8.9 C
Alger
mercredi, février 8, 2023

Contrairement à l’Algérie, la Tunisie veut opter pour l’allègement des procédures du confinement obligataire pour les voyageurs

- Advertisement -
- Advertisement -

Alors que la polémique ne cesse d’enfler en Algérie concernant le dispositif très strict et sévère régissant l’ouverture des frontières aériennes du pays notamment en ce qui concerne le confinement sanitaire obligatoire et payant imposé à tous les voyageurs algériens qui entrent sur le territoire national, les autorités tunisiennes s’apprêtent à opter pour l’allègement des procédures du confinement obligataire pour les voyageurs qui arrivent en Tunisie. 

C’est le président de la commission du confinement au sein du ministère de la Santé, Mohamed Rabhi, qui a souligné le 24 mai dernier que les autorités sanitaires se dirigent vers l’allègement des procédures du confinement obligataire pour les voyageurs qui arrivent en Tunisie. Il a expliqué à ce propos que les mesures annoncées concernant le confinement obligatoire sont claires, mais certains détails n’ont pas été bien compris.

Mohamed Rabhi a ajouté que ces mesures ne concernent pas les voyageurs ayant reçu deux doses de vaccin contre le coronavirus. Par ailleurs, ceux qui ont contracté le virus et ont reçu une seule dose du vaccin doivent présenter un test PCR négatif à l’embarquement. Il a fait savoir aussi que la commission du confinement va proposer d’alléger les procédures du confinement obligatoire, en insinuant qu’il y a une difficulté au niveau de l’application des mesures.

Dans le même sillage, le ministre tunisien des Affaires étrangères, Othman Jerandi, avait affirmé lui aussi le 24 mai dernier  que le ministère et la commission des affaires des tunisiens à l’étranger vont chercher une alternative concernant le confinement obligatoire d’une semaine dans un hôtel pour les tunisiens en provenance de l’étranger.

Le ministre a ainsi ajouté qu’il va transmettre les suggestions des députés de la commission des affaires des Tunisiens à l’étranger pour que les Tunisiens ne se sentent pas défavorisés par rapport aux citoyens d’autres pays (en l’occurrence la Libye) qui n’ont pas à observer un confinement obligatoire dans les hôtels.

Pour sa part, la députée Ennahdha, Saida Ounissi, a affirmé, dans une déclaration accordée ce mercredi 26 mai 2021, à la radio tunisienne Mosaïque FM, que le confinement obligatoire dans les hôtels ne sera plus appliqué sur les Tunisiens arrivant de voyage. « Un test RT-PCR négatif sera bien évidemment exigé à l’arrivée et un confinement volontaire imposé. Chacun devra être responsable de sa santé et de celle de sa famille », a-t-elle ajouté dans sa déclaration.

Le même jour, Jalila Ben Khelil, membre du comité scientifique de lutte contre le Covid-19, a soutenu que l’application des recommandations scientifiques radicales demeurent quasi-impossible compte tenu de la situation économique du pays.

Notant qu’il faudrait, tout de même, trouver une solution afin d’éviter que la situation sanitaire ne se dégrade davantage, elle a précisé que l’Etat n’avait pas les moyens de contrôler l’application du confinement obligatoire pour les voyageurs. C’est pourquoi, le Comité scientifique a préconisé d’exiger des voyageurs une attestation de vaccination et un test PCR négatif.

En revanche, ceux qui ne sont pas vaccinés devront présenter un test PCR négatif et s’appliquer à un isolement de sept jours chez eux, selon la même responsable qui a ajouté qu’en guise de mesure dissuasive, ces gens feraient l’objet d’un contrôle aléatoire et inopiné pour vérifier s’ils ont bien respecté le confinement imposé. Notons enfin qu’à l’heure actuelle le ministère tunisien de la Santé n’a fait aucune annonce à ce sujet et n’a pas encore définitivement tranché. Mais il est clair que le confinement sanitaire obligatoire a échoué en Tunisie et il n’a pas permis de freiner la pandémie alors qu’il a coûté énormément cher à l’économie tunisienne.

En Algérie, le gouvernement veut à tout prix généraliser le confinement sanitaire obligatoire et payant, les frais sont à la charge du voyageur algérien qui veut revenir dans son pays natal. Les  conditions d’embarquement à destination de l’Algérie fixées par le Premier-ministre Abdelaziz Djerad le lundi 24 mai dernier exigent un résultat négatif d’un test RT-PCR datant de moins de 36 heures avant la date du voyage, un billet valide et de la fiche sanitaire dument renseignée ainsi que le versement préalable des frais inhérents au confinement sanitaire obligatoire auquel doit se soumettre chaque passager à l’arrivée sur le territoire national ainsi que les frais du test de dépistage du COVID-19, prévus par les autorités sanitaires. Le gouvernement algérien a pris le soin de préciser que les frais de séjour dans les sites d’hébergement sont à la charge exclusive du passager. Ces conditions doivent être impérativement réunies avant l’embarquement.

 

 

- Advertisement -
Latest news
- Advertisement -
Related news
- Advertisement -

11 COMMENTS

  1. A deykelboune,
    Le seul qui a une vie de merde c’est toi.
    Tu es une merde,et tu le resteras toute ta vie. Tu n’as rien d’un bonhomme, une prostituée à plus de valeur et d’honneur que toi.
    Va lahess rangers ya kahboune.

  2. @[email protected] les voisins cancres? en réalité tu es un marochien au service de pédale6, le narco trafiquant de l’Ouest
    Demandes aux tunisiens qui a branché l’oxygène médicale le mois dernier pour sauver des centaines de vies dans les hôpitaux tunisiens alors que ni la France , ni l’Europe ne pouvaient les livrer ( faut payer d’avance comme pour les vaccins , les masques et le matériel médicales )
    Demandes leurs, aux tunisiens, les réductions, les crédits et les aides ( et pas que les factures d’énergies ) qu’ils reçoivent de leurs « voisins » en cette période de crise économique mondiale
    Le roitelet a fermé ses frontières depuis des mois, empêchant des marocains comme les cueilleuses de fraises d’Huelva et des danseuses du ventre de rentrer depuis plusieurs mois
    Le roitelet impose un cessez le feux digne du régime nazi alors qu’il parait vous êtes inondé de vaccins et de masques…
    C’est quoi le programme « Marhaba cette année » au pays du haschich » et des danseuses de ventres?…rien…aucune date, aucun protocole défini et on vient faire le beau
    Merde pour les autres, on a été enfermé depuis des mois, pas de déplacements, pas de voyages, pas de sorties , les bars et resto, ciné, magasins fermés….ou? en Europe…les hôpitaux saturés, des centaines de morts par jour ( plusieurs milliers par jour en Europe ) , le meilleur système de santé au monde…impossible d’aller ni aux USA, ni en Australie , ni à pétaouchnok même pour des raisons professionnelles et vous nous dites que l’Algérie est le dernier de la classe
    En Inde, ils jettent des milliers de morts dans le Gange , pas d’oxygène , et pas de lits aux hôpitaux
    Au Brésil, en Amérique latine c’est pas mieux….

  3. A zakakhra,tu as dû te faire enculer par un Marocain et tu as dû aimer pour les sortir sur tous les sujets !!!
    Nous sommes marocain comme toi qui doit avoir tes racines de la bas pour que sur chaque post tu nous sert ta diarrhée ?
    Quant à Karim, je ne sais pas ce qu’il est mais c’est quelqu’un avec qui sans problème aller au front.
    Quant à toi petite nichée du bois, va Sucer, c’est tout ce que tu es capable de faire.