13.9 C
Alger
lundi, février 6, 2023

COVID-19. Le TOP 6 des wilayas les plus infectées en Algérie

- Advertisement -
- Advertisement -

L’épidémie de la COVID-19 est particulièrement dangereuse en Algérie au niveau de 6 wilayas qui connaissent les taux de nouvelles contaminations les plus élevés sur le territoire algérien.  En effet, six wilayas ont dépassé le seuil des 100 nouveaux cas hebdomadaires entre le 18 et le 24 décembre dernier, nous apprend ainsi le dernier rapport de l’Institut National de la Santé Publique (INSP), un organisme scientifique officiel relevant de l’autorité du ministère algérien de la santé et chargé de recueillir régulièrement les données épidémiologiques pour dresser des enquêtes approfondies sur la situation sanitaire qui prévaut dans le pays. 

Force est de constater que trois de ces 6 wilayas les plus touchées par l’épidémie en Algérie sont situées au Centre. Il s’agit de Blida, Tizi Ouzou et Alger. Quatre sont situées à l’Est :  Batna, Sétif, Constantine et M’Sila.  Deux sont situées à l’Ouest : Mostaganem et Oran. Parmi ces wilayas, quatre ont enregistré une augmentation du nombre hebdomadaire de nouveaux cas : Blida, Tizi Ouzou, Mostaganem et Oran, nous apprend ainsi le dernier rapport de l’INSP.

D’autres wilayas beaucoup moins touchées ont connu quand même une augmentation importante des nouveaux cas COVID-19 entre le 18 et 24 décembre dernier. Il s’agit de 5 wilayas situées au centre du pays. Ces  5 wilayas ont enregistré une augmentation de leurs
notifications des nouveaux cas contaminés. Ce sont Aïn Defla (de 10 à 33 cas ; hausse de 230,0 %), Bordj Bou Arreridj (de 9 à 14 ; 55,6 %), Blida (de 167 à 197 ; 18,0 %), Tizi Ouzou (de 153 à 176 ; 15,0 %) et Chlef (de 27 à 31 ; 14,8 %).

Ces nouvelles données confirment que l’épidémie ne recule pas en Algérie. Au contraire, elle continue de grignoter du terrain et représente toujours un danger important contre de nombreux patients fragiles algériens.

 

- Advertisement -
Latest news
- Advertisement -
Related news
- Advertisement -