Confidentiel. Gasmi Djamel, futur SG du ministère de la Justice

1
1019

L’ex-Président de la Cour d’Alger Gasmi Djamel devra être nommé dans les jours à venir comme le nouveau secrétaire général du ministère de la Justice, a pu confirmer Algérie Part auprès de plusieurs sources concordantes. Cette nomination soulève de nombreuses interrogations car elle aurait été imposée arbitrairement à l’actuel ministre de la Justice, Abderrachid Tebbi. 

Selon nos sources, Djamel Gasmi a bénéficié d’un appui en « très haut lieu » pour jouir de cette promotion inédite. Le SG du ministère de la Justice est effectivement un poste stratégique qui permet d’accéder à des dossiers très sensibles et gérer les affaires les plus importantes du département de la Justice en Algérie.

Djamel Gasmi est l’ex Président de la cour de justice de Bordj Bou-Arréridj. Il était également le président du tribunal de Bir Mourad Raïs en 2014. Ses partisans saluent en lui un homme d’une profonde intégrité morale. Mais plusieurs de ses détracteurs lui reprochent sa proximité avec de nombreuses personnalités sulfureuses impliquées dans des scandales politiques ou de corruption. En tout cas, une chose est sure : son arrivée au ministère de la Justice fait beaucoup jaser et suscite des clivages.

1 COMMENT

  1. Si cet individu est nommé secrétaire G. C’est grâce à ses oreilles qui ne se fatiguent pas au téléphone ,en plus que peut être ce type doit obéir aux ordres qu’il reçoit par téléphone ou aux SMS , surtout que nôtre justice fonctionne au téléphone,nos juges ne fatiguent pas leurs petites cervelle , puisque les jugements sont fait en haut.