13.9 C
Alger
dimanche, février 5, 2023

Confidentiel. Réaménagement du champ Rhoude el Khrouf (RKF) : un autre grand projet de production gelé par Sonatrach

- Advertisement -
- Advertisement -

Encore un projet stratégique projet pour la production des hydrocarbures qui a été bloqué et gelé à la surprise générale en Algérie par Sonatrach. Le Réaménagement du champ Rhoude el Khrouf (RKF) a été effectivement mis à l’arrêt, a pu confirmer Algérie au cours de ses investigations. 

Le champ Rhoude El Khrouf, situé au sud-ouest de Hassi Messaoud, faisait l’objet depuis 2018 d’un contrat associant Sonatrach et la société espagnole Cepsa pour un investissement de près de 1,2 milliard de dollars. Il s’agit du contrat signé en janvier 2018, associant le groupe Sonatrach (majoritaire) et la société espagnole Cepsa dans la prorogation de la production du champ dénommé « Rhourde El Khrouf » pour un investissement de près de 1,2 milliard de dollars.

Sonatrach et Cepsa avaient de grandes ambitions pour ce champ. Les deux compagnies pétrolières s’étaient fixées pour objectif depuis 2019 de relever les réserves de ce champ appelé dans le jargon pétrolier RKF de 100 millions de barils équivalent pétrole, de maintenir un plateau de production (atteindre un niveau supérieur de production) d’huile et de condensat de 24 000 barils par jour pendant une durée de cinq ans et un plateau de production de GPL de 10 000 barils par jour pendant six ans.

Ce nouveau projet de production des hydrocarbures devait générer entre 1 000 et 1 500 emplois durant la période de développement. Le champ dont il s’agit, fait partie des plus grandes découvertes faites en Algérie dans la décennie 1990. 126 puits y ont été mis en service. Ils produisent le brut léger facilement liquéfiable et prisé sur les marchés internationaux. Grâce aux nouvelles méthodes de récupération des hydrocarbures, appliquées à l’exploitation des gisements vieillissants, Sonatrach et CEPSA espèraient redonner un second souffle et du dynamisme à des champs fatigués par le temps, et, par là même, augmenter la production des hydrocarbures qui est actuellement en chute libre marquant un inquiétant déclin avec à peine la capacité de produire quelques 900 mille barils de pétrole.

Pour atteindre cet objectif, Sonatrach et Cepsa avaient fait appel fin mai 2019 au groupe américain KBR pour procéder au réaménagement du champ Rhoude el Khrouf (RKF). Les travaux de réaménagement consistent à renforcer les installations existantes par un nouveau train de traitement de pétrole et du gaz en vue de soutenir l’augmentation des capacités de production du champ RKF.

L’américain KBR avait mobilisé ses bureaux de KBR à Londres (Royaume Uni) et à Chennai (Inde) sur une période de huit mois pour la réussite de ce projet. Mais l’actuelle administration de Sonatrach, conduite par Toufik Hakkar, le protégé du Premier-ministre Abdelaziz Djerad, a décidé à la surprise générale de « torpiller » cet important projet prétextant que les études de KBR doivent être refaites parce qu’elles manquent de fiabilité ! KBR est l’un des meilleurs spécialistes mondiaux dans la fourniture d’ingénierie de base (BED) et d’ingénierie d’avant-projet détaillé (FEED). En vérité, Toufik Hakkar et son clan ont gelé cet important projet de production pour l’unique raison de mobiliser toutes les recettes financières du groupe Sonatach en faveur des projets dans lesquels ils ont leur un intérêt financier personnel. Il s’agit notamment du futur complexe pétrochimique de Skikda qui va coûter plus de 5,6 milliards de dollars, un méga-projet onéreux et souffrant de nombreuses irrégularités comme il a été démontré dans les récentes investigations d’Algérie Part. Nous y reviendrons dans de plus amples détails dans nos prochaines publications.

 

 

- Advertisement -
Latest news
- Advertisement -
Related news
- Advertisement -

3 COMMENTS

  1. « KBR est l’un des meilleurs spécialistes mondiaux dans la fourniture d’ingénierie de base (BED) et d’ingénierie d’avant-projet détaillé (FEED »

    Quelle culture Oil&Gas as tu pour affirmer cela ? 
    Sans doute connais tu mieux les volatiles tels que les perroquets par exemple

  2. « L’américain KBR avait mobilisé ses bureaux de KBR à Londres (Royaume Uni) et à Chennai (Inde) sur une période de huit mois pour la réussite de ce projet. » Y a t’il pas dans KBR quelque chose comme Brown & Root qui s’assimile a Brown & Root & Condor avec un stupide puissance 100 a sa tete, un certain Ould Kadour. Cette KBR n’est pas avec Halliburton donc Dick Cheney et la CIA et les militaire americain?

    Sans Toufiq, Oud Kadour n’est rester qu’un petit chercheur sans esprit de recherche mais opportuniste sa femme est sa famille sont ses vrai souteneurs!

  3. Et toujours pas de nouvelles sur l’arrestation de Ould Kaddour…Celui qui a coulé la sonatracht et s’est enrichi de millions d euros…Ould Kaddour un proche de Bouteflika…Tout comme Semmar.
    Les chiens se protègent toujours entre eux…

    Les attaques contre la direction actuelle montrent que pour Semmar tout est bon pour souhaiter l’effondrement de cette société….Juste par vengeance personnelle.