5.9 C
Alger
jeudi, février 2, 2023

Confidentiel. Air Algérie a perdu la main sur plus de 197 mille anciens billets d’avion non-consommés

- Advertisement -
- Advertisement -

C’est un dossier délicat qui est géré dans une totale opacité au niveau de la Direction générale d’Air Algérie. Et pour cause, il s’agit de 197 mille anciens billets d’avion non-consommés depuis la mi-mars 2020, date à laquelle les frontières aériennes algériennes ont été totalement fermées. Ces billets qui n’ont toujours pas été remboursés ont disparu des bases de données internes d’Air Algérie, a pu apprendre Algérie Part au cours de ses investigations. 

Oui, Air Algérie a perdu la main sur plus de 197 mille anciens billets d’avion qui étaient archivés au niveau de son système d’information. Selon nos sources, Air Algérie peine à récupérer ces billets d’avion parce qu’ils ont été archivés au sein du logiciel AMADEUS et les archives sont devenus inaccessibles à cause d’une panne technique majeure au sein d’Air Algérie.

La compagnie aérienne nationale a été contrainte de saisir en urgence « Amadeus office in Dubai » pour demander de récupérer la main sur ces 197 mille billets d’avion archivés.  Si Air Algérie ne récupère pas tous ces billets archivés, leur remboursement ou leur réutilisation par les passagers de la compagnie publique algérienne sera quasiment impossible car il sera difficile de garantir une traçabilité efficiente à ces anciens billets d’avion non-consommés.

Désormais, Air Algérie doit espère que les gestionnaires du système d’Amadeus puissent lui fournir des solutions rapides pour récupérer les archives de ces 197 mille billets qui ont été achetés et payés par les passagers bien avant le 18 mars 2020, date de la fermeture des frontières aériennes en Algérie.

Il faut savoir que Amadeus est une société de droit espagnol créée en 1987 par quatre compagnies aériennes européennes (Air France, Iberia, Lufthansa et SAS) dans le but de créer une structure commune de distribution informatisée des segments aériens puis de regrouper l’ensemble de l’offre de vente de billets d’avion, toutes compagnies confondues. Ce genre de société, nommé « Global Distribution System » (ou GDS), compte actuellement quatre compagnies dont Amadeus, les trois autres étant Sabre, Galileo et WorldSpan ; ces deux dernières étant désormais regroupées au sein de la même société Travelport.

Amadeus a conçu le logiciel Amadeus Air Réservation pour offrir un accès permanent à plus de 480 compagnies aériennes dans le monde. Sa richesse d’informations mises à jour en temps réel permet d’effectuer des réservations aériennes avec confirmation immédiate, en toute fiabilité. Ce logiciel est destiné aux agents d’escale, agents de réservation, agents d’accueil (etc.) en charge de la réservation de billets d’avion, de train, d’hôtels, ou de la location d’une voiture.

AMADEUS est le logiciel le plus utilisé par les agences de réservation et les agences de voyage. Il permet de centraliser tout le processus de la réservation en un même endroit, quel que soit le type de réservation. Amadeus permet ainsi de réserver des billets d’avion auprès de plus de 720 compagnies aériennes, un hôtel auprès de plus de 85 000 chaînes hôtelières, des billets de train auprès de plus de 100 compagnies ferroviaires (dont la SNCF pour la France), mais aussi des voitures de location auprès de plus des 25 plus grandes compagnies du secteur. Plus qu’un simple logiciel, Amadeus est une suite complète pour la vente de transports.

Soulignons enfin que les détenteurs de billets Air Algérie non-consommés à cause de la crise sanitaire sont censés pouvoir les réutiliser lors de la prochaine reprise des vols internationaux.  Amine Andaloussi, porte-parole de la compagnie aérienne nationale Air Algérie, a affirmé dans une déclaration publique le dimanche 23 mai que « ces billets peuvent être revalidés chez Air Algérie, mais on attend les modalités de réouverture des frontières pour nous prononcer avec plus de données à ce sujet ».

Le même haut responsable d’Air Algérie a confirmé que la réutilisation de ces billets d’avion est un droit absolu pour les passagers dont les vols ont été annulés par la crise sanitaire. Mais si la direction commerciale d’Air Algérie ne reprend pas la main sur les archives de ces billets au sein du logiciel Amadeus, elle ne pourra pas les « revalider » pour permettre aux voyageurs de monter à bord des futurs vols qui seront autorisés à partir du 1er juin prochain. Le casse-tête de ces billets non-consommés risque de tourner au cauchemar pour les clients d’Air Algérie.

- Advertisement -
Latest news
- Advertisement -
Related news
- Advertisement -

5 COMMENTS

  1. Une compagnie aérienne algérienne, de surcroît « NATIONALE », s’il vous plaît !
    Découvre deux ans après le confinement pour Covid19, c’est à aujourd’hui quoi, 25/05/2021 qu’elle aurait
    perdu la main sur plus de 197000 anciens billets non-consommés !!! Le secret était si bien gardé !!!
    A ce que je sache le système de sauvegarde dans une société et quasi-automatique (journée/semaine/mois/année) et s’agissant de billets électronique, la sauvegarde est instantanée et en flux continu.
    Je pense que c’est la faute du nuage de sauvegardes qui menace d’éclater en orage !!!
    A vos parapluies mes chers compatriotes !!!

  2. Ça rappelle une compagnie qui a disparu et qui n’a jamais remboursé ses clients ( air Méditerranée).
    Y’a Rabi l’karim fait en sorte que cette compagnie véreuse coule avec ses harkas à sa tête.
    ( crée une compagnie factice pour le blanchiment est très facile: rappelez vous Khalifa aircoke ).

  3. Les né sous X de la Ddaas, fruit du croisement entre les romains et les péripatéticiennes du coin ont de tout temps souhaité que l’Algérie coule pour que les goumiers du village récupèrent les restes.

  4. @dz man

    En dehors de squatter le pays en meute (clan) et de pousser de plus en plus de gens vers « El Harga » pour manger leurs sandwichs, qu’est-ce que vous avez fait de vous dix doigts depuis 60 ans de règne sans partage.
    Si vous n’étiez pas des orgueilleux, à votre place, moi je chercherai à me cacher la tête devant votre échec abissale ! De plus en plus de monde est persuadé que vous êtes des inconscients. Allah yahdikoum.