urbaines (neuf Algériens sur dix vivent dans le Nord du pays, soit 13% de la superficie nationale, et six Algériens sur dix vivent dans plus de 550 agglomérations urbaines).

Cette situation a été amplifiée, malheureusement, par les effets du changement climatique qui ont été plus prononcés dans le bassin méditerranéen que dans d’autres régions du monde.

Il faut savoir que les potentialités hydriques naturelles de l’Algérie sont estimées actuellement à 18 milliards de m3 par an. L’irrigation occupe une place importante dans la consommation d’eau (62% de la demande totale du pays ). La demande en eau potable, qui a considérablement augmenté depuis les années 1970, représente quant à elle 35% de la demande totale. La part des besoins en eau du secteur industriel ne s’élève qu’à 3%.

Depuis le début des années 2000, le gouvernement algérien a pris des mesures importantes pour sortir de la situation de pénurie d’eau qui touchait le pays. La question hydraulique a été placée en priorité sur l’agenda politique et de gros moyens ont été mis en œuvre pour mobiliser de nouvelles ressources en eau conventionnelles et non conventionnelles. Le problème de l’eau n’est donc pas nouveau, mais très ancien et il ne s’explique pas uniquement par la sécheresse, mais par une mauvaise politique de diversification des ressources en eau.

Entre 2000 et 2010, les dépenses publiques liées au secteur de l’eau ont connu une constante augmentation12 et plus de deux tiers de ces investissements furent destinés à la rénovation et à la construction de grandes infrastructures de mobilisation de transfert, d’adduction et de stockage d’eau. Cette politique de l’offre a permis de dégager des ressources supplémentaires en eau: l’Algérie a vu sa capacité de stockage des eaux de surface doubler durant cette même période.

En moins d’une décennie, le pays a triplé sa capacité de production d’eau potable et on estime à 95% le taux de raccordement de la population aux réseaux publics d’eau potable et à 87% pour les réseaux d’assainissement. Pour autant, une marge d’amélioration est souhaitable à l’avenir dans certaines zones rurales ou quartiers périphériques des centres
urbains. La mise en place de barrages pour assurer la distribution d’eau est allée de pair avec des changements dans la gouvernance des services publics du secteur. C’est donc la baisse des investissements publics dans le secteur de l’eau avec la crise financière qui a commencé en Algérie depuis le choc pétrolier de 2014 qui a commencé à ralentir les efforts de l’Etat dans la lutte contre les risques de la pénurie de l’eau potable.

C’est aussi la mauvaise gestion des défis de l’avenir qui a aggravé cette crise de l’eau car au-delà du développement de l’infrastructure hydraulique : barrages, transferts,
stations de dessalement d’eau de mer, stations d’épuration etc, l’Algérie a plus que jamais besoin d’une réforme institutionnelle du secteur de l’eau qui vise à promouvoir une
meilleure gestion de la ressource. Or, avec des autorités qui sont régulièrement dans la victimisation au lieu de l’action responsable, ces solutions tarderont malheureusement à voir le jour.

 

- Advertisement -
Latest news
- Advertisement -
Related news
- Advertisement -

25 COMMENTS

  1. A mon avis ça doit être les marocains ou les kabyles qui pompent cette eau ou bien les nombreux lavage des avions air Algérie bloquer plus d’une année aux aéroports.bon sinon on a du pétrole on a qu’à le transformer en eau.

  2. Non c’est Gaid Salah et ses amis qui pompent l’eau juste chez les Kabyles…Vous le criez tous les jours que même le manque de pluie c’est la faute à vos ennemis que vous avez fabriqués et entretenu….La position de victime est celle que vous préférez….Sinon vous existeriez comment ?

    Sinon Zemmar nous explique que quand la pluie ne tombe pas ( Et nous algériens musulmans on dit que c’est la volonté de Allah Sobhanou) c’est la faute au régime… Hahahahahaha….Yakhi bâtard de ta sale race va…
    Il faut mettre Saïd Saadi et la pluie tombera à flots…. D’ailleurs ils nous la vendront histoire de prendre un billet….

  3. Au frère Amara,
    Te prends pas la tête avec akjoun agui, emiss elahram akjoun amoukrane Toutoune igh iykerhan.
    Il est tombé sur un os. Je l’ai déjà mis à nu avec sa mythomanie et ses mensonges.
    Thanmirth.

  4. Le mensonge est interdit même pour plaisanter
    Le mensonge est interdit, que ce soit en étant sérieux ou en plaisantant. Ainsi, mentir même pour rire est interdit conformément à la parole du Messager de Dieu :

    لاَ يَصْلُحُ الكَذِبُ فِي جِدٍّ وَلاَ فِي هَزْلٍ

    (la yaslouhou l-kadhibou fi jiddin wala fi hazl)

    « Le mensonge n’est permis ni en étant sérieux ni en plaisantant.»

  5. El Clando
    Ta mère à la technique de la grenouille en montant aux arbres.
    T’inquiètes l’eau devrait couler à flots.
    Pour l’instant , c’est un peu toi qui est mis à nu très occupé par sa vie de gardien de chèvres par procuration.
    Fini les urgences vachettes?
    Retour à ta vie de Clando.

  6. Le mensonge est interdit même pour plaisanter
    Le mensonge est interdit, que ce soit en étant sérieux ou en plaisantant. Ainsi, mentir même pour rire est interdit conformément à la parole du Messager de Dieu :

    لاَ يَصْلُحُ الكَذِبُ فِي جِدٍّ وَلاَ فِي هَزْلٍ

    (la yaslouhou l-kadhibou fi jiddin wala fi hazl)

    « Le mensonge n’est permis ni en étant sérieux ni en plaisantant.»
    Tout le monde peut relire tes posts,ya le mythomane, menteur.
    Moi t’inquiètes pour moi, mes animaux vont très bien mon fourrage est tourné et mon potager donne plus qu’espérer.
    Le lundi je le repose comme tout ceux qui travaillent le dimanche, et t’inquiètes je ne suis pas seul. Mais moi je suis paysan, je ne suis pas un menteur, alors l’armée tu l’as fait en France ou pas? Sinon je te rafraîchir la mémoire. Tu es ce que l’on appelle une Imposture. Sans visage, mensonge éhonté sur mensonge éhonté. Peux tu te regarder devant ton miroir et ton bon dieu ?
    Je doute car tu es mythomane.
    Comme on dit au bled Allah iychafik, car tu fais vraiment pitié.

  7. Dis nous juste si tu as fait l’armée en France où pas ?
    Pour moi je ne me vante de rien je suis un bouseux paysan, mais toi qui est riche et qui a un statut social avec une Tesla x à 💯 KE.
    Tu as salué le drapeau français tous les matins et chanté la Marseillaise oui où non?
    Je connais la réponse, et je vais donner la page de tes posts sur l’armée avec kheiredine mostefaoui.
    Comment peut on te croire ?
    Moi si tu veux me rencontrer, tu viens à Tolosa et tu vas au plus vieux restaurant de la ville et demande Loco, et ils te ramènerons jusqu’à moi et tu peux venir avec toute ta bande si tu veux.
    Les montagnes basques ce n’est pas la banlieue parisienne ou n’importe quelle cité en France. Ici c’est le monde paysan, on a pas de Tesla mais on a dû matériel agricole.
    Voilà j’attends ta réponse et que celui qui découvre l’autre gagne, n’est ce pas.
    Trop de mensonges tue le mensonge c’est comme tout et en plus pour toi c’est vraiment Haram, à moins que tu sois un musulman Taiwan. Le restaurant s’appelle Casa Julian, il est mondialement connu. Ce n’est pas mon restaurant, mais c’est un de mes principaux clients. Voilà tout.

  8. Dey le PDDS Je t’es pas attendu pour être indépendant ya rekhis celui qui sent la pisse la bière et la merde c’est bien toi, j’en connaît des jaloux comme toi .tu a entendu des 490 kg de cocaine au large d’oran, tu va encore essayer de nous la mettre à l’envers?

  9. Les vérités de Nordine AIT HAMOUDA ne sont pas bonnes à dire, contrairement aux insultes racistes de Naïma Salhi envers les kabyles qui restent impunies malgré la loi contre le racisme votée par Tebboune en toute hâte et les diverses plaintes déposées ! Circulez y’a rien à faire !!!
    On a eu déjà 701 kg de cocaïne + 490 kg en cours et comme d’habitudes, il n’y aura jamais de coupables à se mettre sous la dent !
    A mon avis, ça va être pareil pour l’eau, circulez y’a rien à boire !!!
    Mes amis, serrez vos ceintures, il y’a de la turbulence dans l’air !!!

  10. Loco : le mensonge est interdit !
    La juridiction islamique n’a pas pris en compte la mythomanie qui est une maladie ?
    Ce ne m’étonnerait pas, l’islam est basé sur un mode de pensée Moyen Âgeux avec des djinns, Satan, des pierres qui parlent et un gars qui serait en contact avec un ange !
    Avec les progrès de la sciences et les connaissances sur le cerveau, au XXe siècle, tous les présumés prophètes Moïse, Jésus, …. qui ont dit qu’ils avaient entendu des voix ou étaient en contact avec un ange auraient eu assurément un traitement !
    Aujourd’hui, on arrive à comprendre les comportements des gens ! Dans le passé, ils étaient ignorants d’autant plus qu’une petite minorité savait lire et écrire !