7.9 C
Alger
mardi, janvier 31, 2023

Confidentiel. La secrétaire d’un Procureur étrangement épargnée par une enquête sur le trafic des formulaires de parrainages

- Advertisement -
- Advertisement -

Ahwal Hadja, alias Nounou, secrétaire du  Procureur Principal près le tribunal de Mostaganem, Tchikou Nedjmeddine,  un magistrat impliqué dans de nombreuses affaires de corruption comme il a été révélé récemment dans les investigations d’Algérie Part, a été étrangement épargnée lors d’une enquête diligentée par la Cour de Mostaganem sur une affaire de trafic des formulaires de parrainages réunis pour la compagne électorale du candidat Azzedine Mihoubi lors de la campagne électorale pour les élections présidentielles du 12 décembre. 

Cette secrétaire a été bel et bien auditionnée dans le cadre de cette affaire il y a de cela deux semaines. Mais à la suite de cette audition, le nom de la secrétaire du magistrat Tchikou Nedjmeddine a complètement et bizarrement disparu du dossier judiciaire ! Et pourtant, cette femme a joué un rôle incontournable dans ce réseau de trafic des formulaires de parrainages car cette secrétaire connue sous le surnom de « Nounou » à Mostaganem est soupçonnée d’avoir détourné des fichiers administratifs comme ceux des certificats de nationalité pour les besoins du « bourrage » des formulaires de parrainages.

Selon des sources judiciaires, « une intervention d’en haut » a permis d’effacer le nom de cette secrétaire controversée dans le dossier de l’enquête judiciaire en cours sur ce scandale. Quelqu’un de bien placé cherche visiblement à étouffer les vérités que pourrait révéler cette enquête judiciaire. Algérie Part poursuit ses investigations et reviendra sur ce dossier avec de nouvelles révélations.

- Advertisement -
Latest news
- Advertisement -
Related news
- Advertisement -