8.9 C
Alger
jeudi, février 9, 2023

COVID-19. Alger et les wilayas environnantes ont battu le record : plus de 101 % de nouvelles contaminations au début du mois de juillet

- Advertisement -
- Advertisement -

C’est un véritable record qui a été battu par les wilayas du centre du pays, à savoir Alger la capitale et les wilayas environnantes comme Blida, Tipaza, Boumerdès ou Ain Defla. Ces wilayas du centre du pays ont enregistré un véritable record avec une augmentation des nouvelles contaminations ayant dépassé les 101 % durant les neufs premiers jours de ce mois de juillet, nous apprend à ce propos le dernier rapport officiel de l’Institut National de la Santé Publique (INSP), un organisme scientifique officiel relevant du ministère de la Santé et chargé de mener des enquêtes sanitaires sur le terrain pour déterminer l’ampleur d’une quelconque épidémie menaçant la santé publique.

Cette source officielle et autorisée indique ainsi que les wilayas du centre du pays ont enregistré la plus grande hausse des nouvelles contaminations au début de ce mois de juillet avec une augmentation estimée à 101,2 %. La moyenne quotidienne est de 262,4 et de 130,4 respectivement du 03 au 09 juillet et du 26 juin au 02 juillet, explique encore le rapport de l’INSP.

Par ailleurs, les wilayas de la région Centre enregistrent aussi le taux d’incidence le plus élevé avec 402,26 cas pour 100 000 habitants au 09 juillet. Ce sont toujours les même cinq wilayas qui observent un taux d’incidence supérieur à celui de leur région. Ce sont par ordre croissant Bouira (419,36), Tizi Ouzou (482,65), Bejaïa (509,16), Alger (661,23) et
Blida (748,16 cas pour 100 000 habitants).

Pour rappel, le taux d’incidence correspond au nombre de personnes infectées sur une semaine, dans une population de 100 000 habitants. Les épidémiologistes ont fixés deux seuils pour mesurer la gravité de la situation sanitaire depuis l’avènement de la pandémie de la COVID-19 : le seuil de vigilance est atteint si plus de dix personnes sont infectées pour 100 000 habitants. Le seuil d’alerte se trouve à 50 personnes infectées. En Algérie, la majorité des wilayas du pays ont dépassé de loin le seuil d’alerte.

A Alger et ses wilayas environnantes, le taux d’incidence nous dévoile une situation sanitaire catastrophique avec des foyers actifs de la circulation du virus coronavirus COVID-19.

 

- Advertisement -
Latest news
- Advertisement -
Related news
- Advertisement -

4 COMMENTS

  1. Regardez ce que fait le Maroc depuis que Pédale 6 a payé Netanyahou pour qu’il le sodomise :

    https://www.lemonde.fr/projet-pegasus/article/2021/07/18/au-maroc-comme-en-france-des-journalistes-mis-sous-surveillance-avec-le-logiciel-pegasus_6088654_6088648.html

    Le Maroc surveille toutes les personnes susceptibles de dénoncer le makhnaz féodale et prédateur…1000 rien qu’en France dont Edwy Plenel…

    Voilà où va l’argent de la drogue et de la prostitution… Pendant ce temps le peuple marocain crève de faim et se fait confisquer des charettes de cacahuètes qui leur sert de gagne pain…. Heureusement qu’il y a le vaccin chinois…. hhhhhhhhhh

  2. Pour notre Harki Semmar…in point de situation au Maghreb…On voit bien que le vaccin chinois et la campagne de vaccination dont se vantent les mouches à merde marocaines c’est du vent…hhhhhhh

    Dédicace à Axis Karim 70 Rachid et Atlas…

    https://observalgerie.com/2021/07/18/societe/covid-19-tunisie-aide-internationale/

    Au lieu de faire de la grossière propagande avec des algériens qui vous connaissent par cœur et connaissent ce qu’est le Maroc… Pensez plutôt à acheter des cacahuètes…Il reste toujours des enfants mineurs à Ceuta…Pensez à les récupérer…Ils trouveront tout ce qui leur manque chez Pédale 6….:)

    Vive Chengriha !