Confidentiel – Report de Procès et Nouvelles Accusations, Tahar Allache ne Pourra pas Echapper à la Prison !

0
208

À la demande des avocats de Tahar Allache, l’ex PDG de la Société de Gestion des Services et Infrastructures Aéroportuaires (SGSIA) en charge de l’Aéroport d’Alger, l’audience attendue et prévue préalablement au Tribunal de Sidi M’hamed, a été reportée au 27 Juin 2022.

Auteur : [email protected]

 

Rappelons que de lourdes charges pèsent sur Tahar Allache, poursuivi pour corruption, abus de bien sociaux, malversations, dilapidation de l’argent publique… dans l’affaire de l’extension du terminal 4 de l’aéroport International Houari Boumediene.

Suite à nos enquêtes, nous avons appris que de nouvelles accusations sont venues alourdir le dossier de Tahar Allache, avec l’enregistrement dans le dossier d’instruction du contrat Swissport, le parking avion de l’ancienne aérogare, les locaux loués dans l’enceinte aéroportuaire et des contrats de gré à gré signés avec plusieurs entreprises de manière illégale…

Selon nos sources, Tahar Allache ne pourra, sans entorse à la loi, échapper au mandat de dépôt du fait des sérieuses accusations et des chefs d’accusations retenus contre lui et au regard des montants faramineux d’argent public impliqués.

Selon les mêmes sources, Tahar Allache, qui avait été frappé d’une Interdiction de Sortie du Territoire National, devrait être placé en détention provisoire, du fait du sérieux risque de le voir se réfugier à l’étranger, comme ont tenté de le faire ses filles et son épouse le 09 Juine 2022, avant d’être refoulés par la police des frontières.

Si la famille Allache a des biens immobiliers à l’étranger et des affaires qui marchent en Algérie, la justice n’a demandé la saisie que des biens concernant uniquement Tahar Allache ainsi que de tous ses comptes bancaires !

Le 19 Juin 2022, le magistrat en charge de cette affaire a dépêché des agents de la Police Judiciaire au siège de la SGSIA pour chercher Bekhti Fateh, ex chef du Département Finances de la SGSIA a été convoqué par le tribunal mais ne s’est pas présenté.

Bekhti Fateh dernier a fui au Canada, et pour cause !

Selon nos sources, c’est lui qui a illégalement imprimé le listing des communication téléphoniques des téléphones portables affectés à certains employés de la SGSIA, avant de les remettre la liste au PDG Tahar Allache.

Suite à cela, le personnel de la SGSIA concerné a déposé plainte, ce qui a conduit à la mise en mandat de dépôt d’un salarié de l’opérateur de téléphonie mobile Djezzy et à la fuite de Bekhti Fateh…

C’est dire que Tahar Allache, connu pour son arrogance et incompétence, se croyait tout permis, espionner ses collègues, insulter de simples employés, et même déclarer en réunion n’avoir peur ni de Chengriha, ni de Tebboune !

Un site média a récemment publié un article avec un enregistrement sonore attribué à Tahar Allache, qui a été suspendu de son poste le 31 du Mois de Mai 2022, après être resté 15 ans à la tête de la SGSIA…

Dans cette séquence audio, Allache se sentait assez protégé pour oser dire « qu’il devait son maintien à Dieu, tout en traitant le gouvernement de Mafieux »

Malgré toutes les preuves de pots de vin, de malversations et pour tous les autres trafics dont il est fortement soupçonné par les enquêteurs des services de sécurité, ce personnage est encore libre, là ou d’autres, pour moins que cela, croupissent en prison depuis des années…

Un Comble !