9.9 C
Alger
lundi, février 6, 2023

Confidentiel. Un haut responsable du ministère de la Justice, et collaborateur de Tayeb Louh, fuit en France et cherche la nationalité française

- Advertisement -
- Advertisement -

Dans les discours officiels des dirigeants algériens, la France est continuellement honnie. Mais dans la réalité, elle incarne leur seul rêve de refuge. Preuve en est, un ancien haut responsable du ministère de la Justice et ex-collaborateur de Tayeb Louh, l’ex-ministre qui croupit en ce moment à la prison d’El-Harrach, s’est enfui en France pour échapper aux éventuelles poursuites judiciaires qui ciblent les réseaux affairistes et d’influence de l’ex-ministre, Tayeb Louh. 

Ce haut responsable occupait le poste de chef de sécurité au niveau du cabinet de Tayeb Louh. Il s’agit d’Abdelghani Oumiloud, Originaire de Tlemcen, il faut pendant de longues années l’un des collaborateurs les plus fidèles de Tayeb Louh. Après la chute brutale de son mentor ou parrain, le haut responsable du ministère de la Justice n’a pas réfléchi à deux fois : il quitte l’Algérie et s’installe en France. Mais pour obtenir un titre de séjour, le haut responsable algérien s’approche de l’administration française pour leur présenter un dossier dans lequel il est affirmé que l’un de ses grands-parents était un fidèle soldat dévoué pour la France et ses guerres.

Et c’est avec cet argument que le haut responsable algérien espère obtenir son titre de résidence sur l’Hexagone. Décidément, le nationalisme du régime algérien est l’une des plus belles hypocrisies du monde.

 

- Advertisement -
Latest news
- Advertisement -
Related news
- Advertisement -